Poster un nouveau sujetRépondre au sujetPartagez|
Khelan at-Azan
Mercenaire
Messages : 98
Sujet: Nightmares come from within. || Khelan at-Azan Dim 11 Nov - 14:08

Khelan at-Azan
37 ans | Célibataire | Pansexuel | Michiel Huisman | Combattant
Race & origine: Je suis le fils d'une Rougegarde exilée et d'un Nordique ayant eu le courage, ou la faiblesse, dépend à qui vous demandez, de la recueillir et de l'aimer. Je porte mon nom en l'honneur de ma mère, partie trop tôt, mais je n'oublie pas pour autant l'influence de mon père. Après tout, je porte autant ses traits que certaines de ses valeurs. Affiliation: Je suis un voyageur, tout simplement. Avant, je... Le passé est le passé. Je préfère le garder à distance. Métier et occupation: Un petit service ici, un petit service là. Construire un mur ici, faire disparaitre tel objet de là. Les gens sont généreux lorsque vous êtes serviables avec eux. Enfin, ceux qui vous payent bien sûr. Les autres sont généralement à l'autre bout de votre épée. Je suppose qu'on pourrait m’appeler Mercenaire, mais je ne fais pas ça pour l'argent ou la gloire. Plutôt pour ma propre survie. Dieu: Je suis un adorateur d'Azura, Prince de l'Aurore et du Crépuscule. Enfin, adorateur est un bien grand mot, mais lorsque je ressens le besoin de conseil, en pleine nuit, lorsque je n'arrive pas à dormir, trop tourmenté par la confusion et le doute, c'est vers elle que je me tourne mes murmures. Pourquoi? Honnêtement ça ne vous regarde pas.

Caractère Brisé serait un mot plutôt adéquat quand on y pense. Pas tant par les épreuves qu'il a vécu que par l'état dans lequel il est désormais.

La confiance est un point compliqué pour lui, trop habitué à regarder par dessus son épaule en permanence pour être capable de s'attacher réellement, de s'ouvrir ou simplement s'asseoir à la table de quelqu'un sans se demander où est l'arnaque et lequel de ces troublions va lui planter un couteau dans le dos.
Oh, ne vous méprenez pas, il sait vivre. Il en profite tant que ça dure, mais entre les pintes, les verres d'hydromels et les coucheries, sans parler de la bouffe et de tout le reste, il n'oublie jamais que dans l'ombre grouillent des créatures perfides qui lui veulent du mal.

Pour autant, Khelan n'est pas de nature paranoïaque, ni mauvaise d'ailleurs.
Il a entaché son âme par des actes sombres, et il l'a fait de sa propre volonté. Il ne le niera jamais quoi qu'il n'ira pas le crier sur tous les toits, mais sous cette carapace de poussière, de sang et de confusion, il y a un homme fondamentalement bon qui est seulement trop renfermé pour permettre qu'on aperçoive ça sous la carcasse d'ours mal léché qu'il offre au monde.

Brusque, patient et pourtant ennuyé par les trop longues conversations, il a plutôt tendance à être cette force silencieuse dont le regard vous foudroie, vous glace ou vous fait fondre sans qu'un mot ne soit nécessaire.
Enfin, ça c'est lorsqu'il n'a pas trop bu. Ses chants nocturnes font encore parler de lui dans certaines auberges, de quoi ruiner sa réputation de grogneur professionnel.


Apparence, vêtements, anecdotes Khelan a beau porter un nom Rougegarde, son sang Nordique lui permet d'être sensiblement plus grand que ses congénères pure souche, précisément trois centimètres au-dessus de la moyenne. Il mesure 1m83, pour ceux qui ne savent pas compter. C'est peut-être presque petit pour un Nordique, mais voir des têtes blondes plus hautes que la sienne n'a fait que le motiver à envoyer sa lame un peu plus haut.
Rien de personnel, bien sûr.

En terme de vêtements, il porte essentiellement des choses légères qui lui permettent un maximum de mouvements, de rapidité, d'agilité, et surtout de discrétion.
Donc, du cuir, du tissus aussi, généralement peu ample et souple. Il est assez agile pour ne pas avoir besoin d'une armure en métal pour bloquer les attaque qui pourrait le blesser, sinon il serait bien embêté.
Enfin ça, de toutes façon, c'est quand il est habillé. Il n'est pas pudique pour deux sous, quoi qu'il a quand même conscience que les autres n'ont pas besoin d'en voir autant, et est un fervent partisan des bains de minuit au clair de lune, dans tous les sens du terme.
Quoi? Le froid ça tonifie!

Ses cheveux mi-longs sont toujours en bordel, sa barbe toujours en place quoi qu'aussi bien entretenue que ses cheveux. Il peut supporter des mèches devant ses yeux, mais une barbe longue qui entraverait ses bras, ce n'est pas bien pratique. Peut-être plus tard.
D'ailleurs, si jamais vous le voyez avec les cheveux coincés derrière ses oreilles, il n'y aura que deux raisons seulement: il est obligé de bien présenter pour une occasion importante OU il est en mode séduction. Parfois les cheveux en bataille font leur effet, mais parfois il faut jouer la carte d'un peu de propreté sur soit.
Pas comme s'il avait à forcer de toute façon ce gros enfoiré...

Maintenant, parlons corps, parlons bien.
Les muscles, les poils, y'en a, ça tient chaud, mais il en a vu des vertes et des pas mures, le Khelan, et son corps ne l'a pas oublié.
Il a quelques cicatrices en forme de lignes sur le haut du dos, souvenir de ses geôliers lorsqu'il s'est fait prendre lors d'un contrat. Provenant de la même période, vous trouverez également une brûlure au niveau de ses avant-bras : les flammes d'une torche qu'il avait fait tomber en tentant de s'évader et ayant déclenché un petit incendie.
Si vous avez l'opportunité de passer vos doigts dans ses cheveux, vous sentirez peut-être une boursouflure sur le côté du crâne, quelques centimètres au-dessus de l'oreille gauche: il s'agit d'une flèche qui l'a raté de peu, et a laissé une trace de son passage.
Il y a également cette mystérieuse petite cicatrice à l'intérieur de sa cuisse droite, une ligne parfaitement droite de l'avant vers l'arrière. Mais cette histoire est un secret bien gardé.
Et enfin, mais pas des moindres, cette cicatrice en plein milieu du pied droit : un poignard, qui a traversé de part et d'autre. Laissez-moi vous dire qu'il a sautillé un moment avant de pouvoir remarcher normalement.

Il y a aussi... les preuves de ma dévotion. Des runes daedriques tel des tatouages brûlants à chaque fois que l'une d'elles apparaît. Elles ont démarré au niveau du cœur, ont commencé à monter, gagner le cou. Actuellement elles dépassent à peine de mon col, mais j'ai bien conscience qu'elles ne s'arrêteront pas là.

Pour ce qui est de son inventaire, il n'est pas quelqu'un qui transporte énormément de choses. Un peu de nourriture, de quoi boire, et aussi un peu d'eau. Il a également de quoi rafistoler son armure ou entretenir ses armes, et une tenue "habillée" roulée au fond de son sac, mais si on devait lister son équipement général, on obtiendrait à peu de choses prêts ceci:
- Son armure de cuir souple, parce que combattre à poil c'est pas le mieux.
- Un couteau, qu'il a toujours avec lui pour couper sa bouffe, sculpter du bois, tailler sa barbe ou se curer les dents...
- Une dague en ébonite, vestige de son ancienne vie.
- Deux épées courtes, de manufacture elfique. Une pour chaque mains.
- Une petite collection de dagues de lancer en acier. Légères, discrètes, mais particulièrement efficaces.

Compétences et équipementKhelan a appris et développé quelques talents magiques dans un simple but pratique. Des sorts de soins basiques pour pouvoir se rétablir, de quoi voir dans le noir, et un entrainement plus poussé dans le temps (notamment pour ses contrats) pour être capable de se rendre parfaitement silencieux et faciliter un peu sa vie.
Mais n'étant ni mage, ni spécialement attiré par cet art, il n'a jamais ressenti le besoin de chercher au-delà.
❖ Magie de Guérison (Novice): Soin, Toucher apaisant.
❖ Magie d'Illusion (Apprenti): Clairvoyance, Calme, Peur, Silence.
❖ Magie d'Altération (Novice): Rayonnement.

Durant son temps en prison, il s'est tourné vers les conseils du Prince Daedra Azura, y ayant découvert une véritable confidente.
De par ses prières et ses confidences, il semble avoir acquis ses faveurs: son intuition et son sens du danger sont excellents, mais il a des visions, du passé, du présent, de l'avenir. Il ne sait pas discerner le vrai du faux, et ça ne fait que commencer.

De par sa mixité raciale, il a également acquis quelques avantages naturels.
❖ Rougegarde: Résistance accrue aux poisons.
❖ Nordique: Métabolisme général renforcé.

En terme de combat, Khelan est une véritable menace lorsqu'il est à portée de mains, moins à distance. Il n'a jamais été très doué à l'arc, mais s'est découvert un véritable talent au lancer.
❖ Corps-à-corps: Comme je disais, une véritable menace à portée de mains. Rapide, efficace. Khelan a beau être un homme solide et fort de ses bras, son style de combat est bien plus fluide que porté sur la force brute.
❖ Double-épée (ou épées?): Un style de proximité qui compense l'inutilité de force brute par une vitesse et une précision redoutables.
❖ Dagues de lancer: Khelan n'est pas un maître dans le domaine, mais ses lancers de dagues sont aussi vicieux qu'efficaces et ont laissé plus d'une cible sur le carreau.
❖ Dague: Plus en tant qu'arme à coup unique que pour le combat au corps à corps, il sait ou planter pour être sûr que sa victime ne se relèvera pas. Blâmez la Confrérie noire pour ça.

Et parce que chaque personne est différentes et a ses propres atouts, voici les siens:
❖ Assassinat: Parce qu'en tant que membre de la Confrérie noire, et un des bons, c'est quelque chose qu'il a forcément développé.
❖ Discrétion: Parce que ça va ensemble? Il sait se faire petit, invisible. Il sait exploiter l'ombre et disparaitre s'il le désire.
❖ Agilité: Escalader des trucs, sauter loin, esquiver des coups, Khelan a une très bonne conscience de son corps, de ses capacités, et de ses limites.
❖ Crochetage: Comment s'acquitter d'un contrat si une personne est enfermée chez elle? Faut bien entrer. C'est pour ça qu'il a appris à crocheter. Pas qu'il soit excellent, ça lui prend parfois de trés longues secondes, mais il s'en sort suffisamment bien pour pouvoir ouvrir la plupart des portes. Et sinon, y'a qu'à escalader et trouver une fenêtre.
❖ Survie dans la nature: Trouver un abri, allumer un feu, trouver sa nourriture, ne pas s'empoisonner avec les mauvaises baies... Son père était un homme de la terre, il lui a appris toutes ces choses-là.
❖ Endurance: Khelan n'a pas confiance en ces canassons du diable. Il serait probablement plus rassuré à dos de dragon, ce qui en soit ne fait aucun sens.Bref, il préfère marcher. Alors entre ça et ses origines génétiques, il a les jambes solides! Et puis l'endurance... C'est pratique pour d'autres choses aussi.
❖ Ébénisterie: Donnez lui un couteau et un bout de bois, il vous sculptera quelque chose de magnifique. Donnez lui les outils et plein de bouts de bois... Je n'ose imaginer ce qu'il pourrait créer.
❖ Forge: Il en sait peu, mais suffisamment pour entretenir et réparer ses armes lorsqu'il en a besoin.

Paramètres systèmesPseudo/Prénom Ectra Age 26 ans Pays France Comment as-tu connu le forum ? Vous pouvez blamer Amadeus pour ça. Non, sérieusement, faites-le, il le mérite. XD Des remarques ? Rien pour le moment, jme fais mon trou =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
Khelan at-Azan
Mercenaire
Messages : 98
Sujet: Re: Nightmares come from within. || Khelan at-Azan Dim 11 Nov - 14:09

" Retrouve ce poulet, sinon on est mort ! "

L’histoire se répète : après Helgen, c’est à présent de Blancherive qu’on parle : la ville a en effet essuyé une attaque de Dragon. Ce dernier aurait néanmoins été tué, et la rumeur court qu'un Enfant de Dragon s'est éveillé. Que pensez-vous de tout ça ? L’avez-vous vécu et, sinon, y croyez-vous, ou doutez-vous encore de l’existence de ces géants ailés cracheurs de feu ?

Oh, il n'y a rien à croire: je sais. J'ai vu. Pas à Blancherive, je n'étais pas présent lors de l'attaque, quoi que j'ai eu vent de ce qui s'est passé, mais un dragon, ça oui.

Haut, dans le ciel. Ses immenses ailes battant l'air pour y maintenir son énorme corps, son cri déchirant le calme de la nature si tant est qu'il n'y soit pas rattaché lui-même. Il aurait été difficile de le rater, même un aveugle aurait senti les vibrations de ses mouvements.

Quand à ce que j'en pense... Disons que c'est une réalité, peu importe ce que j'en dis, les dragons sont biens là, et puisque je ne vais pas leur faire grand mal avec mes épées et mes cures dents, autant éviter de croiser leur route pour le moment.

Car, laissez-moi vous posez cette question: combien sont morts à Blancherive avant que les quelques survivants n'abattent enfin cette bête?

La mort du haut-roi des mains du chef des rebelles, le siège de Fortdhiver sont deux actions qui ont fait éclaté la guerre civile, longtemps larvée entre Impériaux et Sombrages : comptez vous vous engager d'un côté ou de l'autre ?

Pas vraiment, ou en tout cas je n'y tiens pas vraiment. C'est dans ce genre de débat où je préfère rester silencieux dans mon coin.

Oui, je vis en Bordeciel. Oui, j'y suis né. Oui, mon père était un Nordique pure souche et je suppose que si je devais respecter ses valeurs jusqu'au bout, je devrais prendre le parti des Sombrages et défendre nos terres contre l'empire qui tente de nous contrôler... Mais comme je disais, j'apprécie ma neutralité.

Lorsque viendra le jour où le destin me présentera face à ce choix, et que je n'aurais pas d'autres solutions que de trancher, je trancherais. D'ici là, laissez-moi donc tranquille avec votre politique.



Raconte-moi ton histoire...

Mirissa était le nom de ma mère. Je l'ai peu connue, j'en ai même trop peu de souvenirs et je n'en sais certainement pas assez à son sujet, pourtant il n'y a rien que je puisse faire pour arranger ça, alors je chérie ce que je sais et fais la paix avec ce que j'ignore.
C'était une Rougegarde, née dans Lenclume à Elinhir. La seule chose que je sais, c'est qu'elle a été rejetée par son propre peuple. Je n'ai jamais su pourquoi, étais trop jeune pour le lui demander de son vivant, et mon père n'en savait rien non plus, en tout cas c'est ce qu'il m'a dit. Exilée de ses terres, elle a rejoins Bordeciel et a été retrouvée, épuisée, dans la châtellerie d'Epervine par nul autre que mon père: Engar.
Les Nordique ne sont pas connus pour être très tendres avec les étrangers, pourtant mon père l'a recueilli. Durant des jours, il a pris soin d'elle, l'a aidé à se remettre de sa fuite. Il lui a offert un toit sur la tête, un feu auprès duquel se réchauffer, un lit où s'allonger et de quoi remplir son estomac. Durant des semaines, il l'a hébergée, l'a soigné, et avant qu'il n'ait le temps de souffler, son cœur était piégé.
Oh, ses congénères Nordiques n'ont pas approuvé, mais pas un seul de ces grands blonds n'aurait pu le faire changer d'avis. Après tout, je suis bien là pour en parler.

Engar était un homme de la terre. Il cultivait ses propres légumes, en revendait une partie et consommait le reste. Il fournissait également du bois qu'il allait lui-même couper avec un groupe d'hommes.
Désormais chez elle, ma mère travaillait également les cultures et s'occupait de moi, mais durant l'année de mes cinq ans, sa santé décline rapidement, et faute d'un Mage pour la soigner ou d'une cure à lui procurer, elle décède avant que mon père ne puisse y faire quoi que ce soit.
S’entame alors une période compliquée durant laquelle mon père dérive, se noyant dans l'alcool en maudissant les dieux de la perte de son aimée, s'en voulant d'être si faible d'être incapable de s'occuper de moi tellement il est ivre, et buvant encore plus pour ne plus en souffrir.
Durant une année et des poussière, il s'est noyé dans sa propre détresse, jusqu'à ce jour où, ne me demandez pas quel dieu a décidé de nous offrir cette opportunité, mais je suis tombé dans un puit. Vous vous dites horreur, tragédie. Je dis bienfait. Ce n'était qu'un accident, mais Engar a eu si peur qu'une fois retrouvé la surface, une fois m'avoir pris dans ses bras et pleuré chaque larme de son corps, il s'est débarrassé de tout son alcool et a entrepris de respirer de nouveau: pour moi.

Je ne dis pas que la vie a été parfaite ensuite, mais elle s'est certainement améliorée.

D'abord peu utile, j'ai rapidement fait ma part aux champs et dés que j'en ai eu l'âge et la force, j'ai rejoins l'équipe de bûcherons.
Ce n'était pas une vie facile, et c'étaient des journées fatigantes, mais nous avions de quoi manger, sans avoir à supplier les dieux de nous aider, et ça, c'était tout ce dont nous avions besoin.
Et puis la réalité m'a rattrapé.
Une soirée trop calme, un groupe de bandits ivres et mon père qui sort de notre petite maison, sa vieille épée en main, pour les forcer à quitter ses champs qu'ils saccageaient. Vous l'avez deviné: ce soir-là, à l'âge de 17 ans, j'ai perdu mon père. Les bandits l'ont tué, on foutu le feu au champs et cet incendie que j'étais bien incapable de contenir à moi tout seul a gagné la maison.
Je n'ai rien pu sauver, rien d'autre que ma pauvre carcasse et un bout de tissus rouge, reste d'un foulard qui appartenait à ma mère.
17 ans, orphelin, sans vêtements, sans foyer, sans or, j'aurais dû mourir. J'aurais dû souffrir, m'endormir et ne jamais me réveiller... Et puis cet homme m'a trouvé.
Vêtu de noir et de rouge, le regard froid, une cicatrice fendant sa lèvre supérieure en deux. Tordal m'a découvert sur le bord d'une route et m'a proposé de le suivre. Il m'a dit qu'il pouvait me sortir de ma misère, qu'il pourrait me montrer comment survivre, comment obtenir de l'argent, comment mettre mon existence au service de quelque chose de plus grand... mais également de plus sombre. Mais dans l'état dans lequel j'étais, j'aurais dit oui à n'importe quoi.
Et j'ai dis oui à ça.

Tuer pour vivre.

Lorsque Tordal m'a présenté ces trois personnes, deux hommes, une femme, les yeux bandés et à genoux, et m'a donné cette dague, j'ai eu envie de fuir. J'ai eu envie de jeter ça et de déguerpir. Mais vers quoi? Vers ma mort? Ma pathétique misère?
J'ai enfoncé la dague dans la gorge de l'un des hommes. Le plus nerveux, le plus pleurnichard, le plus faible des trois, et lorsqu'il s'est écroulé, les poumons gorgés de son propre sang, Tordal a applaudi.
Il m'a félicité pour mon coup net et précis, pour ma force de volonté. Il a applaudis mon instinct, car sans le savoir, j'avais pris la décision de tuer le seul des trois qui était réellement coupable: le chef des bandits qui avaient tué mon père.
Et puis il a tué les deux autres, pour ne laisser aucun témoin.
Tordal m'a présenté une forme de justice. Quelque chose que je désirais désespérément. Il m'a montré la Confrérie noire sous un jour neutre, nécessaire, effrayant mais juste et, moi, dans ma jeunesse, ma naïveté et mon désir de survie et de sang, je lui ai offert ma confiance sur un plateau d'argent.
Et il a transformé cet argent en lame pour éliminer les noms que la Mère de la nuit nous murmurait.

Combien d'années se sont déroulés? Combien de temps à enchaîner les contrats, à vivre dans cette grotte, à côtoyer ces personnes avides de sang bien plus monstrueuses que je ne le serais jamais... Et à aucun moment, ne ressentir la peur ou l'horreur? À discuter de nos contrats comme s'ils étaient de simples objets? À partager nos expériences et rire des réactions de ces gens qu'on emportait dans l'ombre?
Ne confondez pas mes questionnements avec de la culpabilité. J'ai d'abord fait ce que j'ai dû pour survivre, puis j'ai continué par loyauté, poursuivis par devoir, et au final, je n'ai jamais arrêté parce que telle était ma vie. Telle était mon existence. Ma mission. La justice avait laissé la place à l'habitude. L'argent était devenue ma motivation. La sang était mon quotidien et mon ombre, ma réputation.
J'avais placé ma vie et ma foi en la Confrérie noire, et puis un jour, les choses ont mal tourné.
Un contrat. Deux cibles et un piège. Je n'aurais pas dû échouer, et pourtant lorsque je me suis retrouvé à terre, immobilisé et sonné, j'étais bien incapable d'argumenter autrement.
Je n'ai jamais su ni comment, ni pourquoi. Tout ce que je sais, c'est que cette nuit-là, on m'a jeté au fond d'une cellule boueuse et malodorante, et que ce trou a été mon nouveau foyer.
Combien de temps suis-je resté là à attendre? Trop longtemps. J'ai patienté, j'ai supporté les tortures et les insultes. J'ai tenu ma langue même lorsqu'ils ont menacé de la couper. J'ai contenu mes cris, même lorsqu'ils m'ont fouetté. J'ai retenu mes larmes lorsque j'ai compris que personne ne viendrait m'aider. J'ai trouvé un peu de force dans quelques dessins gravés dans les murs, la représentation d'Azura qui devenait ma confidente lors des longues nuits froides. J'ai essayé de m'évader, mais le feu n'a fait qu'ajouter à mes souffrances et à ma peine, et lorsque j'ai pensé que je ne reverrais plus la lumière du jour, on m'a offert le ciel une dernière fois.

Et aucune surprise ne me pris.
J'avais vu ça en rêve. Ça, puis l'obscurité...

On m'a traîné dehors, j'étais trop épuisé, trop affaibli pour marcher. On m'a frapper jusqu'à ce que je sente le sang dans ma bouche, on m'a roué de coups si fort que je m'en suis pissé dessus. On a posé ma tête sur une pierre froide en m'ordonnant de ne plus bouger.
J'ai vu l'éclat de la hache, la mort et la délivrance, et j'ai fermé les yeux.
Lorsque je les ai rouverts, il faisait trop noir pour que je vois que ce soit. Mon corps était trop endoloris pour que puisse bouger. J'avais trop froid pour sentir la pluie sur ma peau. Ma bouche était trop pleine de sang pour que j'y sente la boue qui s'y était accumulée. Mes oreilles trop bouchée pour que j'entende la voix de cet homme qui me guérissait.
Amadeus m'a sauvé la vie, purement et simplement. Sans arrière-pensées, sans complot ni prix à payer. Ou en tout cas, c'est ce que j'ai dû me forcer à comprendre et accepter.

Trahis par la Confrérie, j'ai décidé de demeurer dans l'ombre, ne pas reprendre contact. J'ai décidé de reprendre ma vie en main sans avoir cette voix traîtresse me murmurant d'obéir à une organisation qui avait refusé de venir à mon aide. J'ai choisi une vie plus discrète, pour éviter qu'ils me retrouvent.
Toujours en mouvement et, quelle coïncidence, Amadeus aussi.
Je suis resté avec lui, mettant mes compétences au profit de sa sécurité pour payer une dette. Ma vie.
Je ne suis pas son esclave, pas plus que son laquais, et ça j'ai dû le lui faire comprendre très vite, mais où il va je vais, ce qu'il entreprend j'assiste, et si je dois donner de ma personne pour inspirer ses écrits, et bien je me fais souffrance.
Et après trois ans de route ensemble, je suppose que si nous voyageons toujours ensemble, c'est que les divergences d'opinions et les disputes occasionnelles ne sont pas suffisantes pour me faire renoncer à ma promesse.

Survivre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
Erendis
Chambellan
Messages : 143
Sujet: Re: Nightmares come from within. || Khelan at-Azan Dim 11 Nov - 14:38
Bienvenue parmi nous :heart:
Michael est tellement un bon choix :drama:

________________
❝ i am the sorcerer of my own darkness.❞ where once was light, now darkness falls. where once was love, love is no more. don't say goodbye. don't say i didn't try.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frothar
Général de la garde
Messages : 133
Sujet: Re: Nightmares come from within. || Khelan at-Azan Dim 11 Nov - 14:53
Hanw, bienvenue sur le forum :wah:
Excellent choix d'avatar :hihi: J'ai hâte d'en savoir plus :wah: J'ai lu ton échange avec Wyn, et j'ai vraiment hâte de voir tout ça maintenant :yes:

________________


Love doesn't discriminate between the sinners and the saints
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khelan at-Azan
Mercenaire
Messages : 98
Sujet: Re: Nightmares come from within. || Khelan at-Azan Dim 11 Nov - 14:54
Merci vous deux! =)
Et l'échange était une base, pas dit que je garde tout. J'suis notamment en train de resurvoler le sujet des divinités, vais peut-être légèrement changer de parcours, mais pas totalement.
'fin bref, vous verrez bien! :tong:

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
Wyn Ysciele
Mage
Messages : 862
Sujet: Re: Nightmares come from within. || Khelan at-Azan Dim 11 Nov - 14:57
Avec toutes les questions, j'ai très envie d'en savoir plus maintenant, le personnage qui se dessine m'a l'air fort intéressant :8D: Si tu as des questions, n'hésite pas :*:

________________

It's still magic even when you know how it's done
Yes! I'm me! I am careful and logical and I look up things I don't understand! When I hear people use the wrong words, I get edgy! I am good with cheese. I read books fast! I think! And I always have a piece of string! That's the kind of person I am!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nels Stonekeeper
Jarl
Messages : 78
Sujet: Re: Nightmares come from within. || Khelan at-Azan Dim 11 Nov - 15:19
Bienvenue officiellement :D ! Moi aussi j'ai envie de voir ce perso sous toutes ses coutures *sbaf* Bon courage pour ta fiche, et plein de bisous sur toi :dance:

________________
Jarl Of Markath
We're the children of Skyrim, and we fight all our lives / And when Sovngarde beckons everyone of us dies. ; by aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khelan at-Azan
Mercenaire
Messages : 98
Sujet: Re: Nightmares come from within. || Khelan at-Azan Dim 11 Nov - 15:20
Tu te calmes :suspi: Un peu d'patience :perv:

Et merci Wyn! :wah:

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
Advar
Héraut des Compagnons
Messages : 40
Sujet: Re: Nightmares come from within. || Khelan at-Azan Dim 11 Nov - 20:11
Bienvenue l'ami !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khelan at-Azan
Mercenaire
Messages : 98
Sujet: Re: Nightmares come from within. || Khelan at-Azan Dim 11 Nov - 20:17
Merci! \o

Et aussi j'ai fini, j'ai prévenu dans l'sujet, mais j'en profite pour le dire ici aussi XD

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
Wyn Ysciele
Mage
Messages : 862
Sujet: Re: Nightmares come from within. || Khelan at-Azan Dim 11 Nov - 21:47
A PWAL ; hein quoi ? c'est tout ce que j'ai retenu :8D: J'aime beaucoup beaucoup ce personnage en tous cas, il y a des choses intéressantes à faire avec je pense  :devil:  :wah:

Pas d'avantage / miracle du coup par contre ? :suspi:


Bienvenue parmi nous !
Allez dans le menu des compétences pour les augmenter



❖ Tu peux maintenant passer signer les bottins   Il y en a pas mal parce qu'on aime bien que tout soit bien rangé, mais il ne faut pas passer à côté, pour que tout soit clair pour tout le monde ensuite    N'oublie pas aussi de signaler ton rôle et si tu as un clan
❖ Toujours dans la section obligatoire, il faut que tu crées ton agenda de rp : non, ce n'est pas une fiche de lien, c'est juste pour poster un lien à chacune de tes réponses, pour voir ton activité rp !    Tout est expliqué juste là mais en cas besoin, n'hésite pas à mp le staff!
❖ Pour trouver des liens et des rps, il est fortement conseillé de te créer une fiche de lien et passer dire coucou dans celle d'autrui !
❖ A propos de liens, pour créer ton propre pré-lien et ton propre scénario il n'y a aucun souci ! Tout est expliqué par là ! Attire de nouveaux camarades, petit dovahkiin  
❖ Les journaux de bord sont optionnels, mais je te donne leur emplacement sur la carte : faire ta chronologie, le carnet de note de ton perso, un p'tit rp solo, noter son évolution tout ça est libre !
❖ Enfin, tu peux aller jeter un coup d'oeil du côté du système de dés et des demandes diverses : toujours bien de savoir ce que tu peux faire   De même pour ouvrir un rp et/ou archiver un rp il faut jeter un oeil ici !
Et ça c'est quoi ? ça c'est là où l'on vote sur le forum    Paraît que c'est vachement utile pour ramener de nouveaux membres et faire prospérér l'empire la rebellion la non-consanguinité en Bordeciel  

________________

It's still magic even when you know how it's done
Yes! I'm me! I am careful and logical and I look up things I don't understand! When I hear people use the wrong words, I get edgy! I am good with cheese. I read books fast! I think! And I always have a piece of string! That's the kind of person I am!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khelan at-Azan
Mercenaire
Messages : 98
Sujet: Re: Nightmares come from within. || Khelan at-Azan Dim 11 Nov - 21:51
AH SI! L'avantage empoisonné d'Azura, excellente intuition mais don de prophétie (ou alors c'est deux choses distincte et j'ai rien compris. Moi j'ai compris que c'était un seul truc, genre avantage ET contre-partie)
Complètement oublié de le mettre XD

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
Wyn Ysciele
Mage
Messages : 862
Sujet: Re: Nightmares come from within. || Khelan at-Azan Dim 11 Nov - 22:00
Ah bah bravo, n'importe quoi, on oublie des trucs :han:

La prophétie est un don que tu peux empoisonner en fonction de l'efficacité/comment ça lui trouble dans la tête, mais tu peux effectivement prendre don d'intuition et le perturber par des prophéties, tant que ça reste bien équilibré :sisi:

NOTE LE

________________

It's still magic even when you know how it's done
Yes! I'm me! I am careful and logical and I look up things I don't understand! When I hear people use the wrong words, I get edgy! I am good with cheese. I read books fast! I think! And I always have a piece of string! That's the kind of person I am!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khelan at-Azan
Mercenaire
Messages : 98
Sujet: Re: Nightmares come from within. || Khelan at-Azan Dim 11 Nov - 22:02
Pardoooon! Puis toi t'as retenu que le à poil alors fait pas genre U_u

Mais j'ai ajouté, c'est bon.
Jpense j'vais combiner les deux. Le torturer avec des visions du passé/présent/futur sans dire qui quoi comment quand pourquoi, et lui octroyer cette intuition du danger dont j'ai parlé. Jpense c'bien que y'ai un bon et un mauvais côté, vu que Azura est quand même un Daedra, bénéfique ou non.

Bref merciiii =D

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
Wyn Ysciele
Mage
Messages : 862
Sujet: Re: Nightmares come from within. || Khelan at-Azan Dim 11 Nov - 22:05
J'ai noté la description soignée :mali:

C'est tout bon pour moi, bon jeu :minicoeur:

________________

It's still magic even when you know how it's done
Yes! I'm me! I am careful and logical and I look up things I don't understand! When I hear people use the wrong words, I get edgy! I am good with cheese. I read books fast! I think! And I always have a piece of string! That's the kind of person I am!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khelan at-Azan
Mercenaire
Messages : 98
Sujet: Re: Nightmares come from within. || Khelan at-Azan Dim 11 Nov - 22:08
Ouais c'est ça ouais, note :suspi:

*passe les cheveux de Khelan derrière ses oreilles*
Et sinon merci! :8D:

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Nightmares come from within. || Khelan at-Azan
Revenir en haut Aller en bas
 

Nightmares come from within. || Khelan at-Azan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Khelan
» Asher Khelan {SuperCallifragilistic}[validé]
» Hereafter - Guerrier - Nightmares
» People's nightmares make me stronger you know | feat. Minerva Orland
» Nightmares are never fair [ft. Joan]





Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
There be Dragons :: Registres Impériaux :: Devenir un Aventurier :: Aventuriers qualifiés-


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet