Poster un nouveau sujetRépondre au sujetPartagez|
Invité
avatar
Invité
Sujet: broken hand (Hällsing Aelius)(100%) Lun 15 Jan - 18:21

Hällsing Aelius
38 ans | Célibataire | Michael Fassbender | ???
Race & origine Nordique, a grandi en Cyrodiil. Fils de deux immigrants nordiques dont l'un d'eux possédant des origines impériales, il a grandi à Bruma, une ville septentrionale de la province de Cyrodiil, située dans les montagnes de Jerall, non loin de la frontière de Bordeciel. Affiliation La légion impériale le temps de son service militaire. Anciennement Évêque du Temple des Divins à Solitude. Finalement Résurrecteur de la Garde de l'Aube. Métier et occupation : Restaurer la glorieuse et ancienne Garde de l'Aube dans le but d'éradiquer la totalité des vampires en Bordeciel. Dieu Les neufs divins, il continue secrètement à prier Talos, malgré l'interdiction de ses lieux de culte par le Thalmor. Aujourd'hui principalement Arkay, le dieu de la naissance et de la mort, qui l'accompagne dans sa lutte contre les morts-vivants.

CaractèreHällsing est un homme plutôt mystérieux, il ne parle que très peu de son passé dans la légion impériale ou de ses années passées en tant qu’Haut-prêtre du Temple des Divins à Solitude. Si l'on peut discerner chez lui une certaine sagesse et une immense piété, ses pratiques peu orthodoxes en termes d'extermination de vampires restent questionnables. C'est un homme impassible et impitoyable quand il le faut, n'hésitant pas à avoir recours à des moyens extrêmes pour parvenir à ses fins tel que la torture. Il pense fermement que ses agissements, ou la plupart de ses actes se font au nom des 9 divinités, plus particulièrement au nom d'Arkay lorsqu'il s'agit de lutter contre les morts-vivants. De ce fait, il n'est pas impossible qu'il soit accusé de fanatisme quand il doit opérer avec violence. 
 
Enfin, il ne faut pas oublier qu'Hällsing a autrefois été érudit, c'est un être réfléchi et intelligent. Issu d'un milieu aisé, il possède de bonnes manières et inspire la noblesse. Pragmatique, il considère la valeur concrète des choses, l'efficacité par la pratique. Le chasseur est fidèle aux Dieux, à lui même et à ses confrères: il ne laissera par exemple jamais tomber un frère d'arme partageant les mêmes croyances et les mêmes valeurs. Pour finir, c'est un honorable pédagogue, il croit fermement qu'en transmettant son savoir, l'équilibre entre les vivants et les morts en Bordeciel sera rétablit le plus rapidement possible.


Apparence, vêtements, anecdotes Il possède une large cicatrice sur le thorax, infligé par un vampire lors d’une traque. Il a par ailleurs perdu sa main droite, lors d'une fuite. Il possèdera plus tard une prothèse à laquelle sera rattachée une arbalète. • Il mesure 1m83 et possède une carrure athlétique. • Ses yeux sont d’un bleu bordeciel. • Il se laisse parfois pousser une barbe et une moustache rousse. • Lorsqu’il chasse, il revêt une brigandine noire ayant appartenu autrefois à un garde de l’aube : une veste assez longue, s’arrêtant un peu au-dessus des genoux, et se fermant par une série de quatre boucles à ardillon sur le devant. Sur la veste sont réparties des plaques d’acier pour offrir une meilleure protection. • Son armure est parfois dotée d'épaulières en acier. • Il porte parfois un casque fermé en acier sur lequel figure le symbole de la garde l’aube (future évolution), sinon il se peint le visage en noir tel un nordique partant à la guerre pour mieux se dissimuler dans l’ombre. • Dans sa garde-robe se trouve toujours son armure de la légion impériale, datant de l’époque où il a effectué son service militaire en Cyrodiil et en Bordeciel. • Il conserve également ses vêtement raffinés d’Évêque : Une cape en soie orangée, une sainte couronne en or. • Il est connu à Solitude et a donné sa bénédiction à de nombreux croyants. • Son prénom est nordique tandis que son nom est impérial. • (Anecdote HRP: Son prénom est un clin d'oeil au personnage Abraham Van Helsing du roman Dracula de Bram Stoker et désigne un habitant de la province suédoise Hälsingland. Son nom de famille quant à lui est un dérivé du mot grec "Helios", signifiant "Soleil" et a appartenu à l'Empereur romain Hadrien). 

Compétences et équipement
Compétences primaires:
› Son arme de prédilection est l'arbalète, utile pour limiter le contact avec les vampires et éviter de contracter la maladie Sanguinare Vampiris
› Il possède une maîtrise de la magie de guérison grâce aux enseignements de sa mère et en observant son compagnon de route, le mage Ysciele (apprenti)
› Il sait faire preuve de discrétion lorsqu'il traque et chasse le vampire
Compétences secondaires:
› Il n'utilise l'épée (d'argent) qu'en dernier recours
› Il est en plein apprentissage de la magie d'altération (apprenti)
Autres: 
› Spécialiste en matière de religion et de vampirisme
› Son sang nordique lui procure une résistance accrue au froid (+ cri de guerre)
› Arkay lui permet de réaliser des miracles face aux morts-vivants
› Il sait monter à cheval
› Dressage de chiens et les trolls (évolution future)
› Il connaît quelques techniques de survie
› C'est un bon stratège et leader

Paramètres systèmesPseudo/Prénom The Coon. Age La vingtaine. Pays France. Comment as-tu connu le forum ? PRD. Des remarques ? Un forum TES V: Skyrim? Très bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Sujet: Re: broken hand (Hällsing Aelius)(100%) Lun 15 Jan - 18:23

" If vengeance is all you seek, you will never be able to save mankind "

Les dragons ont toujours été une légende, du folklore : maintenant, on dit qu'un d'entre eux à attaquer la forteresse d'Helgen.. Y croyez-vous ?


Oui, Hällsing croit à l’existence des dragons. Il a eu une enfance bercée par le folklore nordique, bien que Bruma soit une ville cyrodiilienne, elle est aussi biculturelle grâce à sa proximité avec Bordeciel. Les habitants associent Tiber Septim aux Grises-Barbes et il n'est pas surprenant de constater que le Saint Patron de Bruma n'est autre que Talos. Akatosh, le "dieu dragon du temps", qui est à la tête des 9 Divins est lui aussi vénéré. Si le retour des dragons est bel et bien réel, la venue d’un Enfant de Dragon l’est également, de quoi ôter à la Garde de l’Aube une épine dans le pied.

La mort du haut-roi des mains du chef des rebelles, le siège de Fortdhiver sont deux actions qui ont fait éclaté la guerre civile, longtemps larvée entre Impériaux et Sombrages : comptez vous vous engager d'un côté ou de l'autre ?


Ce conflit attriste Hällsing, qui possède à la fois la nationalité impériale et des origines nordiques. Alors que certains ne voient que des conflits entre la culture du nord et la culture du sud, il pense que les deux races sont plus fortes lorsqu’elles unissent leurs forces. Il ne rejoindra certainement pas le conflit, qui selon lui ne fera qu’accroître le nombre de morts sur les vivants.



Raconte-moi ton histoire...






Lettre 1 – Solde et démission


Date: 4E 188
Destinataire: Hällsing Aelius
Expéditeur: Marcus Tullius




Lettre 1:
 

Trace écrite:
 



Lettre 2 - Des nouvelles de Bruma


Date: 4E 190
Destinataire: Hällsing Aelius
Expéditeur: Olveig



Lettre 2:
 

Trace écrite:
 



Lettre 3 -


Date: 4E 199
Destinataire: Hällsing Aelius
Expéditeur: Athellor Mothril

Lettre 3:
 

Trace écrite:
 



Lettre 4 – Cérémonie Funéraire


Date: 4E 200
Destinataire: Hällsing Aelius
Expéditeur: Elisif la Juste

Lettre 4:
 

Trace écrite:
 



Lettre 5 - Bénédictions


Date: 4E 200
Destinataire: Hällsing Aelius
Expéditeur: Idgrod Ailedejais

Lettre 5:
 

Trace écrite:
 



Lettre 6 – Rapport


Date: 4E 200
Destinataire: Hällsing Aelius
Expéditeur: Helga

Lettre 6:
 

Trace écrite:
 



Lettre 7 – Des nouvelles ?


Date: 4E 200
Destinataire: Helga
Expéditeur: Hällsing Aelius

Lettre 7:
 
Trace écrite:
 



La Lame d’Argent


Date: 4E 201
Auteur Skargruuf le Scalde

Livre:
 

Trace écrite:
 



Type: Journal
Date 4E 201
Auteur Hällsing Aelius



Toi, voyageur qui a mis les mains sur mon journal, sache que je suis peut-être mort à l’heure où tu lis ces lignes. Cela n’a point d’importance, puisqu’une grande menace s’élève sur Bordeciel et seul les vivants peuvent y faire face.

Je suis Hällsing Aelius, fils d’immigrés nordiques ayant vécu à Bruma, non loin de la frontière séparant Cyrodiil de Bordeciel. Ma mère, Solveig, était magicienne de cour, tandis que mon père, Hailaga, était Capitaine de la Garde, tous deux au service de la famille du Comte Carvain. Je n’avais que huit ans lorsque la guerre éclata entre le Domaine Aldmeris et l’Empire. Lorsqu’il fut appelé, Hailaga partit et ne revint jamais. Dans la crainte de perdre un second être cher, Solveig enseigna à son fils le don de la magie de guérison pour qu’il puisse un jour prendre la relève. Mais lorsque j’atteins la majorité, ce fut à mon tour de quitter Bruma et servir ma province. Je fus éventuellement envoyé à Solitude, en Bordeciel, et non à l’Académie de Fortdhiver, comme Solveig l’aurait souhaité. Après une dizaine d’années à servir la Légion, je donnai ma démission pour pouvoir poursuivre l’une de mes passions : La théologie. Je fis le tour de Bordeciel lors d’innombrables pèlerinages, m’arrêtant à chaque Temple et absorbant les savoirs divins. Ma sagesse, ma foi et la réputation qui me précédait m’eurent conduit à devenir haut-prêtre du Temple des Divins. La Haute-Roi Torygg et le général impérial Marcus Tullius crurent bon de me faire confiance lorsqu’il s’agirait de faire profil bas vis-à-vis de Talos et respecter les souhaits du Thalmor, ce qui ne fut pas toujours le cas.

Quelque chose allait se produire, quelque chose qui allait à tout jamais changer mon destin. Non, ce ne fut pas le Thalmor, ni l’éventuel guerre qui allait confronter la Légion aux Sombrages, ou encore le retour des dragons en Bordeciel. Cela commença avec une lettre du Jarl de Morthal, réclamant l’envoi d’un prêtre pour donner la prière à l’un des membres de la famille atteint d’une grave maladie. Je décidais alors d’envoyer ma nièce, Helga, qui avait décidé d’emprunter la voie des divins tout comme son oncle. Mais celle-ci ne revint jamais. Je partis alors à sa recherche, traversant les marécages de Hjaalmarch en compagnie d’une poignée de légionnaires habillés en civil, obtenue après une sollicitation auprès de la Haute Reine Elisif et du gouverneur militaire Marcus Tullius. A mon arrivée, le Jarl n’avait aucune idée du non-retour des missionnaires envoyés sous mes ordres. Stationnant là-bas dans l’espoir de retrouver Helga, ce n’est qu’au bout du troisième jour qu’un éclaireur m’avertit des traces de sang encore fraîches menant jusqu’à une grotte non loin de Morthal. Nous attendîmes la tombée de la nuit avant la tombée de la nuit, pensant qu’il s’agirait d’une sage décision. Nous étions loin de nous douter que l’ennemi en face se retrouverait dans son élément. Ce fut un vrai massacre et nous dûmes battre en retraite. Les créatures, pâles comme la mort, nous traquèrent comme du gibier à travers la forêt. Et par Arkay, je fus le seul à survivre cette nuit, regagnant Solitude à l’aube dans un piteux état.

Lorsque je fus complètement rétabli, j’expliquai à Tullius ce qu’il était advenu de ses hommes. A genoux, je le suppliai de me confier d’autres légionnaires, ce qu’il me fut refusé immédiatement, jugeant que Morthal n’était pas un lieu suffisamment stratégique pour être protégé de quelques « draugrs ». Les jours passèrent et cette nuit cauchemardesque venait à présent me hanter à chaque fois que je fermais l’œil. L’idée qu’Helga fût toujours envie, entre les griffes de ces monstres me tourmentait. Jusqu’au jour où je ne pus plus supporter cette souffrance davantage. J’entrepris un voyage vers le Royaume de Fortdhiver pour me rendre à la bibliothèque de son académie dans l’espoir d’en apprendre plus sur les créatures qui hantaient mes nuits. Celles-ci se révélaient être, selon les mythes et légendes, des vampires, fruit du Prince Daedra Molag Bal en personne. Rien n’indiquait comment venir à bout de ces monstres, mais si nous devions les placer dans la catégorie « morts-vivants », la magie du feu, la guérison et l’acier feraient l’affaire, raisonnai-je. Sans plus tarder, je regagnai Solitude.

Il me fallait agir dans l’ombre, alors je me mis à détourner dans la plus grande discrétion et sans aucun scrupule, une partie des dons versés au Temple des Divins, pensant de tout cœur servir Arkay et la cause des vivants. L’organisation d’un culte dédié au Dieu des vivants et des mortels me prit quelques semaines, mais je parvins à convaincre un bon nombre d’enfants de Bordeciel à rejoindre ma cause. Parmi eux : mercenaires, villageois, aventuriers… Tous motivés par une raison quelconque. Le moment venu, je démissionnai de mon poste de haut-prêtre et je partis sur les routes en compagnie de mes nouveaux frères d’armes. Inutile de préciser que ma première destination fut Morthal. C’est lors d’une journée ensoleillée que nous pénétrâmes cette fois dans la caverne. A l’entrée, des têtes familières reposaient sur des piques, de quoi dissuader tout voyageur trop curieux. Mais nous ne baissâmes pas les bras, mieux armés cette fois-ci. Nous les massacrâmes un par un, ne laissant aucun survivant. Les créatures qui tentèrent de s’évader de la grotte furent aussitôt rattrapées et exterminées, affaiblies par le soleil brûlant. Ce jour de revanche aurait pu pour moi être un délice, diriez-vous.  Cependant, ce fut également jour pendant lequel le destin de ma nièce Helga, fut scellé. Du moins, je le cru. Ma lame d’argent transperça son cœur, et ses cendres retournèrent à la terre.

Ma troupe et moi-même rejoignirent Morthal pour en avertir son Jarl. C’est alors que je réalisai que Joric, le fils du Jarl Idgrod Ailedejais, était l’une de ces créatures. Il possédait en effet le même regard affamé et partageait la même pâleur maladive de celles-ci. Le dénonçant publiquement, Idgrod finit par me donner raison lorsqu’elle découvrit avec stupeur les crocs de celui qu’elle avait mis au monde. Elle me pria de trouver un remède pour son fils, ce dernier serait confiné en attendant et la nouvelle ne se propagerait pas. Le cœur plein de haine, le jugement aveuglé par la vengeance, je finis par refuser. Je repartis à l’aube en compagnie des mercenaires, toujours en quête de ces créatures dans le but de les exterminer. Mais les fonds s’affaiblirent, nos vives s’amenuisèrent, les créatures de la nuit se faisaient plus discret et les hommes qui devinrent dès lors des bêtes, s’abandonnèrent aux pillages et aux massacres d’innocents. Le Culte d’Arkay était devenu un groupe de bandits. Je désertai alors les rangs en pleine nuit, poursuivant ma route seule. Ce n’était plus le visage d’Helga qui me hantait à présent, mais celui de Joric. Je refusais l’existence d’un tel remède. Non, Helga était déjà morte lorsque je lui eus planté mon épée dans le corps, finis-je pas me convaincre. Je décidai alors de regagner Morthal et demandai une audience à la Jarl pendant laquelle j’affirmai avoir trouvé un remède pour son fils. Profitant d’une occasion pour me retrouver seul avec seul avec Joric dans un bosquet voisin, c’est sous le prétexte d’un rite que je lui tranchai aussitôt la gorge sans aucune hésitation. Idgrod qui depuis toujours possédait un don qui lui conférait des visions, parvint à me retrouver. Hélas, cela fut trop tard. Mes mains étaient souillées par son propre sang. Par instinct de survie, je vins à bout des deux gardes qui l’accompagnaient puis n’eut d’autre choix que mettre fin aux jours d’Idgrod après une lutte acharnée.

Sans perdre plus de temps, je fuis vers l’est de Bordeciel avant que les rumeurs ne se répandent. Je continuais ma chasse les mois qui suivirent cet assassinat, cette fois-ci en solitaire. Plus les jours passèrent, plus je me rapprochai de la source du mal. Cependant, j’étais loin de me douter que les rôles de chasseur et de proie étaient interchangeables, ce qui par grand malheur se produisit. Assommé et capturé par des créatures dont la puissance était supérieure à la moyenne, je fus emmené à un endroit inconnu. Un lieu reclus où je fus séquestré et torturé pendant plusieurs jours. Ils me gardèrent en vie, dans ce qu’ils appelaient la réserve de sang. De nombreux êtres vivants étaient entreposés dans les prisons comme du bétail. Muets, ils semblaient avoir perdu tout espoir de sortir un jour d’ici. Je compris alors que je me retrouvais seul. Chaque jour, l’une de ces créatures, plus nobles et plus intelligentes que celles que j’avais pu croiser auparavant, venait me rendre visite en cellule pour drainer mon énergie. Elles voulaient faire de moi un homme brisé, en me faisant renier les neufs divins. Ma foi ne s’affaiblit pourtant pas, et en continuant à prier les divinités, l’une d’elle apparue dans mes rêves pour me prodiguer conseil. Je fabriquai alors un surin en toute discrétion, à l’aide d’un clou perdu que je me mis à aiguiser. Ce n’est que quand l’une des créatures vint ouvrir la porte de la cellule pour porter ses crocs à ma gorge que j’en profitai pour la poignarder au cœur à plusieurs reprises. Je me mis à courir, ne sachant où aller, lorsque l’issue déboucha sur un toit. Je me retrouvais sur le point culminant de ce qui semblait être une tour. Mes détenteurs ne tardèrent pas à réaliser ma fuite, remontant à moi grâce aux traces de sang laissées par la blessure à mon cou. Une bête féroce ressemblant à un chien me sauta dessus et je perdis l’équilibre, chutant dans l’océan glacial. Etait-ce comme cela que les choses allaient finir ? Après avoir tant lutté, je refusais de finir noyer, mais la température de l’eau et la violence des vagues finirent par me faire perdre connaissance.

À mon réveil, ce ne fut pas le ciel de Sovngard que j’aperçu, mais celui de Bordeciel. Un inconnu se tenait au-dessus de mon corps presque sans vie. A en juger par ses oreilles semi-pointues et ses traits humains, il s’agissait d’un Breton. Répondant au nom d’Ysciele et se présentant comme mage, il affirmait se rendre à Markarth quand il fit la découverte de mon corps inanimé au bord d’un fleuve. C’est avec horreur que je découvris que ma main droite avait été arrachée de mon bras. J’étais sur le point d’accuser le mage lorsque je me souvins subitement avoir été attaqué par un chien. L’homme avait passé trois jours à pansé mes blessures et à soigner la fièvre qui me rongeait.  Je lui expliquai ce qui s’était passé et n’ayant nulle part où aller, il me proposa d’étudier l’art de la magie son sous aile en raison de mes capacités magiques. Refusant de rejoindre l’Académie de Fortdhiver et sans pourtant devenir sorcier, je finis néanmoins par accepter de l’accompagner sur les routes dans l’espoir de faire une croix sur mon passé, et cela jusqu’au jour où nos routes se sépareraient et que les créatures de l’ombres ressurgiraient de nouveau.

Voyageur, si je ne suis pas l’élu qui apportera l’équilibre entre les mortels et les vivants, peut-être le seras-tu.
Hällsing Aelius


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Sujet: Re: broken hand (Hällsing Aelius)(100%) Lun 15 Jan - 18:30
Bienvenue à toi :) Et bonne rédaction !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Sujet: Re: broken hand (Hällsing Aelius)(100%) Lun 15 Jan - 18:33
La badassitude de cet argonien :bave2:
Bienvenue ! Hâte d'en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Sujet: Re: broken hand (Hällsing Aelius)(100%) Lun 15 Jan - 19:03

:ohgod:

On dirait un peu Sanguine en moins rouge, non ? What a Face

Bienvenue parmi nous Beast ! :dragon:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Sujet: Re: broken hand (Hällsing Aelius)(100%) Lun 15 Jan - 20:31
Rien que le pseudo fait peur :ohgod:
Bienvenue :wah:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mage
Messages : 780
Sujet: Re: broken hand (Hällsing Aelius)(100%) Lun 15 Jan - 21:38
Je dirais juste : Méfie toi de Seryn et Llamatsu :stache: et bienvenue parmi nous ! :3: Ca fait du bien de voir un petit argonien n'empêche : bon courage pour ta fiche, tu as 7 jours pour la terminer, mais si tu as besoin d'un délai ou des questions, n'hésite pas ! :minicoeur:

________________

It's still magic even when you know how it's done
Yes! I'm me! I am careful and logical and I look up things I don't understand! When I hear people use the wrong words, I get edgy! I am good with cheese. I read books fast! I think! And I always have a piece of string! That's the kind of person I am!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Thane de Blancherive
Messages : 167
Sujet: Re: broken hand (Hällsing Aelius)(100%) Lun 15 Jan - 22:58
Ce nom, cette apparence, tu fais peur, j'aime :stache:
Bienvenue et bon courage pour ta fiche :minicoeur:

________________


We could
HAVE IT ALL
YET HERE WE ARE STANDING GROUND FACE TO FACE


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
Sujet: Re: broken hand (Hällsing Aelius)(100%) Mar 16 Jan - 0:27
Merci à tous pour cet accueil! :wah:


Craignez-moi! :dragon: Ou pas, je suis seulement ici pour trucider du Dunmer! :grr:

(Je suis l'enfant caché de Sanguine :hoho: D'ailleurs, pourquoi pas en faire un discipline...  :hm:  )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chasseur de dragon
Messages : 225
Sujet: Re: broken hand (Hällsing Aelius)(100%) Mar 30 Jan - 16:01
Hey ! :cc: Ton délai est arrivé à sa fin, besoin de plus de temps, des nouvelles ? :minicoeur:

________________
Never laugh at live dragons
Virago (n.) a strong, brave, warlike woman; a woman who demonstrates exemplary and heroic qualities. A warrior.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
Sujet: Re: broken hand (Hällsing Aelius)(100%) Mar 6 Fév - 16:38
@Attheia Wavrick a écrit:
Hey ! :cc: Ton délai est arrivé à sa fin, besoin de plus de temps, des nouvelles ? :minicoeur:

Hello! :fire:


Désolé pour mon temps de réponse, j'ai eu de très grands imprévus. De ce fait j'aimerai bien un petit délai supplémentaire que je puisse terminer ma fiche :nif:


Merci! :cc:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mage
Messages : 780
Sujet: Re: broken hand (Hällsing Aelius)(100%) Mar 6 Fév - 17:58
Pas de souci ! Jusqu'à dimanche soir, ça te va ? :*:

________________

It's still magic even when you know how it's done
Yes! I'm me! I am careful and logical and I look up things I don't understand! When I hear people use the wrong words, I get edgy! I am good with cheese. I read books fast! I think! And I always have a piece of string! That's the kind of person I am!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
Sujet: Re: broken hand (Hällsing Aelius)(100%) Dim 18 Fév - 20:21
Juste pour prévenir que c'est pour bientôt, il ne me reste plus que l'histoire à compléter  :owi:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chasseur de dragon
Messages : 225
Sujet: Re: broken hand (Hällsing Aelius)(100%) Dim 18 Fév - 20:41
Bon courage :minicoeur:

________________
Never laugh at live dragons
Virago (n.) a strong, brave, warlike woman; a woman who demonstrates exemplary and heroic qualities. A warrior.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mage
Messages : 780
Sujet: Re: broken hand (Hällsing Aelius)(100%) Dim 25 Fév - 15:57
Des nouvelles ? :love:

________________

It's still magic even when you know how it's done
Yes! I'm me! I am careful and logical and I look up things I don't understand! When I hear people use the wrong words, I get edgy! I am good with cheese. I read books fast! I think! And I always have a piece of string! That's the kind of person I am!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
Sujet: Re: broken hand (Hällsing Aelius)(100%) Dim 25 Fév - 20:13
:cc:


J'ai fini la première partie de mon histoire sur Word, qui fait plus de 500 mots. Je compte tout poster en même temps car les messages bug sur le forum :owi:  C'est pour bientôt! (90%) :culotte:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mage
Messages : 780
Sujet: Re: broken hand (Hällsing Aelius)(100%) Dim 4 Mar - 10:11
Ta fiche fut un plaisir à lire, j'ai beaucoup aimé le format :brill: Bienvenue avec nous, je t'invite à rejoindre l'intrigue à Markath je pense que tu t'y amuseras bien :marisa:

( Je t'ai mis pour l'heure en combattant, puisqu'il semble avant tout partir à la chasse aux non-morts actuellement, mais s'il revient vers une vie plus érudite/pleine de foi hésite pas à venir demander le changement... pareil pour le rang une fois que la Garde de l'Aube sera sur pieds :chou: )


Bienvenue parmi nous !
Allez dans le menu des compétences pour les augmenter



❖ Tu peux maintenant passer signer les bottins Il y en a pas mal parce qu'on aime bien que tout soit bien rangé, mais il ne faut pas passer à côté, pour que tout soit clair pour tout le monde ensuite N'oublie pas aussi de signaler ton rôle et si tu as un clan
❖ Toujours dans la section obligatoire, il faut que tu crées ton agenda de rp : non, ce n'est pas une fiche de lien, c'est juste pour poster un lien à chacune de tes réponses, pour voir ton activité rp ! Tout est expliqué juste là mais en cas besoin, n'hésite pas à mp le staff!
❖ Pour trouver des liens et des rps, il est fortement conseillé de te créer une fiche de lien et passer dire coucou dans celle d'autrui !
❖ A propos de liens, pour créer ton propre pré-lien et ton propre scénario il n'y a aucun souci ! Tout est expliqué par là ! Attire de nouveaux camarades, petit dovahkiin
❖ Les journaux de bord sont optionnels, mais je te donne leur emplacement sur la carte : faire ta chronologie, le carnet de note de ton perso, un p'tit rp solo, noter son évolution tout ça est libre !
❖ Enfin, tu peux aller jeter un coup d'oeil du côté du système de dés et des demandes diverses : toujours bien de savoir ce que tu peux faire De même pour ouvrir un rp et/ou archiver un rp il faut jeter un oeil ici !
Et ça c'est quoi ? ça c'est là où l'on vote sur le forum Paraît que c'est vachement utile pour ramener de nouveaux membres et faire prospérér l'empire la rebellion la non-consanguinité en Bordeciel

________________

It's still magic even when you know how it's done
Yes! I'm me! I am careful and logical and I look up things I don't understand! When I hear people use the wrong words, I get edgy! I am good with cheese. I read books fast! I think! And I always have a piece of string! That's the kind of person I am!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: broken hand (Hällsing Aelius)(100%)
Revenir en haut Aller en bas
 

broken hand (Hällsing Aelius)(100%)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» I knew the pathway like the back of my hand . Le 24/12 à 14h
» Earthquake Relief Where Haiti Wasn’t Broken
» I WALK THIS EMPTY STREET ON THE BOULEVARD OF BROKEN DREAMS - 20 JUILLET, 18H34
» (M) DYLAN O'BRIEN ▬ Take my hand and come with me
» Dead Man's Hand ?





Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
There be Dragons :: Registres Impériaux :: Devenir un Aventurier :: Aventuriers qualifiés-


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet