Partagez|
Invité
avatar
Invité
Sujet: Les dirigeants vont et viennent, les marchands restent... - Adameus Auditore Lun 11 Juin - 2:02

Adameus Ronan Vicente Auditore
28 ans | Célibataire | Hétérosexuel | Hayden Christensen | Ombre
Race & origine Impérial d'ascendance Nordique côté mère. Énième fils d'un riche marchand Impérial de Tamriel.  Affiliation Je suis de mon propre côté, et j'en ai rien à faire de la guerre civile. Je suis toujours du côté du plus offrant, ou de celui que je préfère. Métier Mercenaire peu scrupuleux, pour tout simplement éviter de dire assassin professionnel. Les gens me payent pour que je tue, humilie, dépouille ou saccage quelqu'un ou la demeure de quelqu'un. Parfois j'ai aussi été engagé en tant que garde sur bateaux, et même pour un contrat j'ai dû m'infiltrer dans un palais Rougegarde pour dénoncer la trahison d'un vendu.Dieu J'ai grandit dans la tradition Nordique, j'ai donc dû prier les Huit et l'Unique, mais aussi Shor et Tsun. Mais je me suis ravisé et je prie dorénavant les seize Daedras

Caractère
Comment dire... Chacun a le droit à ses petits secrets, non ? Et bien dans ce cas...

J'ai connu deux mentalités différentes, celle de mon enfance et celle d'aujourd'hui.
Je commence dans l'ordre chronologique, donc celle de l'enfance.

Je peux dire que j'étais un enfant tout à fait typique. J'étais rêveur, pleins d'espoirs, plein d'optimisme et surtout trop innocent. Je ne faisais pas de mal à une mouche, j'étais bon à l'excès et je souriais à tous le monde. Je ne connaissais rien de la vie en ce temps là...
J'ai grandi avec les dogmes des Neufs Divins, j'ai donc dû prier Talos, Shor et autres dieux du panthéon nordique. Je me souviens qu'à cet époque, je voulais devenir un héros et festoyer pour l'éternité à Sovngard ! Quel petit con j'étais !
J'étais très proche des gens qui étaient bons avec moi, et en dehors de ma grand-mère et de ma tante, peu de gens étaient bons avec moi. En même temps, m'envoyer à Faillaise n'était certainement pas l'idée du siècle...

Puis, quand ma vie a basculé, j'ai totalement perdu notion de morale.
Je suis devenu un homme perdu, fou de chagrin et de rage, l'envie de meurtre qui me saisissait la glotte et qui me poussait à tout détruire sur mon passage.
Je recherchais à tout prix le sang, l'adrénaline d'ôter une vie et la vengeance.
Je devenais de plus en plus une caricature de l'assassin froid, le tueur en série sans répit, sans remords, sans scrupules. Mais c'est exactement à ce moment précis que j'eut une vision de Prince de la Folie en personne. Il s'approcha de moi, le sourire au bord de l'éclat de rire. Il se mettait à me scruter, en explosant dans un rire sadique. Il m'annonçait alors que je venais de naître pour de bon, et après m'avoir proposé un pudding, il me dit que j'étais à présent un enfant du chaos. Je ne sais toujours pas ce que ça signifie, mais il m'a promis que je pourrais assouvir ma soif de sang et de satisfaction pendant encore longtemps...
Grâce au Seigneur de la Folie (et des absences répétées), je n'ai pas basculé dans une folie totalement insensée et j'ai réussi à devenir plus fort qu'avant. J'étais devenu un homme froid, manipulateur et fourbe. Je savais charmer les gens, les convaincre ou bien les payer pour qu'ils soient convaincus... Avant de leur planter un couteau de cuisine dans la nuque et de récupérer mon argent.
J'aime manipuler les gens, et grâce à mon aspect d'homme mystérieux, j'ai aisément les faveurs des jeunes donzelles de nobles, qui recherchent une relation unique pour les enlever de leur ennui quotidien...

Minimum 250 mots, rédigés.


