Poster un nouveau sujetRépondre au sujetPartagez|
Nush Meen-Sa
Messages : 8
Sujet: Finally, here she is and here she stays | Nush Meen-Sa Mer 19 Sep - 21:57

Nush Meen-Sa
58 ans | Célibataire | Asexuelle | Neve McIntosh | Ombre
Race & origine Argonienne, fille d’un riche marchand tout droit venu du Marais Noir. Terre qui n’est plus la sienne depuis longtemps, depuis qu’elle a abandonné l’idée de la revoir un jour. Affiliation Sa loyauté va à la Guilde des Voleurs, et toute sa haine aux Nordiques de Vendeaume et aux racistes Sombrages. Métier Une des têtes de la Guildes des Voleurs, « nounou » de Berich, elle s’occupe également de la gestion du bordel. Mais la consigne est clair : elle ne fait pas partie des filles, elle ne se retrouvera pas dans un lit. Pour peu que quelqu’un veuille d’une femme-lézard, de toute manière. Dieu Nocturne, évidemment. Chaque jour, une pensée est adressée à la maîtresse des voleurs.

Caractère
Déterminée. C’est le mot qui correspondrait le mieux à l’Argonienne, surtout actuellement. Elle a appris à s’endurcir pour s’en sortir, à s’affirmer, à se démarquer. Elle a laissé de côté ses principes et a appris à être égoïste pour être libre. Elle a trempé ses mains dans le sang de ses « ennemis » pour vivre. De ces épreuves, on en sort forcément marqué. Mais ce qu’elle a un temps haït et rejeté, elle a à présent appris à l’aimer. Elle ne tue plus, sauf s’il s’agit d’une question de vie ou de mort, et les dieux savent à quelle point cette situation peut être courante en Bordeciel. Si elle peut avoir un sale caractère, prendre une grosse voix et vous décocher un regard plus noir que Nocturne, cela ne date pas des épreuves qu’elle a dû traverser. Elle a toujours eu une forte personnalité : pas question de se laisser marcher sur les pieds.

Malgré ce côté un peu rude de sa personnalité, Nush cache un cœur tendre. Un peu comme une maman qui veillerait sur ses poussins, elle fait attention à tous ses frères et sœurs voleurs, et plus encore aux filles du bordel. Pas question qu’un homme reparte sans payer : cela dit, s’il vient à lever la main sur les filles, elle n’hésitera pas à le chasser à grand coup de pied au cul (ou de morsure de chien-ours) et ce même s’il n’a pas payé. La vie est déjà assez difficile comme ça, alors elle considère qu’elle a un devoir de protection envers les prostituées de leur établissement. Elle peut même se montrer un peu trop maman poule, et c’est sans doute pour ça qu’on dit parfois qu’elle est la « nounou » de Berich. Elle n’hésite pas à lui gueuler dessus et à lui faire la morale si elle le pense nécessaire.

Nush n’est pas raciste, même si elle peut le sembler. Elle a tellement essuyé d’insulte dans les quaies de Vendeaumes que, d’une certaine manière, elle se protège en leur renvoyant la balle. A Markarth, la plupart des gens savent qu’elle n’a en fait rien contre eux : mais cela peut parfois surprendre les voyageurs. C’est une voleuse discrète et efficace, qui s’est intégré à merveille dans la communauté de Markarth. Elle sait qu’on l’apprécie, peut-être pour sa forte gueule ou son honnêteté acérée (sauf, évidemment, sur ses activités... Nocturnes), et certains gardes lui doivent même quelques « dettes ». Si les plaisirs de la chaire ne l’attire apparemment pas (à moins qu’elle ne soit juste pas attirée physiquement par les humains et les elfes), les jeux et l’alcool sont toujours une partie de plaisir à laquelle est succombe facilement. Mais avec une certaine modération. Il faut dire que ses capacités d’Argonienne l’aide à tenir l’alcool presque aussi sûrement que le sang alcoolisé qui coule dans les veines des Nordiques.


Apparence, vêtements, anecdotes
❖ Nush est une grande Argonienne de 1m76, et assez fière de sa taille. On pourrait certainement se dire que c’est un peu grand pour une voleuse, mais détrompez-vous : elle a cette capacité naturelle à savoir se faufiler, se faire discrète et invisible. Et puis, selon elle, plus on est voyant et moins on est suspect !

❖ Lorsque vous l’agacez, quand elle est trop polie pour vous le faire franchement remarquer ou sait qu’elle doit rester à sa place, il lui arrive de siffler, comme un serpent, et son accent argonien ressort. Ce sont de bons signaux pour vous indiquez que si elle perd vraiment patience, ça va péter. En général, ses acolytes non-concernés par son courroux savent qu’il vaut mieux se faire tout petit, si ce n’est déguerpir.

❖ Arrivée à Markarth, elle a adopté un Chien-Ours de Markarth. Officiellement, elle l’a appelé Ulfric, pour le plaisir de pouvoir lui donner des ordres. En réalité, elle lui a donné un prénom argonien : Haran. Le chien répond aux deux prénoms, même s’il associe en réalité plus Ulfric aux ordres, comme si « assis » ou « au pied » étaient en réalité « Ulfric-assis » ou « Ulfric-au-pied ».

❖ Au niveau des vêtements, là, elle regrette un peu son cher Marais Noir. Eh oui, imaginez deux secondes : elle doit recouper tous ce qu’elle peut acheter pour pouvoir s’habiller, sans quoi sa queue ne passerait juste pas dans ses vêtements. Et ne parlons pas des chaussures !... Pour ces dernières, elle a décidé d’y laisser une jolie somme d’argent mais, au moins, elles lui vont, et elles sont de bonnes qualité.

❖ Si vous la voyez dévêtue – ce qui n’est pas si rare que ça vu qu’elle a du mal avec le concept de pudeur – vous pourriez voir une cicatrice rosée descendre de ses côtes à sa hanche droite, triste souvenir de la « fois de trop ».

❖ Meen-Sa signifierait apparemment « Parle Fort » en Argonien. Mais, ça, elle ne vous le dira jamais.

❖ Elle a des points noirs dans le blanc dans les yeux, évidemment. Si elle a une chance insolente, Nush se rend en revanche compte que lors d’un combat, elle s’essouffle beaucoup plus vite qu’auparavant, et se demande si tout cela n’a pas un lien avec Nocture. Ironique pour la voleuse qui, malgré tout, préfèrerait presque mourir que de fuir la queue entre les jambes après avoir engagé un combat.

Compétences et équipementQue sait-il faire ?
❖ Parlons en premier lieu de ses compétences d’Argonienne : Nush est capable de respirer sous l’eau ce qui, avouez-le, est drôlement classe et pratique. Elle possède également une résistance accrue aux maladies et aux poisons (elle vous dira que c’est parce qu’on recouvre les poupons Argoniens d’huile mélanger au plus puissant venin que l’on puisse trouver dans le Marais Noire... Allez donc savoir) ainsi qu’une capacité de régénération plus rapide des blessures et des maladies grâce à la Bénédiction de Hist.

❖ Les Argoniens sont connus pour leur intelligence et leur discrétion, ce qui est rudement pratique lorsqu’on est voleur, vous en conviendrez. Pour rester dans ce registre, elle maîtrise également les dagues et poignards ainsi que le tir à l’arc. Pour les autres armes, disons qu’elle serait capable de se défendre ou de tuer avec, pourvu qu’elle n’est pas en face d’elle un (trop) bon combattant. Levez une hache et l’abattre, ce n’est pas compliqué : mais la maîtriser pour se battre...

❖ Niveau Magie, Nush a atteint le niveau Apprenti en Guérison et Illusion, ainsi que le niveau novice en Altération, qui est en cours d’apprentissage et donc encore assez aléatoire contrairement aux deux autres écoles dont elle maîtrise assez bien le niveau qu’elle a atteint.

Paramètres systèmesPseudo/Prénom Dukett etc :perv: Age 22 Pays UK – bientôt France. Comment as-tu connu le forum ? HMHM Des remarques ? :lov:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nush Meen-Sa
Messages : 8
Sujet: Re: Finally, here she is and here she stays | Nush Meen-Sa Mer 19 Sep - 21:57

"Go ahead"

L’histoire se répète : après Helgen, c’est à présent de Blancherive qu’on parle : la ville a en effet essuyé une attaque de Dragon. Ce dernier aurait néanmoins été tué, et la rumeur court qu'un Enfant de Dragon s'est éveillé. Que pensez-vous de tout ça ? L’avez-vous vécu et, sinon, y croyez-vous, ou doutez-vous encore de l’existence de ces géants ailés cracheurs de feu ?

Nush ne l'a pas vécu. Elle ne sait pas si elle doit y croire, ou non : ils ont déjà plus urgent à régler, comme cette histoire étrange de vampires qui ne devraient pas être là, pas en si grand groupe. Elle reste sur ses gardes, scrute parfois le ciel, mais a l'impression que pour le moment, on fait beaucoup de bruits pour rien. Pour autant, elle a appris que si on reparlait soudainement de choses anciennes, c'était rarement pour rien.

La mort du haut-roi des mains du chef des rebelles, le siège de Fortdhiver sont deux actions qui ont fait éclaté la guerre civile, longtemps larvée entre Impériaux et Sombrages : comptez vous vous engager d'un côté ou de l'autre ?

Hormis le fait que Nush n'en a strictement rien à faire de leur guerre civile, une chose est certaine : elle déteste les Sombrages. Et pour des raisons évidentes que vous comprendrez en lisant un peu plus bas.



Raconte-moi ton histoire...

Transporter les caisses. Trier les caisses. Trier les poissons. Laver les poissons. Transporter le matériel. Tenir sa langue face aux sifflements des Nordiques et des marins de passages, autant qu’à leurs insultes. Ignorer les regards appuyés. Se rassurer auprès de ses semblables – ou plutôt, dans le cas de Nush, les rassurer. Elle avait beau se taire, sa démarque restait indomptable. Droite, fière, hautaine. Elle était l’Argonienne qui se dressait comme elle le pouvait face aux Nordiques qui l’avait dépouillé de tout. Face aux Sombrages qui lui avait volé sa vie pour en faire une docker exploitée, comme beaucoup trop d’hommes lézards par ici. Au moins, les Argoniens pouvaient compter les uns sur les autres.

Elle était arrivée à Vendaume par bateau. Non pas en tant que serviteur, non pas en tant qu’esclave, ni même en tant que marchandise, mais bel et bien en tant que fille d’un riche marchand Argonien. Personne n’aurait pu prévoir qu’un peu trop d’alcool le pousserait à céder à la provocation d’un Nordique, et finir mort au fond d’une ruelle. L’alcool, disait-on, faisait perdre la raison à tout homme. Nush savait à présent qu’en plus d’avoir constamment de l’alcool dans le sang, les nordiques de Vendaume étaient aussi racistes. Avant qu’elle ne puisse comprendre quoi que ce soit, elle n’avait plus de père, plus de bateau, plus rien. Juste un lit et un nouvel emploie sur les ports, où il faisait froid nuit et jour, et où l’ont se réjouissait lorsqu’il cessait de pleuvoir ou de tempêter trop fort.

L’Argonienne prit sur elle, longtemps. Trop longtemps par rapport à son habitude. Peut-être le temps de se remettre de son deuil, de s’habituer à ce nouveau pays. Ils avaient beau dire, les rares nordiques qui n’étaient pas racistes, la vie que menait les Argoniens et les Dunmers à Vendeaume n’était pas normale. Nush avait bien tenté de soulever plusieurs rebellions, mais ils était tous trop couards pour se dresser contre les Nordiques. Et puis, elle n’avait pas vraiment reçu cette formation. Elle était censée reprendre le commerce de son cher père, savait parler, marchander mais, surtout, soigner. C’était son rôle à bord depuis qu’elle était en âge de pratiquer la magie : soigner, dans un premier temps, tous les petits bobos. Ensuite, en grandissant, elle avait pu s’occuper des blessures plus importantes.

N’importe qui la connaissait savait qu’elle n’aurait jamais pu rester vivre ici toute une vie. Le fait qu’elle y soit resté près de cinq ans était déjà un exploit en soi. Alors, une nuit, elle prit ses maigres effets personnels et parti. Le lendemain matin, il n’y avait que des corps dans la neige pour témoigner de sa fuite. Une tempête de neige, qu’elle aurait maudit en temps normal, permis de couvrir les traces de sabot du cheval qu’elle avait volé avec perte et fracas. Et, sur un chemin, au hasard des routes, épuisée de fatigue, elle fit la première rencontre qui allait changer le cours de son destin.

Nush rejoignit la Confrérie Noire. Pas longtemps, mais c’est un fait qu’il est important de noter. Ayant eu vent de ses assassinats discrets à Vendeaume, la Confrérie vint à elle dans le but de la recruter. Perdue, a bout de solution, elle accepta. Elle prouva sa loyauté, a une condition : elle ne voulait pas être une de ces lames noires qui assassinaient dans la nuit. Elle avait déjà assez tué, à son goût, que cela soit pour fuit ou pour prouver sa valeur. Si elle devait prendre une nouvelle vie, il faudrait que la raison soit excellente. Ce qu’elle voulait, c’était soigner ses frères et sœurs qui en auraient besoin. Ce fut une vie qui ne lui convenait qu’à moitié mais, au moins, elle avait retrouvé un peu de chaleur, un semblant de foyer. Elle était l’étrange Argonienne qui ne sortait que rarement pour la Mère de la Nuit, et jamais seule. Elle était celle que l’on envoyait en renfort sur les missions à risques. Elle était celle qu’on allait bientôt renvoyer.

C’était à Faillaise. Discussions avec la Guilde des Voleurs. Elle faisait mine de n’écouter que d’une oreille distraite, mais toute son attention était portée vers les échanges entre les deux guildes. Et ils furent amenés à collaborer. Nush ne su jamais si tout cela avait été prémédité par leur leader mais, lorsqu’il lui ordonna de ne plus jamais remettre les pieds à la Confrérie, et de ne jamais en parler sous peine de devenir leur cible, les Voleurs n’eurent plus qu’à la cueillir, elle et son incompréhension. Elle ne savait pas que c’était un moyen de lui permettre de s’échapper, de briser ses liens. Certains assassins se plaignaient discrètement à son sujet : elle ne satisfaisait pas la Mère de la Nuit. Comment pourrait-elle la satisfaire si elle ne voulait assassiner que quand elle, elle en avait envie ? Peu importe. Les voleurs, au moins, ne tuaient pas.

Ce fut la panique, lorsque les Gardes pénétrèrent dans la Souricière pour démanteler la Guilde. Peu s’en sortir : Nush n’avait aucune idée de s’ils avaient fuit et ne désiraient plus intégrer la guilde après cet incident, ou s’ils étaient morts. Avec une poignée d’autres voleurs, dont Berich, ils fuirent pour se retrouver à Markarth, avec une question sur toutes les lèvres. Et maintenant ? Pas question de baisser les bras. S’il ne restait plus qu’eux, soit. Un jour, quelqu’un avait fondé la Guilde des Voleurs. A présent, ils allaient la refonder. La faire briller, à nouveau. Peu importe le temps que cela leur prendrait, peu importe les efforts. Ils ne baisseraient pas les bras. Nocturne serait fière de ses enfants, malgré la guerre civile, malgré les sois-disant dragons, malgré les vampires.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berich Beratius
Chef des Voleurs
Messages : 148
Sujet: Re: Finally, here she is and here she stays | Nush Meen-Sa Mer 19 Sep - 21:59
TOUCHEZ PAS A MA LÉZARDE, C'EST A MOI OMG.
:ohgod: :ohgod: :ohgod: :ohgod: :ohgod: :ohgod: :ohgod:

________________


Secrets in the dark.
look at yourself, boy a lying thief, only coming after dark using the window to the bathroom upstairs. like darkness you hide behind the mask of tales stealing only dreams

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nels Stonekeeper
Jarl
Messages : 78
Sujet: Re: Finally, here she is and here she stays | Nush Meen-Sa Mer 19 Sep - 21:59
Rebienvenue (CALME TOI BB OMG)

________________
Jarl Of Markath
We're the children of Skyrim, and we fight all our lives / And when Sovngarde beckons everyone of us dies. ; by aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wyn Ysciele
Mage
Messages : 862
Sujet: Re: Finally, here she is and here she stays | Nush Meen-Sa Ven 21 Sep - 11:38
Encore toi :stache: Bon courage pour la suite de ta fiche etc etc :o:

________________

It's still magic even when you know how it's done
Yes! I'm me! I am careful and logical and I look up things I don't understand! When I hear people use the wrong words, I get edgy! I am good with cheese. I read books fast! I think! And I always have a piece of string! That's the kind of person I am!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berich Beratius
Chef des Voleurs
Messages : 148
Sujet: Re: Finally, here she is and here she stays | Nush Meen-Sa Lun 1 Oct - 12:35
T'es belle, t'es parfaite, je t'aime, viens me surveiller :drama:


Bienvenue parmi nous !
Allez dans le menu des compétences pour les augmenter



❖ Tu peux maintenant passer signer les bottins   Il y en a pas mal parce qu'on aime bien que tout soit bien rangé, mais il ne faut pas passer à côté, pour que tout soit clair pour tout le monde ensuite    N'oublie pas aussi de signaler ton rôle et si tu as un clan
❖ Toujours dans la section obligatoire, il faut que tu crées ton agenda de rp : non, ce n'est pas une fiche de lien, c'est juste pour poster un lien à chacune de tes réponses, pour voir ton activité rp !    Tout est expliqué juste là mais en cas besoin, n'hésite pas à mp le staff!
❖ Pour trouver des liens et des rps, il est fortement conseillé de te créer une fiche de lien et passer dire coucou dans celle d'autrui !
❖ A propos de liens, pour créer ton propre pré-lien et ton propre scénario il n'y a aucun souci ! Tout est expliqué par là ! Attire de nouveaux camarades, petit dovahkiin  
❖ Les journaux de bord sont optionnels, mais je te donne leur emplacement sur la carte : faire ta chronologie, le carnet de note de ton perso, un p'tit rp solo, noter son évolution tout ça est libre !
❖ Enfin, tu peux aller jeter un coup d'oeil du côté du système de dés et des demandes diverses : toujours bien de savoir ce que tu peux faire   De même pour ouvrir un rp et/ou archiver un rp il faut jeter un oeil ici !
Et ça c'est quoi ? ça c'est là où l'on vote sur le forum    Paraît que c'est vachement utile pour ramener de nouveaux membres et faire prospérér l'empire la rebellion la non-consanguinité en Bordeciel  

________________


Secrets in the dark.
look at yourself, boy a lying thief, only coming after dark using the window to the bathroom upstairs. like darkness you hide behind the mask of tales stealing only dreams

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nush Meen-Sa
Messages : 8
Sujet: Re: Finally, here she is and here she stays | Nush Meen-Sa Lun 1 Oct - 13:10
Waw :mygod: Merci BB et vous tous :chou:

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Finally, here she is and here she stays | Nush Meen-Sa
Revenir en haut Aller en bas
 

Finally, here she is and here she stays | Nush Meen-Sa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1





Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
There be Dragons :: Registres Impériaux :: Devenir un Aventurier :: Aventuriers qualifiés-


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet