Partagez|
avatar
PNJ
Messages : 354
Sujet: [IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom Sam 29 Sep - 23:14

Like a bird of doom.
Chasse aux vampires



Vous avez étés convoqués, tous autant que vous êtes en ce lieu - même le jarl de Markarth, a été sommé d’obéir. Comportement curieux, pour qui connaît l’émetteur de la convocation le mage de la cour de Coeur de Roc, @Wyn Ysciele. Pour ceux, qui comme @Marcus Tullius, @Erendis ou @Yildun Silvereyes, @Nelkir, @Erissare Arquen qui vivent loin de la ville, un messager est venu frapper à votre porte pour vous transmettre un message d’une politesse relative en fonction des cas. Le message transmis à @Nels Stonekeeper était déjà plus poli, mais dénotait la même impatience. Quant aux voleurs, comme  @Pishna Pinethorn ou "Nush Meen-Sa", @Arawn Valtieri, et @Berich Beratius, ils ont eu la visite d’un Wyn tendu qui leur intimait de le suivre, leur expliquant en peu de mots la situation le regard s’attardant plus particulièrement sur le plus grand des deux chef des voleurs. @Bertil lui, n’a pas vraiment eu le choix, tiré ici par une araignée dwemer insistante. et les humeurs de son maître.

Eux et d’autres encore, ont reçu une missive, un message qui les intimait de se rendre d’ici le 28e jour de Hautzénith, à Markarth, dans les appartements du mage. La missive rappelait les événements de Clairciel dans lesquels certains avaient été impliqués, et évoquait vos capacités particulières, évoquant l’urgence de la situation, les morts causés par l’attaque, et la “décence humain minimale si ce n’était la bonté ou la curiosité”. Il s’agit de mettre vos compétences et connaissances en commun pour résoudre une énigme, et remonter la piste des vampires qui ont semé la panique dans Markarth. Surtout: comprendre ce qui les motivait à s’attaquer ainsi à une ville, sans avoir besoin de se nourrir, et ce qu’ils cherchaient si désespérément.

Vous voilà donc dans les entrailles de la ville dwemeri. Cette fois, pas question de vous arrêter à la première salle, laboratoire public connu des habitants de Markarh. Le silence des pierres vous pousse à vous enfoncer dans les zones de recherches plus privées du mage. Partout, les lieux sont encombrés de livres, de parchemins, d'engrenages ou artefacts dwemers, dans un chaos ordonné. La pièce où vous trouverez Wyn est grande, très haute de plafond, imposant. Au centre, une table de pierre et de métal occupe un large espace. Dessus, se trouvent différents objets que vous pourrez reconnaître : des cartes qui autrefois appartenaient à Nels Stonekeeper, mais aussi une dague d’ébonite nettoyée du sang de Berich, un bouteille en verre en apparence vide, une bouteille de potion dans laquelle flotte des cristaux de glace qui se collent au verre, de la mousse verte séchée, et une bague composée de triples anneaux d’or, décorés de petites gemmes orangées, soigneusement rangée dans un écrin fermé, à l’écart.

Pour rappel, lors de l’intrigue précédente, l’un des vampires s’était intéressé au grimoire de Wyn, l’autre a un coffret dans la chambre du jarl. En plus de papiers et septims ordinaires, le coffret contenait une gemme de Barenziah et un parchemin en mauvais état datant du 3e âge. Nels et Erendis savent à présent qu’au delà de quelques dessins hâtifs de schémas, des flèches et quelques pattes de mouches illisibles, contient une carte qui désigne un petit étang marécageux en Estemarche.  En outre, l’interrogatoire du Marcus sur une vampire avait permis d’apprendre l’emplacement de son nid, proche de Markarth, et d’entendre quelques paroles sibyllines..

A votre arrivée, Wyn est penché sur un lutrin, où est ouvert le grimoire dwemer que le vampire avait tenté de voler en Clairciel.

Quelques mots du MJ avant de partir à l'aventure


▬ Vous avez été mentionnés plus haut pour vous permettre de vous situer et d'imaginer ce qui peut vous amener à venir, si vous choisissez de participer à l'intrigue. L'intrigue n'et pas obligatoire, et vous pouvez évidemment vous choisir une autre raison d'être là ! Vous pouvez participer, même sans avoir été mentionnés !  Sinon, vous pouvez répondre directement, pas besoin de vous inscrire, et vous pouvez vous "incruster" dans l'intrigue n'importe quand tant que ça reste logique ! Vous pouvez répondre plusieurs fois dans un même tour avant l'intervention du MJ !
▬ En parlant de ça, les interventions du MJ seront bien présentes mais aléatoires dans le temps : tout dépend de votre progression !  
▬Merci d'indiquer au début de votre poste l'emplacement de votre personnage ;
Code:
<imp>Dans un placard à balais</imp>
Code:
<imp>Aux cuisines </imp>
▬ Puisqu'il s'agit d'une intrigue, il n'y a pas de minimum de mots, vous pouvez faire long ou court, le tout est de participer, de vous amuser et de garder un certain rythme dans les réponses (et de ne pas mourir) ! :minicoeur:
▬ Une dernière chose ! N'oubliez pas que vous pouvez pimenter vos réponses en allant tirer les dés. Vous pouvez en prendre l'initiative par vous-même (Alduin saura s'en souvenir :eyes:) mais il se peut également que le MJ vous demande de les tirer pour une raison spécifique !
Have fun :coeur: Ce début consiste avant tout en discussion ( voire engueulades ) pour réunir les éléments, mais après viendra l'action ne vous inquiétez pas ! Si vous souhaitez que le PNJ prenne en compte des actions que votre personne aurait fait concernant la première intrigue et ses conséquences, envoyez un mp !
▬ Pour les besoins de la mise en situation, Wyn Ysciele a été utilisé un peu comme un pnj. Mais pour le reste de l’intrigue, PNJ et Wyn sont deux instances différentes : ne considérez pas le mage comme omniscient/impartial/vous guidant vers les bonnes pistes, il est aussi faillible que les autres joueurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therebedragons.forumactif.com
avatar
Jarl
Messages : 70
Sujet: Re: [IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom Dim 30 Sep - 11:26


Like a bird of doom
Intrigue vampirique

« Where secrets lie in the border fires, in the humming wires...  Hey man, you know you're never coming back » Red Right Hand - Nick Cave & the Bad Seeds
Appartements du Mage

En ouvrant la missive de son mage de cour, le Jarl Nels avait légèrement froncé les sourcils avant de hocher la tête, presque imperceptiblement, et ce même si Wyn n’était pas là pour le voir. Son mage avait le sens des responsabilités et il était d’accord avec lui sur l’organisation d’une telle réunion. Il avait bien tenté d’enquêter de son côté, mais il y avait bien trop à faire ailleurs… Ou alors tout ceci n’était qu’une excuse pour se dédouaner de la culpabilité de n’avoir pas organisé cette réunion lui-même.

Alors quand il entra dans la salle où Wyn les avait convoqué, le nez plongé dans un énorme grimoire, Nels Stonekeeper fit tout pour garder un semblant de prestance, même s’il n’aimait pas se retrouver mêlé à la foule. Sa fierté mise à mal n’était tue que parce qu’on parlait de vampires, et que c’était bien eux les responsables de son ego blessé : comment avaient-ils pu pénétrer Markarth jusque dans ses appartements ? Et surtout, dans quel but ?

C’était pour ça qu’il était là, les yeux rivés sur Wyn, dans l’expectative. Il avait beau ne pas aimer se faire convoquer, il n’en avait qu’un plus grand respect encore pour son mage de cour qui avait eu l’aplomb de le faire, et ce, pour les bonnes raisons. S’ils arrivaient à avancer dans la résolution de cette énigme vampirique, que seraient alors les blessures d’orgueil d’un Jarl ?
(c) DΛNDELION

________________
Jarl Of Markath
We're the children of Skyrim, and we fight all our lives / And when Sovngarde beckons everyone of us dies. ; by aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chambellan
Messages : 138
Sujet: Re: [IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom Dim 30 Sep - 16:32
bird of doom

I'm not here for your entertainment You don't really want to mess with me tonight. Just stop and take a second. I was fine before you walked into my life
'Cause you know it's over Before it began.


Appartements du Mage

Elle n'apprécie guère être sommé de rejoindre une assemblée à des lieues d'ici quand l'instigateur n'est rien de plus qu'un mage de pacotille, vieux souvenir d'une vie passée dont Erendis ne peut se débarrasser. Bien résolue à ne pas se montrer à la petite sauterie organisée, la chambellan avait néanmoins pris la route pour Markarth là où la mystérieuse carte des vampires pointée vers de nouveaux mystères. Accompagnée de deux hommes, une escorte nécessaire et légère qui lui permettrait de passer inaperçue, Erendis chevauchait pour son Jarl. Malheureusement, la carte n'apporta aucune réponse et Erendis partait désormais en direction de la ville maudite, encore suivie par un homme, le second ayant perdu la vie aux prises avec des araignées géantes. Autant de monstres qui se dressent sur son chemin sans lui apporter de nouveaux indices. L'étang putride était vide et rien ne se voyait aux alentours. Une voie sans issue. Peut-être pas. Wyn aurait peut-être des réponses. Et si l'idée d'apparaître là-bas lui est insupportable, elle se résous à y aller, espérant contre tout espoir obtenir quelque chose, n'importe quoi.

La ville s'est lavée de ses pêchés et du sang qui inondait ses rues. Elle abandonne sa monture aux écuries et son escorte à la taverne, remontant seule jusqu'au grand palais, se frayant un chemin vers les appartements du mage de la cité. Lieu privé qui donne à la réunion des notes plus sérieuses, trop secrètes au goût d'Erendis. Elle pousse pourtant la porte et entre dans la chaleur de la pièce, son regard tombant d'abord sur le Jarl de Markarth. Et elle n'a pas d'autres choix que de faire preuve de bienséance, d'incliner la tête, courber l'échine avant de faire quelques pas et d'enfin voir Wyn courbé sur son bureau. « J'ignorais que les grands de ce monde se joindrait à nous mon cher Wyn. Quels autres secrets gardes-tu enfermé ici ? » Si elle ignore encore le motif réel de ces pourparlers, elle n'en attends pas moins des réponses et espère obtenir des informations sans trop en divulguer elle-même.


CODAGE PAR AMATIS

________________
❝ i am the sorcerer of my own darkness.❞ where once was light, now darkness falls. where once was love, love is no more. don't say goodbye. don't say i didn't try.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chef des Voleurs
Messages : 149
Sujet: Re: [IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom Dim 30 Sep - 22:12
Like a bird of doom
Parce qu'une fois ça suffisait pas.
Appartements de Wyn
Tu grognes. Et tu fais déjà la gueule alors que cette réunion n’a pas commencé. T’as pas envie d’être là, t’as pas envie d’être mêlé à ces conneries. Tu veux pas non plus que la Guilde ait quelque chose à voir avec tout ça, sauf que tu sais que t’as pas le choix, parce que Wyn peut être un sacré connard quand il veut quelque chose. Alors t’as fermé ta bouille et t’as même pas cherché à négocier avec le mage. T’as même fait venir… la gamine. Du moins, la chieuse. Pishna plutôt. Ça t’emmerde de reconnaître que c’est ton apprentie. Trop de fierté mal placée alors qu’elle avait du potentiel, que la sortir du bordel pourrait vous rapporter si elle crevait pas connement. C’est peut-être ce qui allait arriver avec le deuxième tome des idées de merde de Wyn. Vous êtes en plein dans le prologue et il reste encore d’innombrables chapitres auxquels il faudra survivre avant de pouvoir à nouveau respirer.

Et te voilà, à te faire discret, à te glisser en silence dans un coin de la pièce, la jeune Bosmer pas très loin derrière toi. Sans vraiment saluer les autres personnes déjà présentes, coulant seulement un regard vers le Jarl de cette ville de merde, il ne te reste plus qu’à attendre les autres. Arawn, Nush, les autres futures victimes du boiteux. Tu donnerais beaucoup pour pouvoir fuir, tu t’en fiches des réponses, tu veux juste pas te faire planter et rester en vie, ce genre de choses. Collé contre le mur, les bras croisés, tu trouves rien de mieux à faire que d’observer, d’attendre que la situation se débloque toute seule parce que faire des efforts n’est pas dans tes cordes, loin de là. Tes prunelles se posent sur Pishna et tu lui intimes de rester à tes côtés pour l’instant. Bien sûr que tu lui avais décrit la situation. Rapidement. Bien sûr que t’avais été désagréable au possible avec elle. Mais ça ne l’avait visiblement pas découragée. Peut-être que les autres y parviendraient, qui sait ?

code by bat'phanie

________________


Secrets in the dark.
look at yourself, boy a lying thief, only coming after dark using the window to the bathroom upstairs. like darkness you hide behind the mask of tales stealing only dreams

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mage
Messages : 841
Sujet: Re: [IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom Jeu 4 Oct - 17:50

“Il peut arriver des choses aux fouineurs de bibliothèques auprès desquelles se faire arracher la figure par des monstruosités tentaculaires passe pour un banal massage léger ”
28 hautzénith ❖ Appartement du mage

Wyn ne relève pas la tête tout de suite à l’entrée de ses visiteurs, penché qu’il est (bossu, presque tordu, d’aplomb irrégulier sur sa bonne jambe) sur le grimoire. Ce n’est que lorsque la voix impérieuse que Wyn relève la tête vers eux. Il a des yeux d’enfant encore, grands, clairs, écarquillés, perdus dans les nuées, mais ils sont inscrits dans un visage de vieillard. Les cernes marbrent son visage de gris, et sa peau semble terne, usée, vieillie prématurément, comme si les volutes dorées du blanc de ses yeux s’étaient étendues sous forme de rides à tout son visage. Cela ne dure qu’un bref instant. L’illusion disparaît, presque un mirage dont on peut douter de la réalité. Il reste un feu-follet d’un autre monde au fond de ses prunelles, et la barbe de petit faune qui s’effiloche et lui manque les joues, plus hirsute qu’il n’a l’habitude de la porte. Passée la surprise, il se déporte légèrement vers son bureau, le buste et la tête immobiles, pour vérifier la date sur son calendrier lunaire. « - Oh. » On en était déjà là.. Il laisse son doigt un instant fixer sur le parchemin, et murmure malgré lui, déconfit.  « - J’avais envoyé d’autres messagers… »

Mais Nels, comme Erendis n’étaient pas de ceux qui attendrait que tout le monde soit arrivé pour des explications. Cette dernière voit visiblement ses lèvres former des mots, sans qu’aucun son n’en sorte, le mage prenant visiblement sur lui. Il était épuisé, à bout de patience. Il voulait simplement retourner à ses recherches, se consacrer au destin qu’il s’était tracé, céder à Hermaeus Mora. Et voilà que les circonstances et le daedra lui-même, le poussaient à s’étioler pour un savoir qui le laissait indifférent. Pourtant, le sentiment d’urgence et ne le quitte pas et il se force à répliquer plus délicatement que voulu : « - Tu es bien un grand de ce monde, et tu es là non ? »
Wyn s’humecte sa lèvre se rappuyant des deux avant-bras sur le lutrin de métal. Il jette un œil sur les pages en dwemeri, et les parchemins remplis de sa propre écriture, à peine plus lisibles que les symboles oubliés.   « - J’ai traduit une partie de l’ouvrage que cherchait les vampires. C’est un exemplaire unique et… c’est particulier.» Il remonte ses yeux bleus et dorés vers les premiers arrivés. Particulier – pour lui, les informations parcellaires étaient décevantes. Mais il pouvait commencer à suivre l’idée des vampires derrières les sigles.   « - Et je vais avoir besoin de cette carte, Erendis. Je crois que tu as eu assez de temps pour la décoder et tu as échoué. Elle appartient au Jarl Nels. » Il fixe Erendis, malgré le léger mouvement de menton qu’il adresse à son maître, sans se redresser, comme si l’effort physique lui aurait coûté. Ce qu’elle représentait Wyn n’en savait rien, comment elle était arrivée en possession de son jarl, encore moins. Mais il avait des pièces manquantes à sa propre énigme.  Il détourne le regard pour le poser un instant sur Berich, camouflé dans les ombres et articule en silence ;   - Merci. »
code by bat'phanie
>

________________

It's still magic even when you know how it's done
Yes! I'm me! I am careful and logical and I look up things I don't understand! When I hear people use the wrong words, I get edgy! I am good with cheese. I read books fast! I think! And I always have a piece of string! That's the kind of person I am!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prostitué.e
Messages : 25
Sujet: Re: [IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom Sam 6 Oct - 22:27

INTRIGUE II : LIKE A BIRD OF DOOM
DES GENS ET LES PATRONS

Appartements du Mage

Que faisais-tu ici ? Tu n'étais pas si bien réveillé que ça quand Berich avait débarqué au bordel dans le centre de Markarth pour venir te tirer de tes dernières rêveries. Pas le temps d'une explication, il t'avait simplement dit de rapidement t'habiller, de garder ta bouche sceller pour éviter qu'une question idiote traverse tes lèvres et de le suivre rapidement hors de ce lieu de perdition. Une chemise, un pantalon usé de cuir et une veste de la même qualité, les cheveux attachés en chignon et tu étais lancé dans les traces de ton maître. Tu ne le criais pas sur tous les toits, aucune envie de t'attirer les foudres de ton patron. Pourtant, tu l'avais suivi dans les cavernes Dwemers, en restant toujours aussi silencieuse, te demandant ce qui t'attendais : un entraînement ? Une leçon ? Finalement, tu reconnais le chemin menant aux appartements du mage de la ville, tu fronces le nez, sans comprendre. Pourquoi il t'emmenait chez cet homme ? Tu avais été stupidement blessé dans ton orgueil quand il t'avait renvoyé, ne voulant nullement de tes services dans son lit. Peut-être que tu allais pouvoir prendre ta revanche, espérant presque que Berich te commande d'aller essayer de voler quelque chose au mage.

Mais non, tu te retrouves là, silencieuse comme une ombre dans un coin de la pièce à suivre l'impérial qui semblait tout sauf heureux d'être là. Tes yeux furetaient un peu partout, à gauche et à droite, redécouvrant le lieu sous un nouveau jour. Tu reconnaissais bien évidemment le mage, puis le jarl de Markarth, sans t'en rendre compte tu redresses le menton et les épaules, lorsque tu remarques aussi la présence d'une femme élégante commençant à échanger avec le mage. Tu plissais les lèvres imperceptiblement, avant de glisser ton regard sur le côté pour regarder ton patron lorsque le mot vampire est prononcé. Il t'avait déjà parlé de cette histoire, en restant le plus flou et évasif possible sur le sujet et sans le sourire bien évidemment. Tu ramenais tes bras sous ta poitrine, les croisant en écoutant les quelques échangés. « Quel est notre rôle là-dedans exactement ? » Presque un murmure, tu le glissais vers ton ainé en lui jetant un regard. La chasse aux vampires, ce n'était pas le domaine des voleurs, loin de là même. Mais plus que cette question, tu en avais une autre : quel était ton rôle dans cette affaire ?
code by bat'phanie

________________

--- there is only power
for those of great ambition.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prêtre
Messages : 100
Sujet: Re: [IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom Sam 6 Oct - 23:03

Intrigue II : Like a bird of doom
Appartements du mage

Quel n'était pas sa surprise en recevant la convocation du mage de Markarth lui demandant de venir au plus vite dans son antre. Il savait bien que cette missive n'était pas exclusive à sa personne. D'autres gens étaient appelés pour ce rendez-vous, alors que l'œil unique de Yildun lisait le rappel des évènements. Il n'avait eu que des échos des voyageurs et des rumeurs transportées d'une ville à une autre. Ses compétences de guérisseur étaient demandés et peut-être même ses quelques connaissances sur le sujet des vampires même si ce n'était pas sa spécialité. Il avait fait part de son départ à ses frères du temple de Blancherive avant de préparer ses paquetages. Il y avait presque 8 jours de marche pour arriver à Markarth, moins s'il trouvait peut-être une charrette sur le chemin qui pourrait soulager ses jambes. Mais en soit, il était parti sereinement sur la route, sans craindre d'être une seconde en retard pour le jour du rendez-vous. Il ne rencontrait rien ni personne pouvant l'aider, alors il avait continué de marcher. Par son endurance et ses prières régulières à Kynareth sa bien-aimée, il avait fini par arriver avec un jour d'avance dans la ville et avait pu faire ses retrouvailles en toute quiétude avec son ami d'enfance et mage actuel de la ville.

Soulagé, il l'avait été en voyant que Wyn se portait aussi bien malgré la fatigue qui marquait les traits de son visage. Il était inquiet, mais ne faisait aucun commentaire sur le sujet. Il savait que les vampires préoccupaient le mage et il ne voulait pas déjà le harceler de questions pour finalement l'entendre répéter la même chose lorsqu'ils seraient tous réunis. Le lendemain, il se retrouvait proche de lui, près de la table alors qu'il saluait chaque nouvel arrivant d'un salut poli en abaissant la tête ou bien d'un sourire pour les têtes qu'il affectionnait. Appuyé sur son bâton, le borgne à l'œil blanc observait chaque personne présente avant de se rapprocher du livre sans pour autant le toucher. Laissant Wyn débattre pour avoir la carte que l'impérial semblait avoir en sa possession alors qu'il restait pensif un instant, sans intervenir dans la conversation. « Dis-nous donc, maintenant que nous sommes tous présents, tes dernières trouvailles. » Il détournait le regard vers Wyn un bref instant, tandis que tous attendaient -ou en tout cas, le devinait-il- la même chose que lui : qu'avait donc appris Wyn pour faire venir tout ce beau monde dans ces appartements ? « Nous faire tous venir ici, presque dans la hâte, ne peut que nous interroger voire même pour certains, nous inquiéter. ».
code by bat'phanie

________________
† I feel my ancestor in my blood. I am a body people that are asking not to be forgotten.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jarl
Messages : 70
Sujet: Re: [IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom Lun 15 Oct - 22:07


Like a bird of doom
Intrigue vampirique

« Where secrets lie in the border fires, in the humming wires...  Hey man, you know you're never coming back » Red Right Hand - Nick Cave & the Bad Seeds
Appartements du Mage

Il y aurait sûrement du beau monde dans les appartements du mage de Markarth ce jour-là, songeait Nels, quand bien même il n’avait aucune idée du nombre de personnes que Wyn avait décidé de contacter. En voyant Erendis, Nels inclina la tête en réponse à sa salutation. Elle avait beau être d’un rang inférieur au sien, elle était une invitée et malgré leurs divergences, il ferait son possible pour la traiter de la meilleure façon possible.

Et puis il y avait les habitués de l’endroit, ceux qui s’y glissaient un peu comme ils le voulaient, même en temps normal, comme Berich. Le Jarl se demandait s’il était bien sage de les mêler ainsi à quelque chose d’aussi énorme que la chasse aux vampires, mais d’un autre côté, ils avaient bien besoin de toutes les bonnes volontés. Enfin, même les mauvaises, c’était quand même utile, ne serait-ce que pour eux-mêmes : ils étaient aussi en danger que le reste de la population.

Apparemment, Erendis était la clé de tout, ou du moins, ce qu’elle avait avec elle. À la mention de son nom et de l’objet qu’on lui avait subtilisé, Nels se tourna vers la jeune femme en gardant un air neutre. Il n’avait pas spécialement l’air de tenir à la carte, même s’il avait moyennement apprécié qu’elle se dérobe à lui. Oh, il n’en aurait sûrement pas fait grand-chose, mais c’était une question de politesse. Il n’y avait pas plus à dire que ce que Wyn avait déjà sous-entendu… Il fallut attendre qu’un autre homme que Nels pensait ne jamais avoir vu ne demande pourquoi ils avaient été réunis dans ce même endroit pour que le Jarl prenne la parole.

— Quand bien même Wyn n’aurait pas grand-chose à nous présenter, je le remercie de nous avoir tous réunis ici. Il est plus simple de trouver la réponse à une énigme si on s’y met à plusieurs.

Lui-même n’avait pas l’impression qu’il ferait avancer les choses, ou alors pas de beaucoup, mais il voulait bien servir de miroir de réflexion à des gens plus vifs que lui.

(c) DΛNDELION

________________
Jarl Of Markath
We're the children of Skyrim, and we fight all our lives / And when Sovngarde beckons everyone of us dies. ; by aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 8
Sujet: Re: [IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom Mar 16 Oct - 15:00



Des gens
Sus aux suceurs (de sang) !



Sa queue s’agitait, balayant le sol plus sûrement que la pauvre fille qui tentait de le faire. Les bras croisés, le regard dur, elle restait fermement debout. Tout son être refusait de se rendre à la convocation du mage, dont elle tenait encore la missive dans la main. Des mois qu’elle se trimballait ce foutu morceau de papier, sans se décider à le jeter où à entourer la date en rouge sur le calendrier. Elle refusait d’y allait, et pas uniquement parce qu’elle avait parfois l’impression que la morsure du vampire la brûlait encore. C’était une question d’honneur. Et puis, si Berich et Arawn perdait la vie, qui serait là pour la Guide si elle-même les avait suivi ? Qui serait là pour les filles ? En parlant des filles, elle leur lança un regard rapide. Une manquait à l’appel. Parce qu’elle était à présent apprentie voleuse à mi-temps. La gamine aspirait à plus qu’ouvrir ses cuisses devant des Nordiques (et autre) puant l’hydromel, et elle pouvait la comprendre. Pourtant, ce jour précis, Nush aurait largement préféré que Pishna soit dans un lit, et pas avec Berich. Et si, elle aussi, elle mourrait ?

« Faites attention à vous. » Ses mots se découpèrent lentement, hachant ses paroles qui lui arrachaient la langue. Oui, elle y allait. Est-ce que c’était réellement étonnant ? Elle avait une dette envers Wyn, qui l’avait sauvé du vampirisme. Et elle n’allait certainement pas laisser Berich faire l’enfant sans surveillance. « Rappelez-vous : ne vous faites pas déborder. Mjoll, tu ne travailles pas aujourd’hui. Tu me remplaces. Tu veilles sur elles, tu sors les hommes si besoin et, surtout, tu notes tout scrupuleusement dans le livre de compte. » Elles savaient qu’elles étaient capables de se débrouiller sans elle. Les filles pouvaient compter les unes sur les autres. « Tu fermes plus tôt, tant que je ne suis pas revenue... » Et si je ne reviens pas, tu prends les rênes. Elles en avaient déjà parlé. Nush avait beau ne pas avoir envie d’y aller, elles en avaient déjà parlé.

***

Il y avait déjà du monde lorsque l’Argonienne finit par rejoindre les autres. Elle lança un regard perçant à Berich et Arawn, et un autre plus doux à Pishna. Pauvre gamine, des vampires, ce n’était pas quelque chose qu’on était censé affronter à la Guilde. On n’était déjà pas censé tuer. Le visage fermé, les bras croisés, elle salua l’assemblée d’un léger hochement de tête, attrapant au vol les paroles échangées, elle en profite pour observer les présents. Du beau monde, à n’en pas douter, mélangeant la plèbe et le peuple. Même cette chambellan d’Ulfric. Un sourire en coin s’étira sur ses lèvres, alors qu’elle glissait une main dans le pelage touffue et clair de son Chien-Ours qui, officiellement, portait le nom de ce fils de chien. Mais le moment n’était pas celui des tensions et des insultes. Ils avaient apparemment quelques choses à déchiffrer.

HRP.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chambellan
Messages : 138
Sujet: Re: [IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom Jeu 18 Oct - 11:44
bird of doom

I'm not here for your entertainment You don't really want to mess with me tonight. Just stop and take a second. I was fine before you walked into my life. Because you know it's over Before it began.


Appartements du Mage

Elle n'a aucune envie d'être ici et compte bien le faire comprendre, usant de toute sa mauvaise humeur. Le voyage avait été long et pénible, elle avait perdu un homme et espérait beaucoup de cette petite réunion improvisée. Erendis avait besoin de réponses. Pas seulement pour son Jarl, mais pour elle-même aussi. Toute cette histoire l'intriguait et la jeune femme retrouvait le goût de l'aventure. Celui du risque aussi. C'est bien pour cette raison qu'elle est ici en ce moment, enfermée dans cette pièce avec des êtres qu'elle déprécie, pour lesquels elle n'a aucune amitié. Elle pourrait tout aussi bien les qualifier d'ennemis. La vérité n'est pas bien loin. En observant Wyn, elle prend soudainement conscience du poids de la vieillesse qui pèse sur son ami. Pire encore, il a l'air exténué par la vie. Avant, quand elle portait encore une quelconque affection pour le Mage, Erendis se serait montrée bienveillante. Aujourd'hui, elle n'a que dédain et indifférence à lui offrir, croisant les bras sur sa poitrine quant il débute ses explications. Enfin, elle obtient quelques réponses, des fragments encore trop dissimulés à son goût. Quand Wyn s'adresse directement à elle, son regard s'illumine d'une malice qu'elle ne cherche même pas à dissimuler. Un bref mouvement de tête indignée et un rictus en coin, Erendis ne bouge pas d'avantage. « Toujours une longueur d'avance Ysciele. » Elle ignore les murmures dans son dos, ne reconnaissant pas les voix, ne s'intéressant pas le moins du monde à ces petites gens conviées dans cette salle. Elle sourit désormais, trouvant la situation très amusante, chacun cherchant des réponses dans les paroles et les quelques gestes du Mage. Certains plus inquiets que d'autres. Erendis est peut-être celle qui a le plus à cacher. Le plus à perdre aussi. Pourtant, elle demeure calme. Même quand le regard du Jarl Stonekeeper se pose sur elle. Erendis tourne brièvement et lentement le visage vers lui, lèvres pincées dans un demi-sourire provocateur. « Et qu'est-ce que notre brave Mage gagnera, je me le demande ? » A nouveau, son attention se porte sur Wyn et elle accepte, non sans mauvaise foi, de lui donner la carte qui reposait contre son cœur, à l'intérieur de sa robe. « Puisqu'il nous faut collaborer, j'espère que ce geste ne sera pas oublié. » Elle aurait pu nier, garder jalousement cette carte pour elle et trouver ses propres réponses. Erendis joue le même jeu qu'ils sont tous venus jouer et son regard se plante dans celui de Wyn, sondant brièvement son vieil ami.


CODAGE PAR AMATIS

________________
❝ i am the sorcerer of my own darkness.❞ where once was light, now darkness falls. where once was love, love is no more. don't say goodbye. don't say i didn't try.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mercenaire
Messages : 81
Sujet: Re: [IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom Mar 13 Nov - 22:51
Like a bird of doom.
Ft. D'autres gens qui vont parler, beaucoup, pour pas grand chose Ft. D'autres gens qui vont parler, beaucoup, pour pas grand chose

Dans les appartements du Mage, appuyé contre un mur, en arrière plan.

Ce que je fais là? Je n'en pas une seule foutre idée. Ce que je sais, c'est que j'ai reçu une missive, portée par un coursier qui a bien failli perdre une oreille à ne pas s'être proprement annoncé, qui me demandait sans la politesse civilisée de base, d'être à Markarth au plus tard le 28ème de Hautzénith. Bref, du Wyn tout craché. Et honnêtement, je dois accorder à ce coursier un peu de crédit: il lui a fallu dépenser temps et énergie pour me retrouver en questionnant quelques aubergistes que j'avais visité.
Ce que je sais également, c'est que je suis en retard. Très en retard.

Ce n'est pas la faute du coursier, pas plus que de Wyn, mais je ne fais pas toujours ce que je veux, quand bien même j'en ai toujours la possibilité, et il s'avère qu'entre le temps de trajet et quelques... inconvénients, j'ai perdu quelques jours. Des jours que j'aurais dû passer à Markarth à me la couler douce en attendant le jour de la réunion qui, au final, ont été des jours de cavale pour arriver à temps.
Alors forcément, lorsque j'abandonne mon cheval aux écuries, et Azura sait le peu de confiance que j'ai en ces bêtes démoniaques, pour traverser la ville à pas rapides, parce qu'il est hors de question que je courre, pas mal de passants tournent leurs regards vers moi. Oui je suis rouge, oui je suis essoufflé, oui j'ai le cul en vrac et le dos en bouillie : est-ce qu'ils veulent me porter jusqu'à Cœur-de-Roche pour m'éviter l'effort? Non? Alors qu'ils regardent ailleurs.

Saluant les gardes en passant, parce que faudrait pas les snober non plus, je gravis les quelques marches jusqu'aux appartements du mage de la ville. Je connais mon chemin, et lorsque je toque en ouvrant la porte, parce que je connais tout aussi bien mes bonnes manières, à l'évidence, je réalise que je suis effectivement bien en retard.
Avisant chaque personne déjà présente, j'achève ma tournée des visages par Wyn et referme derrière-moi. - Pardon. Des soucis sur la route. - J'en reconnais certains, d'autres pas du tout, mais ne souhaitant pas plus attirer l'attention et après avoir avisé Yildun d'un salut silencieux du regard, je décide de me trouver un coin où écouter ce qui se dit.

Il y a peu de gens pour qui je traverserais le pays dans l'objectif d'une réunion sur laquelle je ne sais absolument rien, alors il est temps qu'on m'explique ce que je fous là.

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
avatar
Mage
Messages : 841
Sujet: Re: [IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom Lun 19 Nov - 19:01

“Il peut arriver des choses aux fouineurs de bibliothèques auprès desquelles se faire arracher la figure par des monstruosités tentaculaires passe pour un banal massage léger ”
28 hautzénith ❖ Appartement du mage

Quelque chose grandit dans sa poitrine, quelque chose d’incontrôlable et que Wyn n’aime pas en lui. Ce n’était pas que de la nervosité et de l’impatience, pas que. Il devait se contrôler mais il doit avouer avoir un sale goût en bouche à voir ainsi son domaine envahi par ses propres invités. Il n’a rien d’un guide, d’un leader, et avec les décennies, tu as perdu l’habitude d’être sociable, d’être gentil. Il n’y a jamais eu autant de mondes dans tes souterrains depuis que tu en a pris les clefs. Où était le gamin qui adorait babillait avec tout le monde et n’avait jamais assez de compagnie et d’émerveillement ? La curiosité a eu le meilleur de lui et il s’efforce de fixer, aimable, ceux qui s’amassent dans son espace de travail. Yildun à ses côtés, assez près pour discerner les runes dwemers sur les pages de son livre, lui rappelle ses résolutions et les mots de Nels lui rappellent tout ce que le mage n’est pas. Wyn se redresse lentement après avoir interpellé Erendis. « - Je suppose que je dois vous remercier, d’être présents, et venus alors que je n’ai pas été des plus clairs. » Son œil vif se pose sur eux, et la vue de Khelan fait esquisser un bref sourire au mage, aussitôt refermé, entre ses lèvres crispées et mangées par la barbe blonde.

Le pouffement moqueur lui échappe avant qu’il en ait conscience, et Wyn frotte l’arrête de son nez du bout de l’index. Erendis était surtout frustrée de ne pas avoir sa propre longueur d’avance sur eux, de dépendre d’eux et l’étincelle danse dans les yeux du mage. C’était une information bonne à prendre.  « - Savoir. »  Et l’audace est savourée sur sa langue, la curiosité le dévore, la sensation d’avoir le dernier mot, comme un défi et en même l’énoncé tout simple de la vérité. Echo de leurs retrouvailles – le monstre de la connaissance l’avait poussé à voiler son regard bleu, à perdre sa jambe, à perdre l’esprit et il en portait les marques bien au-delà de ses cicatrices. Il voulait juste savoir ce qu’il en était – et tant pis si autour d’eux, ils n’étaient pas seuls Erendis et lui, et si les autres avaient plus à cœur de sauver des vies humaines. Au plus profond de Wyn, c’était la curiosité qui l’emportait sur ses bons sentiments, pourtant réels.
Il soutient le regard d’Erendis quand il prend la carte tendue, et acquiesce lentement sans rompre l’échange de regard avec celle qui autrefois était son amie. Il y a de la reconnaissance et de la gratitude dans son regard, dans son geste, mais il ne prononce pas de remerciement audible, submergé qu’il est de frénésie, dépliant la carte pour la parcourir du regard. Son front se plisse, quelques mots de dwemeri passant ses lèvres et les doigts écartés, Wyn maintient le parchemin sur la grande table, cherchant à l’appliquer sur le secteur correspondant de la carte de Bordeciel. « - Tu sais où cela se trouve, je suppose ? Tu n’as pas attendu, les bras ballants, que je vienne t’expliquer des choses. » L’amusement repointe à nouveau dans sa voix, maintenant qu’il est habité d’une énergie presque surnaturelle. Il compare la carte et les notes prises sur le grimoire à la lourde couverture de métal doré.

Wyn expire lourdement, lentement, plusieurs fois. La peur rampe à nouveau dans ces entrailles, pourtant, enfin, il avait l’impression de saisir l’énigme. La réponse était sur le bout de sa langue. Il joint ses mains en prière sous son menton, réfléchissant. Les mots sont pesés soigneusement, sans croiser le regard de quiconque, perdu dans un autre monde. « - Ce que je sais. Les vampires qui nous ont attaqués venaient des ruines moisies, pas très loin d’ici… Mais je pense, je sais que le nid a été décimé ici. » Les paroles prononcées par la vampire soumise étaient gravées au fer rouge dans son intellect trop rapide, trop damné, comme un traumatisme indélébile que Hermaeus Mora refusait de lui laisser oublier, une seule seconde, une seule syllabe. « - L’auteur de mon texte connaissait une prophétie, avait connaissance de la prophétie, sans la citer explicitement…. L'histoire de ceux qui ont atteint le sanctuaire intérieur n'est pas exempte d'une certaine tristesse. On dit que certains d'entre eux n'étaient plus que l'ombre d'eux-mêmes à la fin du périple. D'autres étaient devenus fous par manque de sommeil..les ténèbres se mêleront à la lumière, la nuit et le jour ne feront plus qu'un. Ce genre de conneries, mais il parle de quelque chose qui a été cachée des vampires. » Il tapote les quelques mots dwemeri, à moitié effacé dans l’angle de la carte. « - Ca. Il y a une liste de termes, Mortecime, Weir, maëlstrom, Mantellan, Marukh, Corryngton… Mais il y a aussi l’indication d’un passage secret. C’était ce qu’il cherchait. » Il relève les yeux vers eux, les lèvres entrouvertes, fiévreux. « - Je sais des choses, mais c’est tout. Je ne suis qu’un savant. » Il secoue légèrement la tête, sans les lâcher des yeux, humectant sa lèvre inférieure, oubliant de respirer. Il n’avait jamais quitté son antre pour autre chose qu’une ruine dwemer, après tout. Il avait besoin d’eux.

code by bat'phanie
>

________________

It's still magic even when you know how it's done
Yes! I'm me! I am careful and logical and I look up things I don't understand! When I hear people use the wrong words, I get edgy! I am good with cheese. I read books fast! I think! And I always have a piece of string! That's the kind of person I am!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PNJ
Messages : 354
Sujet: Re: [IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom Lun 19 Nov - 19:01

Like a bird of doom.
Chasse aux vampires

Précisons du PNJ


▬ Vous pouvez tout à fait considérer, selon le background de votre personnage, que les différentes informations plus ou moins exploitées par Wyn leur disent quelque chose, et les compléter évidemment !
▬ Vous pouvez par ailleurs, lancer les dés pour voir si cela leur rappelle quelque chose et recevoir un mp du PNJ. Ou pour une autre raison.  :huhu:
▬ N'hésitez pas à improviser, être créatif, essayer de lire, comprendre, discuter, la trame possède de nombreuses libertés  :huhu:
▬ Puisqu'il s'agit d'une intrigue, il n'y a pas de minimum de mots, vous pouvez faire long ou court, le tout est de participer, de vous amuser et de garder un certain rythme dans les réponses (et de ne pas mourir) ! :minicoeur:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://therebedragons.forumactif.com
avatar
Mercenaire
Messages : 81
Sujet: Re: [IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom Mar 20 Nov - 14:58
Like a bird of doom.
Ft. D'autres gens qui vont parler, beaucoup, pour pas grand chose Ft. D'autres gens qui vont parler, beaucoup, pour pas grand chose

Dans les appartements du Mage, appuyé contre un mur, en arrière plan.

Donc c'est de ça qu'il s'agit: les vampires. Ceux qui ont attaqué Markarth, ceux qu'ils ont décimé malgré les dégâts qu'ils ont occasionné. Je n'étais pas présent à ce moment-là, mais il n'a pas fallu longtemps pour que la nouvelle parvienne à mes oreilles et, à l'évidence, cette histoire n'est pas encore terminée.

Wyn parle, enchaîne les mots, mais si je suis le seul dans mon cas, je ne m'en offusquerais pas: je ne comprends rien. En tout cas moins les mots qu'il prononce que l'idée générale qu'il semble énoncer. Pour autant, si le mot "vampire" apporte son lot de réponses, tout ce qu'il dit ensuite n’accroît qu'un peu plus le brouillard. - Je sais des choses, mais c’est tout. Je ne suis qu’un savant. - Un savant qui parle par énigme. - Lâché-je dans un sourire depuis mon coin de mur.

J'ai l'habitude avec lui, je sais parfaitement qu'il n'est pas de ces trous du cul qui rabaissent les autres en utilisant des mots savants. Il est juste... perdu dans sa tête. - C'est quoi cette liste? Quel passage secret? - Et puis faute d’asséner de nouvelles questions, parce que c'est pas mon genre de m'étaler, j'en laisse tout de même passer une dernière. - Qu'est-ce que tu attends de nous, au final?

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
avatar
Chambellan
Messages : 138
Sujet: Re: [IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom Mer 21 Nov - 14:22
bird of doom

I'm not here for your entertainment You don't really want to mess with me tonight. Just stop and take a second. I was fine before you walked into my life. Because you know it's over Before it began.


Appartements du Mage

Elle n'apprécie guère le rire moqueur qui traverse les lèvres du mage et le regard noir qu'elle lui jette en dit long. Toute son attention est focalisée sur Wyn et elle ne prête qu'une oreille distraite à celui qui entre le dernier, retardataire visiblement tout excusé. Elle attends avec une impatience mal dissimulée que Wyn en vienne aux fait, que la raison de leur présence à tous soit enfin révélée. Si tout cela concerne les vampires et cette carte dont elle n'a rien su démêler, Erendis n'a pas d'autres choix que d'attendre et d'écouter. Elle veut savoir, en a besoin. Cette énigme l'obsède et elle se sent en droit d'exiger sa part. Peut-être plus que quiconque dans cette pièce, le Jarl de Markarth excepté. Elle esquisse un faux sourire à la remarque du mage, sourcils arqués en une expression quasi outrée. « Non en effet. J'ai exploré toute cette zone, sans succès. » Les recherches ne se sont soldées que par la mort de ses hommes. Wyn n'a pas l'air convaincu par ses propres paroles, perdu entre ce qu'il sait et ce qu'il croit savoir. Entre rêves et réalité, la frontière est mince et Erendis sait qu'il est facile de s'égarer. Elle ne peut croire pleinement aux dires de Wyn, décelant le doute dans sa voix et dans ses mots. Son sourire s'élargit à l'idée de perdre complètement le savant devenu fou. « Toutes tes paroles se contredisent mon vieil ami. Tu crois savoir, tu penses. » Elle s'approche, jetant un œil concentré sur la carte, suivant les doigts de Wyn. « Des énigmes dans le noir. » Qu'elle murmure, presque pour elle-même, se rappelant une voix dans sa tête. Cette même voix qui l'avait envoyé chercher cette carte. Elle glisse un regard de côté à l'homme arrivé en dernier et qui ne se gêne pas pour prendre la parole, interpellant directement le mage. Elle esquisse un nouveau sourire avant de se concentrer à nouveau sur la carte, se penchant brièvement dessus. « Le passage traverse les montagnes vers un lieu qu'aucun homme vivant n'a foulé depuis bien des vies. » Elle frissonne, ramenant ses bras autour d'elle dans un geste qui se veut protecteur. Se redressant, Erendis se tourne finalement vers l'homme, un grand brun au regard déterminé. « N'est-ce pas évident ? » De toute évidence non, et même ceux qui restent discrets, accrochés aux murs de la pièce, l'interroge du regard. Elle soutient celui de Berich durant un court instant avant de reporter son attention sur l'étranger puis de repasser sur Wyn. « Notre brave mage, tout savant qu'il est, a besoin d'autres têtes pensantes et de quelques bras pour manier l'épée. »


CODAGE PAR AMATIS

________________
❝ i am the sorcerer of my own darkness.❞ where once was light, now darkness falls. where once was love, love is no more. don't say goodbye. don't say i didn't try.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prostitué.e
Messages : 25
Sujet: Re: [IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom Sam 24 Nov - 19:04

INTRIGUE II : LIKE A BIRD OF DOOM
DES GENS ET LES PATRONS

Appartements du Mage

Tu savais que ton existence avait peu d'intérêt pour les gens t'entourant. Tu étais jeune, inexpérimenté, peu de ressource : en résumé, ta place n'était pas ici. Et ce n'est pas le silence de Berich à tes côtés qui arrangeait ton sentiment de mal être. Ton sentiment s'envole un bref instant lorsque tu aperçois Nush vous rejoindre. Tu as un bref espoir que la dame réponde à tes questions silencieuses, mais tu ne reçois qu'un regard tendre. Nush était dur, mais loin de d'être cruelle. Maigre réconfort quand tu sens les esprits s'échauffer, la politique montrer le bout de son nez. Même s'il y avait un intérêt commun à toute cette aventure, tu pouvais voir les dignités de chacun et surtout de ceux qui se disaient plus ou moins érudits se mener une guerre de fierté. C'était bien stupide, mais le savoir c'était le pouvoir après tout, tu le comprenais mieux que quiconque ici étant donné ce que Berich t'avais déjà demandé de faire pour la revente d'information. Tu détournes ton regard clair vers la porte où un homme en retard vient faire son entrée. Tu l'oublies très rapidement, comme des centaines avant lui. Que pouvais-tu faire ou dire pour changer la donne de cette conversation ? Rien. Les voleurs à tes côtés ne bougeaient pas d'un pouce, personne n'était ravi d'être ici et tu ne savais pas ton rôle dans cette fichue histoire.
Pourtant, tu te sépares du mur, tu en assez d'être ignoré et les esprits continuent de s'échauffer. Il y a une carte exposée, tu voulais la voir. Discrète, tu venais te glisser près de la table pour la découvrir avec une certaine curiosité. Tu reconnaissais les lieux avec plus ou moins de facilité. Personne ici ne savait quoi que ce soit en définitif. Alors, tu relèves les yeux vers le mage, vers la femme si bien habillée et a l'homme des cavernes (le bandit ?) proche d'elle. Que c'était frustrant cette histoire. « Il nous faut donc aller explorer ces lieux, n'est-ce pas ? » Tu n'es pas certaine d'avoir une quelconque réponse, hormis peut-être te prendre une claque derrière la tête de la part de Berich ou de Nush pour avoir ouvert la bouche. L'élégante femme fait remarquer que le mage a besoin d'aide de toute sorte. Des gens d'armes, des gens de connaissance. « Pourquoi nous avoir fait quérir dans ce cas… » Question que tu murmures entre tes lèvres, a destination de personne hormis de toi-même. Tu jettes un coup d'œil autour des gens qui t'entourent. Si c'était ça, pourquoi faire venir les voleurs qui n'avaient a priori, rien à gagner dans cette histoire.
code by bat'phanie

________________

--- there is only power
for those of great ambition.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prêtre
Messages : 100
Sujet: Re: [IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom Sam 24 Nov - 21:15

Intrigue II : Like a bird of doom
Appartements du mage

Il y avait un vieux relent de politique entre ses murs. Chose qui ne t'intéressait guère. Tu es d'ailleurs étonné de voir un visage aussi familier que celui de Khelan s'inviter à la petite réunion. Tu baissais poliment la tête pour le saluer après avoir lancé un regard interrogateur à Rhil qui ne te voyait même pas. Bien trop occupé à discuter et à expliquer la présente situation. Proche du mage, tu l'écoutais attentivement alors que ton regard découvrait la carte avec calme et patience. Une prophétie, des gens devenus fous, une liste de mots et un passage secret. Par Kynareth, tout ceci semble bien sombre et bien compliqué. Tu commençais à voir un plan se dessiner sur votre prochain mouvement. Mais ce qui t'interpelle après les mots de Rhil, c'est que tu as une impression de déjà-vu. La discussion t'apparaît soudainement très lointaine, comme s'ils n'étaient que des murmures lointains, te désintéressant d'eux. Pendant une très longue minute qui te paraît être à peine quelques secondes dans ton esprit. Tu relèves enfin les yeux sur l'assemblée réunit autour de la table, les observant un a un. « Permettez-moi… Ces mots ne me sont pas inconnus. Laissez-moi quelques minutes. » Finalement, tu te séparais de la table, laissant une place vacante avant de t'éloigner d'eux pour aller fouiller dans tes affaires.
« C’est par ici. J’en suis certain. » Tu penses tout haut, alors que de tes affaires, tu sors un grimoire usé par le temps et ce qui ressemblerait à un carnet relié en cuir. Quand tu l’ouvres, ton écriture a taché toutes les pages. Tu continuais ton inspection, tes recherches, faisant abstraction du groupe dans ton dos alors que tu cherchais l’objet de ta curiosité. La réponse était là, quelque part dans ce précieux carnet dont tu ne te séparais jamais.
code by bat'phanie

________________
† I feel my ancestor in my blood. I am a body people that are asking not to be forgotten.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mage
Messages : 841
Sujet: Re: [IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom Sam 8 Déc - 14:27

“Il peut arriver des choses aux fouineurs de bibliothèques auprès desquelles se faire arracher la figure par des monstruosités tentaculaires passe pour un banal massage léger ”
28 hautzénith ❖ Appartement du mage

C’était déjà assez compliqué d’expliquer ce qu’il savait - mais le terrain de ses suspicions et hypothèses était plus glissant qu’une salle dwemer piégée jusqu’aux yeux et à demi inondée. Les vampires : il n’était qu’un néophyte averti dans ce domaine ( et encore : si la rencontre face à face à un vampire constituait bien un avertissement : littéralement, oui, scientifiquement… ) ”- Je crois savoir. Si je disais autre chose, ce serait un mensonge, mais tant que mes hypothèses ne sont pas prouvées fausses…” rectifie l’érudit, en essayant de ne pas avoir l’air outré par les accusations de secret et d’ignorance. Il n’était pas blessé, ni outré, mais le mécanisme de défense était enraciné en lui, et la moue lui vient aux lèvres, son regard vif oscillant entre Khelan et Erendis. Ce n’était pas un débat au sein de l’Académie, il n’y avait pas bonne réponse. Ils avançaient à l’aveugle, et le coeur de Wyn se serre dans sa poitrine à entendre Erendis. Il y avait un mauvais augure dans sa voix, une aura qui l’entoure et refroidit l’air. Il savait qui il verrait en croisant son regard et il aurait dû en être effrayé. Il aurait dû être effrayé de ce qui pouvait faire frissonner cette femme. Mais cela ne fait qu’ajouter de la curiosité intellectuelle, irrémédiable, aux bons sentiments du mage. Ne pas résoudre l’énigme le rendrait fou.

A la question suivante de Khelan, il lui tend un parchemin, celui où il a recopié les termes en langues communes, presque illisibles sous le tracé pressé de la plume. Mortecime, Weir, maëlstrom, mantellan, marukh, corryngton et d’autres encore. Les termes s’enchaînent. “- Je ne sais pas à quoi ils correspondent. Mais montre le à Yildun ?” Propose-t-il, jetant un coup d’oeil interrogatif au prêtre qui s’est écarté de la petite réunion. Il s’efforce de ne pas attarder son regard, de ne pas s’inquiéter, de garder son esprit fourmillant sur la tâche à venir, d’oublier le noeud qui forme dans sa gorge. Il tourne brusquement le regard vers Erendis :  “- Il y a un lac là bas ? Un étang ou un marais ? “ Il s’humecte la lèvre inférieure, réfléchissant au fur et à mesure qu’il parle. Il lisse un coin de parchemin du bout des doigts. Il contient sa propre fébrilité, se force au calme.   “- Une trappe mène en dessous, si je comprend ce dont il s’agit. Je suppose qu’il faudra improviser lorsque nous y serons.” Peut-être que sa migraine prendra sens. Il se frotte le visage des paumes, tandis que ses compagnons résolvent leur propre puzzle.

“- Yeah.” acquiesce enfin Wyn, aux suppositions d’Erendis et Pishna. Il expire lentement, vidant sa poitrine de l’air qu’il avait oublié tandis qu’il hoche lentement la tête. “- Je pense que les plus… discrets de nous seront très utiles. Je ne suis pas… étranger à ce que vous savez faire. Je ne sais pas à quoi m’attendre non plus, ce n’est pas vraiment dans mes cordes. Mais avoir quelqu’un qui sait utiliser les ombres, ouvrir des portes et des pièges… Nous y allons littéralement pour récupérer quelque chose à la barbe des vampires, après tout. Je ne sais pas ce qui nous attend, mais je sais plus ou moins ce dont vous êtes tous capables. Je me sentirais mieux si je savais que vous, tous, et vos savoirs, compétences diverses, soyez de la partie. C’est une longue tirade pour lui, qui laissent ses lèvres sèches et son visage mobile, expressif, mais il se plie en quatre, il dissèque sa volonté, son besoin d’eux. Il a réussi à les rassembler des quatre coins de bordeciel ici, maintenant, il doit juste les convaincre de reprendre la route. Ce n’est pas son rôle et il jette un coup d’oeil à son jarl, malgré lui. Il se racle la gorge et croise ses mains moites sur sa poitrine.   “ - Je ne veux pas y aller non plus, mais s’ils reviennent, nous serons tous concernés… J’irais. ” Et cette fois l’appel à l’aide à Nels se transforme en défi, le regard luisant de détermination : cela faisait trop longtemps que le mage de Markarth n’avait pas repris la route.
code by bat'phanie
>

________________

It's still magic even when you know how it's done
Yes! I'm me! I am careful and logical and I look up things I don't understand! When I hear people use the wrong words, I get edgy! I am good with cheese. I read books fast! I think! And I always have a piece of string! That's the kind of person I am!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mercenaire
Messages : 81
Sujet: Re: [IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom Mar 11 Déc - 14:07
Like a bird of doom.
Ft. D'autres gens qui vont parler, beaucoup, pour pas grand chose Ft. D'autres gens qui vont parler, beaucoup, pour pas grand chose

Dans les appartements du Mage, avec Yildun, à lui tenir un parchemin.

« N'est-ce pas évident ? » - Se retourne la brune dont je jauge le regard. Évident? Je pourrais énumérer les évidences qui se listent sous mes yeux qu'on en serait pas bien plus avancé. - « Notre brave mage, tout savant qu'il est, a besoin d'autres têtes pensantes et de quelques bras pour manier l'épée. » - Cette évidence-là n'avait pas besoin d'être listée plus qu'une autre, en tout cas pas pour moi. Je suis là, ce n'est pas pour mon cerveau ni mes talents de chanteur ivre, sauf si on ne m'a pas tout dit.

Ne vous méprenez pas, je ne suis pas quelqu'un de bête. Mon intelligence est seulement... plus pratique, peut-être. Tout le monde ne peux pas être un intellectuel, n'est-ce pas ? Wyn et Yil sont les têtes, et d'ailleurs, ce dernier semble avoir pensé à quelque chose. - Permettez-moi… Ces mots ne me sont pas inconnus. Laissez-moi quelques minutes. - Je l'observe s'isoler dans son ouvrage et lorsque Wyn me tend le parchemin, je quitte le confort de mon coin de mur pour m'en saisir. - Je ne sais pas à quoi ils correspondent. Mais montre le à Yildun ? - J’acquiesce en silence et contourne le bureau tout en parcourant les quelques lignes sombres des yeux tout en rejoignant Yil sur l'épaule duquel je pose une main pour attirer son attention, avant de tenir le parchemin devant lui. Ces mots ne m'évoquent rien, mais c'est bien pour ça qu'il a convié tout ce petit monde, non? Joindre nos ressources?

Je pense que les plus… discrets de nous seront très utiles. ... - Au moins, mon rôle de pupitre sera de courte durée. J'écoute d'une oreille attentive les mots de Wyn et son petit discours de motivation, prenant compte du grand nombre de mots sortant de sa bouche, preuve, s'il en est, de la gravité de la situation: le pauvre va certainement devoir avaler quelques gallons d'eau pour s'en remettre. Voler quelque chose au cœur même du camp des vampires? - Je ne veux pas y aller non plus, mais s’ils reviennent, nous serons tous concernés… J’irais. - Je réalise également la gravité de la situation en réalisant sa volonté de sortir de sa zone de confort, quitter ces murs pour se retrouver à l'air libre, sous le soleil de Tamriel, plus sous ses roches et ses ombres. En est-on arrivé à ce point où même lui se retrouve sur la route? Pas dis que le monde s'en remette. - T'iras nulle part sans moi. - Dis-je d'un air distrait, le regard plongé dans le bouquin de Yil auquel, soyons clair, je ne comprends rien. Mais mieux vaut ça que regarder Wyn droit dans les yeux: j'ai une réputation à tenir, bordel!

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom
Revenir en haut Aller en bas
 

[IM2] Intrigue 2 : Like a bird of doom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Résumé de l'intrigue
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» [réservée]Le secret du Black bird...
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
There be Dragons :: Bordeciel :: La Crevasse :: Markarth-