Apparence, vêtements, anecdotes
Apparence :
Adameus, ou communément toujours appelé Adam, est un ravissant jeune garçon Impérial de 28 ans, et étrangement plus grand que la normale avec son mètre 83, ce qui est largement au-dessus de la taille des Impériaux en général. Peut-être est-ce dû à son ascendance Nordique du côté maternelle, car sa mère était en effet une Nordique. Une Nordique typique du genre grande blonde aux yeux bleus.
Il est châtain clair, couleur qu'il tient de son père.
Il a de beaux yeux bleus-verts, eux aussi il les doit à son père. Il est surmonté au visage d'une légère pilosité, lui fournissant une barbe courte, une barbe typique des Impériaux, qui n'est clairement pas aussi poussée que les barbes Nordiques, Rougegardes ou Orques.

De loin, il a une carrure lambda, assez passe-partout, mais en réalité il possède une carrure athlétique, saillante bien que modeste. Il la travaille depuis qu'il est parti pendant plusieurs mois dans la nature, où on ne sait pas ce qu'il a fait.
Il ne porte pas de vêtements particuliers, compte tenu de son métier qui demande parfois de se déguiser ou de porter des tenues types, comme une tenue noble par exemple. Mais on peut remarquer que son armure de mercenaire reste strictement la même. C'est une cotte de mailles intégrale et légère sur le haut et le bas du corps. Cette cotte est surmontée d'atours en cuir d'un poids modeste, étant assez robuste et peu pesant pour nuire aux mouvements. C'est un long manteau en cuir assez sombre, noir et avec un col relevé. Il est lui-même surmonté d'un holster sur lequel est accroché des couteaux de lancers. En dessous, un simple bas en cuir surmonté de genouillères, surmontant une paire de grandes bottes en cuir à revers. Le tout est de ton assez noir, et si jamais l'utilité s'en fait sentir, le manteau possède une capuche longue, cachant le visage dans l'ombre.

Au fil du temps, Adam s'est bien équipé et possède un petit arsenal, dont il stocke la majorité dans sa maison à Faillaise.
En totalité, Adam possède :
- Une longue épée à une main en ébonite qu'il a subtilisé à un riche prince Alik'r.
- Une arbalète d'acier classique, avec quelques dizaines de carreaux.
- Un arc elfique quelques flèches d'acier et elfiques.
- Une épée courte en argent, efficace contre les morts-vivants.
- Deux dagues orques.
- Quelques couteaux de lancers en acier empoisonnées.

Il est inutile de préciser que la majeure partie de cet équipement est précieusement gardée dans un coffre secret dans la demeure d'Adam.
Son matériel commun, celui qu'il porte souvent sur lui, se constitue des dagues, des couteaux de lancers et de l'épée courte en argent. Il possède plusieurs sacoches à sa taille, avec quelques fioles de poison ou de guérison.

Anecdotes :
Adam a acquis une tripotée de surnoms au cour de sa carrière, en voici une courte liste non-exhaustive :
- Le Boucher des Bandits de Soirétoile, acquis lors d'un contrat consistant à nettoyer un fort de bandits en Cyrodiil, un soir de Soirétoile.
- Le Chasseur, un de ses surnoms les plus répandus dans le milieu
- Le Né-du-Sang, surnom employé par les adeptes daedriques ayant reçu le don de vision
- Marco le Révolutionnaire, surnom obtenu lors de son contrat en Alik'r, où il se faisait appeler Marco.
- Lucifer, surnom donné par la princesse rougegarde que séduisait Adam lors de son fameux contrat.
- Le tueur sans-visage, par ses détracteurs, car il est connu pour n'avoir jamais laissé d'indices pouvant remonter jusqu'à lui. (Les clients peu scrupuleux, voir d'autres organisations sombres connaissent ses exploits. Aux yeux de tous, c'est un mercenaire peu scrupuleux réputé pour son efficacité)

Mais en dehors de cela, il reste encore pleins d'anecdotes assez cocasses à son sujet !
- Il s'est fait viré d'une auberge après avoir descendu une douzaine de bouteilles et avoir insulté la serveuse de "vache à lait bonne à avaler des continents de chibres".
- Il est actuellement l'amant secret de plus de 6 filles, plus ou moins nobles.
- Il vénère Shéogorath depuis sa chute dans la folie meurtrière, mais il est cependant intrigué par la Confrérie Noire : Leurs dogmes, leur professionnalisme et leur savoir-faire l'inspirent et leur croyance en Sithis le fascine (Il ne prie que Shéogorath, mais le fait de prier une divinité comparé au néant l'intrigue.)
- Il a tué son propre père, à cause d'un contrat impliquant l'assassinat de son père. Il a eu des doutes, mais il a finalement porté le coup de grâce sans la moindre pitié... Après tout, on parlait d'un père absent et qui a envoyé son dernier fils vivre en Bordeciel parce que ce dernier a tué sa mère en couche, involontairement.
- Il a un grand-frère, Radovid Auditore, qui est un prestigieux guerrier saint de l'église.
- Il a été renié par la famille de son père depuis que sa réputation de mercenaire a éclatée au grand jour.
- C'est un excellent bretteur, et il manie bien la magie de Feu et l'école de l'Illusion.
- C'est un adepte du parcours et de l'escalade.


Compétences et équipement
Adam est un talentueux manieur de lames et un bon lanceur de couteaux.
Il se débrouille avec des armes à distance comme l'arc ou l'arbalète, bien qu'il manie mieux l'arbalète que l'arc.
Il sait utiliser une hache mais en dehors de cela, il n'aime pas les armes lourdes ou les masses.

Il a une maîtrise très acceptable des sorts de Feu, qu'il a amélioré au mieux grâce à l'adepte Daedra qui l'a hébergé durant son exil.
Adam est quelqu'un qui aime le savoir, qui aime savoir comment tuer de milles et une façons une cible. Ainsi, il se documente, il lit beaucoup, même des bouquins classiques ou des romans. Son roman préféré est "Sang immortel", d'un prêtre vampire.
C'est un excellent charmeur et beau parleur. Il sait persuader les gens, utiliser les bons mots et manipuler plusieurs personnes ou même créer la discorde au sein d'un groupement.
Adam est quelqu'un d'assez égoïste au niveau de l'argent, il n'aime pas partager les richesses, surtout les siennes.
Au fil du temps, Adam a appris à utiliser son environnement afin d'échapper à des poursuivants ou même utiliser ou créer des raccourcis. Il est donc doué pour l'escalade et il court plutôt vite.
Dans son métier, la discrétion est une des clés qui garantit la réussite. Adam a appris à devenir quelqu'un de discret, à pouvoir se fondre dans l'ombre pour pouvoir surprendre n'importe qui.

Si on devait qualifier Adam, on peut très largement dire que c'est un assassin touche-à-tout. Mais si on devait lui donner une "classe" précise, on pourrait l'appeler Rôdeur, Roublard, Lame Noire...

Au niveau de son équipement, on a déjà fait un point là-dessus mais cela ne fait pas de mal d'y revenir...
Adam a un équipement léger, afin de moins limiter ses mouvements. Il est équipé pour combattre de front comme en discrétion. Mais face à un gros barbare, le face-à-face est complexe et Adam a autant de chances de prendre de court son adversaire comme mourir au premier coup de masse lourde ou de hache d'armes.
Adam possède donc un équipement plus spécialisé pour un assassin ou un voleur.

Il possède une épée d'ébonite , mais il ne s'en sert pas souvent, de peur de la perdre à la moindre faute d'inattention ou d'un mauvais sort. Ainsi, il combat le plus souvent avec sa lame courte, qui n'est pas aussi courte qu'une dague, et dont la lame fait la taille de son avant-bras. Parfois, il a besoin de ses deux dagues car sa lame courte n'est justement pas assez courte...

(Note : Au moment de la mort de sa grand-mère, Adam a hérité de sa fortune et de ses biens, dont sa maison à Faillaise. Les Auditore lui ont envoyés de l'argent pour l'aider à vivre sans l'aide de personne. Mais Adam savait que cela n'allait pas durer, et quand sa famille a découvert ses activités de mercenaire, ils ont coupés les ponts. Heureusement, Adam avait déjà accumulé un beau pactole et ce dernier n'a pas cessé de croître au fil des années. Adam est par déduction l'une des personnes les plus riches de Faillaise, voir même de la Brèche bien que sa fortune ne soit pas aussi développée que celle des Roncenoir, qui reçoivent des quantités faramineuses d'or grâce à leurs exploitations.)

Paramètres systèmesPseudo/Prénom Armatos Landrenn (Arma' pour les intimes) Age 16 ans Pays France Comment as-tu connu le forum ? Grâce à Aldhara Varius Des remarques ? Depuis le temps que je recherche un forum The Elder Scrolls, vous êtes une terre promise !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Sujet: Re: Les dirigeants vont et viennent, les marchands restent... - Adameus Auditore Lun 11 Juin - 2:02

" Everyone have a dark side... I'm their fear of the dark side "

L’histoire se répète : après Helgen, c’est à présent de Blancherive qu’on parle : la ville a en effet essuyé une attaque de Dragon. Ce dernier aurait néanmoins été tué, et la rumeur court qu'un Enfant de Dragon s'est éveillé. Que pensez-vous de tout ça ? L’avez-vous vécu et, sinon, y croyez-vous, ou doutez-vous encore de l’existence de ces géants ailés cracheurs de feu ?

J'en ai que faire de ces histoires de dragons revenus à la vie, d'Enfants de lézards ou je-ne-sais-quoi encore. Je me contente de tuer ce qu'on m'ordonne de tuer, et si j'ai un dragon à tuer, alors je le tuerais. Les dragons sont pitoyables comparés à la puissance que possède un Seigneur Daedra. Je suis un béni de Shéogorath, et si jamais cela s'avérait insuffisant... Et bien tant pis.
Je dois cependant avouer que les gens ont vite tendance à croire à quelque chose sortant de l'ordinaire, aussi néfaste soit-il. Bordeciel a toujours accueilli des rêveurs, des illuminés ou encore des déments ! Cela ne changera sans aucun doutes jamais.


La mort du haut-roi des mains du chef des rebelles, le siège de Fortdhiver sont deux actions qui ont fait éclaté la guerre civile, longtemps larvée entre Impériaux et Sombrages : comptez vous vous engager d'un côté ou de l'autre ?

Encore une fois, j'en ai rien à faire des complots, des guerres politiques ou que sais-je encore. On me paye pour tuer, je tue. Je me contente juste d'attirer les faveurs du plus offrant, et si cela venait à être le général Tullius ou le Jarl Ulfric, alors ce sera l'un des deux. Cependant, je ne tolère aucunement le Thalmor. Ils n'ont aucune légitimité à quoi que ce soit. Le seul sort que ces hauts-elfes arrogants méritent est la morte dans d'atroces souffrances... et sans fromage.



Raconte-moi ton histoire...

Minimum 500 mots.

Alors, tu veux que je te conte quelle histoire aujourd'hui ? ...
Attends, tu es sûr ? Tu veux que je te raconte cette histoire ? L'histoire du plus dangereux assassin ayant arpenté Tamriel ?!
Bon... Mais pour bien tout comprendre de son histoire, je dois te raconter un élément de son passé, l'histoire du pacte que son ancêtre Roderick a conclut avec Shéogorath, le Prince de la Folie.

Roderick était un puissant chevalier sachant manier les arts des arcanes. Ces exploits ont fait de lui un homme reconnu de tous, riche, ayant quasiment tout ce qu'il voulait : Femmes, or, navires, terres, boissons, nourritures, services...
Mais cela ne lui suffisait pas, il voulait plus... Il voulait plus de pouvoir ! Il voulait devenir Haut-Roi...
Il suivit les traces de Potéma et finit par entrer en contact avec le Seigneur de la Folie en personne, Shéogorath.
Il demanda à ce dernier de lui conférer des pouvoirs qui sauront l'ériger sur le trône de Bordeciel.

Shéogorath lui proposa alors un accord : Il lui conférerait les pouvoirs dont il a besoin, en échange que son âme, à sa mort, rejoigne les Îles Frissonnantes, et que ces descendants les plus valeureux suivent son exemple. Sans hésiter une seconde, Roderick accepta le contrat et se vit confié le pouvoir de faire appel à des puissances daedriques dangereuses ! Heureusement, il fut stoppé peu après par un contingent de valeureux chevaliers des Neufs, qui se sacrifièrent afin de tuer Roderick.

On peut remarquer que cette malédiction ne prends pas une forme unique de manifestation, et peut changer d'effets d'un descendant à l'autre voir même d'un moment à l'autre pour certains.

Depuis, cette malédiction suit la famille de Roderick d'homme en homme jusqu'au moment où le prochain descendant est un homme... et ce descendant, c'est Adameus Ronan Vicente Auditore, ou Adam Auditore.
La malédiction ne vient pas de sa famille paternelle, majoritairement constitués de mariages brétons-impériaux. Non, la malédiction vient de sa famille maternelle, et cette malédiction suit cette famille depuis près de 600 ans.
La mère d'Adam avait déjà donné la vie à de nombreux enfants avant Adam, et d'ailleurs, il fut le dernier car sa mère mourut en couche quelques heures après l'avoir mit au monde.
Son père, prit de peur et de panique, s'attendant à ce que les foules huent son fils, jugeant cet événement comme une malédiction d'un Daedra.
Il savait qu'en laissant l'enfant en vie aux yeux des gens, sa réputation ne ferait que tomber...
Mais il n'avait pas la force de tuer son propre fils, alors il le confia à sa belle-mère,
Yolda.
Ainsi, Adam grandit à Faillaise, loin de sa famille mais toujours surveillé de loin par son père, qui envoie régulièrement de l'argent pour aider la situation financière de Yolda qui n'est pas fameuse...
Adam a donc grandit dans une maison plutôt luxueuse, dans laquelle il a vécu une majeure partie de sa vie.
Adam grandit comme un garçon plus ou moins classique : Il avait quelques rares amis, et une femme qu'il aime depuis tout petit.

Adam apprends depuis tout jeune l'art de la lame, et l'art de la confrontation. Confrontation ? Oui ! L'art des duels si tu préfères ! L'art de savoir mener des duels épiques à la manière de cette légende d'une galaxie lointaine, très lointaine...
Il faut dire qu'Adam avait comme entraîneur un excellent combattant, qui avait l'expérience qui prouvait son droit d'enseigner. Cet homme s’appelait Vesemir, et il fut un exemple pour Adam. Mais leurs séances prirent fin lorsque Vesemir fut contraint de retrouver sa famille.

Adam avait alors environ 15 ans, et il suivait l'enseignement de Vesemir depuis 7 ou 8 ans. Yolda n'était pas vraiment fondamentalement en accord avec le fait d'entraîner son petit ange à se battre.
Malheureusement, la triste réalité de la vie rattrapa rapidement la petite famille que composait Yolda, sa fille Mjoll et Adam.
Mjoll fut envoyé au front pour soutenir les Sombrages, soigner les blessés, et elle fut tuée par accident lors des affrontements contre les Parjures.
Et Yolda rejoignit Sovngard lorsqu'Adam eut 16 ans. Cet événement fut le premier qui bouleversa définitivement Adam et le fit basculer du côté obscur.

Peu après, la femme qu'il aimait était connue pour se faire battre par son mari violent, imbu de lui-même mais intouchable car il était protégé par son capitaine de la garde de père.
Adam avait rejoint la Guilde des Voleurs depuis peu lorsque les premières rumeurs sur son ancien amour se firent entendre. Il n'y prêtait pas attention, car cet amour était du passé, comme ses anciens amis qui lui ont tournés le dos. Mais malheureusement, la Guilde ne garda pas longtemps Adam parmi les siens : Il était certes un excellent voleur pour son âge, mais il nourrissait une rage insatiable et il faisait prouve d'une sanguinaire violence. L'un des chef dû, à contrecœur, virer officiellement Adam de la Guilde.
Bizarrement, ce renvoi n'affecta guère Adam, qui n'avait à cette époque que l'envie de tuer qui bouillonnait secrètement en lui. Ce chef, qui l'a viré, voulait cependant garder un bon contact avec lui, et l'employait parfois pour effectuer quelques requêtes rémunérées, comme veiller sur un membre de la Guilde en mission dans une autre ville, ou encore faire payer les endettés.

Cependant, cette condition ne satisfaisait pas Adam, il n'était pas comblé. Il quitta alors Faillaise durant plusieurs longs mois, peut-être même un an.
Il partit en exil pour quelque chose de précis : Les premiers signes de la malédiction commençait à se faire voir. Et Adam, ne sachant pas ce qu'il lui arrivait, décida de partir en exil avant de s'attirer des ennuis graves avec les croyants des Divins.
Il marcha pendant longtemps, il arriva un bon moment plus tard dans les marais de Hjaalmarche. Il y fit une rencontre intéressante... Un adepte Daedra du culte de Shéogorath le vit au loin, et lorsqu'il vit son visage, il se souvint d'une vision qu'il eut récemment, montrant un homme avec ce visage se changer en une espèce de créature hybride entre un daedra et un humain.
Il arrêta l'homme dans sa marche, et la première conversation entre Adam et son maître Parlexius débuta ainsi :
"Vous êtes un mortel béni par la grâce du Seigneur de la Folie ! Vous êtes un miracle ! Je me dois de vous aider !"
"Je vous conseille de partir avant que je ne vous tranche la gorge..."
"Allons allons, je sais ce que vous subissez... Le don de mon Seigneur vous a frappé de plein fouet, et je peux vous aider à obtenir le savoir nécessaire afin de le contrôler, afin de l'empêcher de se manifester à tout moment ! Mais pour cela, vous devez me suivre..."
Parlexius fit signe à Adam de le suivre jusqu'à une cabane modeste, perdue en plein marais. Parlexius invita Adam à s'asseoir à sa table le temps qu'il cherche quelque chose dans ses affaires...
Parlexius révéla alors à Adam que pour réguler ce don, il lui fallait apprendre à gérer ses émotions, et à garder une forme physique à l'épreuve des intempéries.
Adam commença alors son entraînement de dément, narguant terriblement les limites de la mort.
Adam partit alors en pèlerinage à travers l'Ouest de Bordeciel, s'arrêtant de stèle en stèle et tuant tout ce qui tomberait sur son passage, l'empêchant de continuer sa quête de l'ancienne stèle.
Adam ôta la vie de plusieurs animaux sauvages, de quelques sauvages de Parjures qui arrivaient au mauvais moment ou encore de simples voyageurs perdus.
Il finit par enfin trouver l'ancienne stèle, située dans les montagnes qui séparent Bordeciel de Cyrodiil.
Il revint alors chez son mentor, avec une maîtrise totale de ses émotions.
Mais durant son périple, il appris qu'il possédait une faiblesse étrange dû à cette malédiction : Il ne pouvait pas manger de poisson, au risque que cela lui soit fatal.
Cela ne gênait guère Adam, qui n'avait pas encore goûté de poisson jusque là, mais si Shéogorath l'a maudit de cette façon, c'est qu'Adam devrait un jour où l'autre marquer une histoire avec du poisson....

Un beau jour, un homme passa la porte de Faillaise, un regard saisissant et profond, mais à la fois froid et presque meurtrier.
L'ancien amour d'Adam reconnut ce dernier sur la place du marché, et elle accourut vers lui pour lui demander de la sauver de son mari, lui faire comprendre son erreur.
Le mari, hydromel à la main et l'air bien éméché, entendait sa femme parler à ce grand bonhomme, froid.
Il provoqua Adam, lui balançant insulte ridicule sur insulte ridicule et s'apprêtant même à dégainer sa dague pour poignarder le garçon.
Sauf qu'Adam ne se laissa pas faire, il prit de court l'alcoolique en lui donnant en premier lieu un coup de poing, enchaînant sur un coup de genou dans le ventre.
L'alcoolique, grâce à l'adrénaline de l'alcool, se releva et s'apprêter à planter sa lame.

Adam rattrapa le bras armé et le serra si fort que la dague tomba au sol. Adam saisit la gorge de l'homme et lui arracha la langue avec barbarie. Il jeta l'organe ensanglanté dans la Souricière, le regard toujours froid, presque monstrueux.
La chance semblait sourire à Adam, puisque la célèbre Maven Roncenoir, qui assistait à la scène, proposa alors au jeune homme de l'aider avec la garde, et même à entamer une vie de mercenaire.
Adam fut intéressé, et il écouta la proposition de la femme la plus influente de la Brèche.
Elle lui proposa un boulot de récupérateur d'achats illégaux, job qu'Adam accepta pendant 6 mois.
Il n'échoua à aucune de ses missions, et en retour, Maven vanta les mérites de son nouveau protégé dans son cercle de contacts...

Ainsi naquit le célèbre mercenaire sans visage, ou le Chasseur. Il a particulièrement marqué les endroits où il a exécuté ses contrats comme Cheydinhal, où il s'est fait passer pour un prêtre pour pouvoir assassiner l'autorité religieuse du coin, qui fut la cible d'un de ses contrats. Il marqua aussi Stros M'kai et Lenclume en général mais aussi Haute-Roche.
Il fut notamment connu pour avoir exécuté un traite rougegarde à la solde du Thalmor, traite qui s'apprêtait à fuir la ville pour aller révéler ses découvertes.
Adam fut gracieusement récompensé de cet acte, notamment en or.
Aujourd'hui, Adam est rentré en Bordeciel, et il est fermement décidé à intégrer la Confrérie Noire, afin de parfaire ses compétences...

Va-t-il seulement attirer l'attention de cette organisation, malgré sa réputation déjà bien présente de mercenaire peu scrupuleux et efficace ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Sujet: Re: Les dirigeants vont et viennent, les marchands restent... - Adameus Auditore Lun 11 Juin - 2:05
Bienvenue à toi mon offrande d'un nouveau membre pour me pardonner de mon retard :hf: , voyons qui de nous deux finira sa fiche en premier :hoho:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Sujet: Re: Les dirigeants vont et viennent, les marchands restent... - Adameus Auditore Lun 11 Juin - 2:07
Merci infiniment, jeune prêtresse du seigneur de la Domination !
Je suis plutôt joueur d'habitude, mais je sais quand je ne pourrais remporter un défi... Je me couche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mage
Messages : 786
Sujet: Re: Les dirigeants vont et viennent, les marchands restent... - Adameus Auditore Lun 11 Juin - 10:42
 J'ai hâte d'en savoir plus du coup ! Bienvenue parmi nous, si tu as besoin d'un délai demande à Adlara comment on fait ou si tu as des questions, hésite pas :love:

________________

It's still magic even when you know how it's done
Yes! I'm me! I am careful and logical and I look up things I don't understand! When I hear people use the wrong words, I get edgy! I am good with cheese. I read books fast! I think! And I always have a piece of string! That's the kind of person I am!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Assistant mage
Messages : 124
Sujet: Re: Les dirigeants vont et viennent, les marchands restent... - Adameus Auditore Lun 11 Juin - 11:30
:ohgod:
J'ai vu Hayden et tu m'as perdu là. :sisi:
The fourberie is strong in this one... vous allez faire un bon duo ta comparse daedrique et toi ! Ca fait plaisir de voir des personnages comme ça qui arrive :eyes:
Bon courage pour ta fiche en tout cas ^^(et que le meilleur gagne :omfg: )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
Sujet: Re: Les dirigeants vont et viennent, les marchands restent... - Adameus Auditore Lun 11 Juin - 14:30
Merci à vous deux ^^

J'espère que mon cher assassin dément vous plaira ^^
Wyn, j'avais plutôt une demande à formuler.

Pour le lore de mon personnage, j'aimerais demander au staff si il était possible qu'Adam soit directement lié à un Seigneur Daedra ? Peut-être un enfant caché ou une victime de la malédiction d'un Daedra sur sa famille ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chef des Voleurs
Messages : 147
Sujet: Re: Les dirigeants vont et viennent, les marchands restent... - Adameus Auditore Lun 11 Juin - 15:34
Encore un assassin :berich:
Bienvenue par ici, bon courage pour remplir ta fiche :drama:

Et j'me permets de répondre à ta question du coup :sisi:
Un enfant caché ne nous semble pas vraiment probable / un peu trop cheaté, mais pour la malédiction, ça peut se faire, à la condition que tu détailles bien tout ça (le pourquoi du comment, ce que ça implique, etc..) N'hésite pas si t'as d'autres questions :eyes:

________________


Secrets in the dark.
look at yourself, boy a lying thief, only coming after dark using the window to the bathroom upstairs. like darkness you hide behind the mask of tales stealing only dreams

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
Sujet: Re: Les dirigeants vont et viennent, les marchands restent... - Adameus Auditore Lun 11 Juin - 19:24
Merci bel homme !

Pas de soucis, je réfléchis à ça ;)
Si vous avez un Discord ou un tchat actif j'suis pas contre ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Sujet: Re: Les dirigeants vont et viennent, les marchands restent... - Adameus Auditore Mer 13 Juin - 7:35
Désolé du double-post, mais je tenais à signaler que j'ai apporté les corrections qui m'ont été demandés en mp :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mage
Messages : 786
Sujet: Re: Les dirigeants vont et viennent, les marchands restent... - Adameus Auditore Mer 13 Juin - 7:56
On reçoit les mps :8D:  On s'en occupe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chef des Voleurs
Messages : 147
Sujet: Re: Les dirigeants vont et viennent, les marchands restent... - Adameus Auditore Ven 15 Juin - 0:39
Oy :cc:

Le staff est pas mal occupé ces derniers temps et ce n'est clairement pas en relançant que ça ira plus vite :sisi: ça va venir, ne t'en fais pas, mais généralement les relances n'aident pas (bien au contraire) Arrow

L'été arrive mais il faut bien penser que tout le monde n'est pas en vacances, malheureusement :drama:

________________


Secrets in the dark.
look at yourself, boy a lying thief, only coming after dark using the window to the bathroom upstairs. like darkness you hide behind the mask of tales stealing only dreams

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
Sujet: Re: Les dirigeants vont et viennent, les marchands restent... - Adameus Auditore Ven 15 Juin - 0:44
Mea culpa ^^ C'est juste qu'il me tarde de rp ici je déborde de hâte x)

Je propose ici, souhaiterais-tu un lien ? Car je ne peux pas refuser quoi que ce soit à mon fou d'Iwan Rhéon x)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Les dirigeants vont et viennent, les marchands restent... - Adameus Auditore
Revenir en haut Aller en bas
 

Les dirigeants vont et viennent, les marchands restent... - Adameus Auditore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Honda Keisuke ✖ « Les amis vont et viennent, mais les ennemis s’accumulent. »
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Les guildes de marchands ?
» Lalue vidé de ses marchands !
» [Recrutement] Marchands ambulants





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
There be Dragons :: Registres Impériaux :: Devenir un Aventurier :: Je me suis pris une flèche dans le genou-