Poster un nouveau sujetRépondre au sujetPartagez|
avatar
Mage
Messages : 17
Sujet: Amadeus Vinipter - La plume et l'épée Lun 12 Nov - 17:21

   
Amadeus Vinipter
31 ans | Compliqué | Pansexuel | Henry Cavill | Érudits
   
Race & origine Né au cœur de Cyrodiil, Amadeus est un Impérial pur jus. Il a grandi dans les vertes prairies entourant Cheydinhal Affiliation Amadeus prend évidemment parti pour l'Empire dans la guerre civile en Bordeciel, parce que de toute façon, Bordeciel est une province impériale, point. À part cela, il ne fait partie d'aucun groupe secret, ou pas d'ailleurs. Il est très bien tout seul, à ne prêter allégeance qu'à son Empereur. Métier Mage, il arrive à Amadeus de vendre ses services aux locaux ayant besoin d'une aide rapide. Il a généralement avec lui un stock d'ingrédients alchimiques et magiques qu'il revend ou utilise selon les besoins. Enfin, c'est un écrivain assez peu connu, mais il ne désespère pas. Après tout, les contes grivois, ça se vend très bien, non ? Dieu Il vénère Sanguin, le daedra de la débauche et des plaisirs terrestres. Sanguin le guide dans ses choix de vie, c’est pour cela qu’il ne pourra pas s’empêcher, en voyant une jeune demoiselle naïve, ou un guerrier un peu trop guindé, de les pousser sur le doux chemin du plaisir et de la luxure. Il lui arrive même d’organiser de petites soirées bien festives quand il n’est pas trop flemmard. Cependant, Sanguin ne s’est jamais manifesté à lui jusqu’à présent.

Caractère Au premier abord, Amadeus Vinipter est un Impérial arrogant et cynique, jouant du sarcasme comme un cuisinier joue du couteau. Il aime manier le verbe et il a souvent une bonne réplique ou deux à n’importe quelle situation : cela ne suffit pas à en faire un bon écrivain, même s’il aime à penser que ses livres n’ont pas si mauvaise réputation. À part peut-être pour ce qui est de leur sujet principal, l’amour, et pas le plus innocent.
Amadeus est en effet un libertin qui n’a pas beaucoup de tabous. Il parle souvent de n’importe quoi comme si rien ne l’atteignait, rit de tout, et ne s’offusque que rarement. Il collectionne les anecdotes croustillantes et les aventures, et ne s’imagine plus pouvoir s’installer et vivre une vie routinière, comme sa famille l’avait peut-être un jour imaginé pour lui. Il préfère de loin papillonner d’auberge en auberge, parcourant le monde et surtout Bordeciel, découvrant toujours un nouveau livre à lire ou une magie à étudier.
Ancien étudiant à Fortdhiver, il y passe régulièrement pour mettre à jour ses connaissances et parfois les partager. Spécialiste en magie de guérison, il s’est fait une petite réputation de soigneur qu’il mérite amplement : ayant étendu ses talents à l’alchimie et l’enchantement, il a désormais un panel complet pour être le mage guérisseur par excellence. Quand ça l’intéresse, cela dit. Amadeus a tendance à se croire misanthrope, mais il est bien moins froid qu’il ne le pense. Certes, il choisit ses patients plus que l’inverse, mais il y a suffisamment de situations terribles où il a pris des risques (lui qui se revendique aussi lâche) pour sauver quelqu’un qu’on a bien du mal à le considérer comme un être pétri d’égoïsme.
Aimant le changement, on a tôt fait de le qualifier d’instable… Ce serait oublier qu’il forme un duo de choc avec son ami Khelan depuis déjà trois ans. Il peut lui arriver d’avoir une certaine stabilité, surtout si cela implique de continuer à voyager. Sa patrie ne lui manque pas, surtout à cause de la présence impériale en Bordeciel : parfois il se dit qu’il irait bien en Cyrodiil pour revoir la grande tour ou juste arrêter de se peler les burnes dans ce froid de canard, mais il ne l’a encore jamais fait. Et maintenant qu’il y a des dragons, il a encore moins envie de partir. Oh, c’est effrayant, il ne le nie pas, mais tellement fascinant !


Apparence, vêtements, anecdotes Propre sur soi, habillé comme n’importe quel mage de guérison, Amadeus n’a pas l’air bien menaçant quand on le croise au bord de la route. On devine dans son dos un sac, mais également un arc et un carquois pour dire de chasser, et une dague au côté, parce qu’on n’est jamais trop prudent. Dans sa main, un bâton au pommeau de cristal rouge brut, dont la forme non taillée gardait une allure carrée. C’est là, la confirmation qu’il use de magie, mais pas que : à l’autre extrémité, une pique est prête à prendre le relais en cas d’urgence.
Son beau visage ne comporte aucune cicatrice, et le reste de son corps, s’il n’en est pas dépourvu, n’est pas pour autant dévasté, loin de là. Les quelques accrocs qu’il a pu avoir sur les bras ou les jambes sont noyées sous les vagues de poils, ce qui est aussi le cas de son torse.
De taille moyenne pour un humain, il dépasse de quelques centimètres la taille de son bâton de magicien. Il est également un peu trapu, et naturellement musclé par ses voyages et les mauvaises rencontres qu’il peut y faire. Rien de bien exceptionnel ou notable, mais il est clair qu’il n’est ni fin et élancé, ni gros.
Ses mains sont calleuses à cause de son bâton, et ses doigts souvent tachés d’encre, la faute à un livre qu’il a lu ou qu’il vient de finir d’écrire. Il a également quelques marques de brûlures, anciennes, sur le pouce et le poignet droit.
Il a une allure assurée, souvent couplée à un petit sourire et un regard malicieux. Regard plutôt inhabituel d’ailleurs, car il a une tache marron dans le bleu de son œil gauche. Il n’en fait pas grand cas, ce qui n’est pas le cas de la plupart de ses conquêtes. Ce qu’il aime surtout chez lui, ce sont ses dents parfaites (non, mais il ne faut pas le dire) et son sourire dévastateur dont il prend le plus grand soin, autant que faire se peut.
   
   
Compétences et équipement
Magies
Guérison (expert) : Sa spécialité, là où il excelle. Il connaît nombre de sorts pour soigner quelqu’un, ou l’empêcher d’être blessé.
Illusion (adepte) : Pas franchement mauvais, Amadeus s’en sert principalement pour faire diversion quand un danger approche.
Conjuration (novice) : Il ne sait faire qu’invoquer un atronach de feu, et encore, il ne le fait pas souvent, de peur de se faire brûler.
Alchimie (adepte) : Quand sa magie est trop compliquée à mettre en place, ou qu’il est trop fatigué pour ça, il est toujours utile d’avoir une potion ou deux en stock. Il en vend parfois, tout comme il fait commerce de ses services magiques.
Enchantement (adepte) : Tout comme l’alchimie, il a appris les techniques d’enchantement à Fortdhiver et s’en sert parfois pour le commerce. Il faut bien vivre, non ?

Armes
Bâton (adepte): Pas seulement utile à la magie, Amadeus s'en sert parfois comme un vrai bâton d'arme, ou d'une pique. Pas forcément avec un grand succès mais il essaie.
Arme à une main – Dague (apprenti) : Il devrait s’entraîner plus souvent qu’il ne le fait, pour ne pas perdre la main avec cette arme qu’il n’utilise clairement pas tous les jours.
Arc (adepte) : Il ne s’en sert que pour chasser, et jamais bien sérieusement. Pour autant, il n’est pas à sous-estimer quand il vous a dans le viseur.

Autres        
Eloquence (adepte) : S’il ne s’en sert pas pour négocier, ou alors pas souvent, il est quand même bon orateur et cela transparait dans sa façon d’écrire. N’ayant jamais signé ses livres, il est peut-être connu, mais personne ne sait qu’il s’agit de lui, à part peut-être Khelan.
Lecture de plusieurs langues rares (expert) : Au cours de ses recherches, Amadeus a appris à lire certaines langues inhabituelles, comme l’akavirois qu’il affectionne tout particulièrement.
Histoire de Cyrodiil et de l'Empire (expert) : Il connaît l’histoire de sa famille, et avec elle, celle de l’Empire, puisqu’ils sont tous intimement liés. Pas que ça soit utile tous les jours, mais ça permet de placer de bonnes petites anecdotes lors des dîners mondains.
   

   Paramètres systèmesPseudo/Prénom Magneion - Alexis Age 30 ans et pas toutes mes dents Pays France Comment as-tu connu le forum ? Depuis sa génèse sur PRD ! Des remarques ? THE PARTY DONT START TILL I WALK IN
   

________________
Decadence
"Just erotic. Nothing kinky. It's the difference between using a feather and using a chicken."
; T. Pratchett - aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mage
Messages : 17
Sujet: Re: Amadeus Vinipter - La plume et l'épée Lun 12 Nov - 17:22

" Je sais pas où il est ce poulet ! En plus c'est lui qui m'a attaqué ! "

L’histoire se répète : après Helgen, c’est à présent de Blancherive qu’on parle : la ville a en effet essuyé une attaque de Dragon. Ce dernier aurait néanmoins été tué, et la rumeur court qu'un Enfant de Dragon s'est éveillé. Que pensez-vous de tout ça ? L’avez-vous vécu et, sinon, y croyez-vous, ou doutez-vous encore de l’existence de ces géants ailés cracheurs de feu ?

Il n'y a absolument rien à douter, là. Amadeus l'a vu de ses propres yeux, et il n'a pas spécialement envie de s'en approcher. Ces créatures ont beau être majestueuses, elles n'ont rien à faire à Tamriel. Elles en ont été éradiquées, et c'était très bien comme ça... Cela dit, Ama n'est pas non plus du genre à vouloir les voir chasser sans relâche, du moment qu'il ne se sent pas lui-même menacé. Il y a plein d'autres choses dangereuses en Tamriel, et sûrement moins intéressantes que des dragons, alors ce ne serait pas juste de leur en vouloir à eux tout particulièrement. De plus, ça rend Bordeciel bien moins ennuyant, ces ailes de feu !

La mort du haut-roi des mains du chef des rebelles, le siège de Fortdhiver sont deux actions qui ont fait éclaté la guerre civile, longtemps larvée entre Impériaux et Sombrages : comptez vous vous engager d'un côté ou de l'autre ?

Amadeus n'est juste pas du genre à s'engager, alors non. Par contre, c'est un Impérial pur souche, membre de la famille impériale, alors il est difficile pour lui de prendre parti pour les Sombrages. S'il est assez critique vis-à-vis de la politique expansionniste des siens (encore que, il faut bien amener la civilisation dans les endroits reculés du continent, tout de même), Amadeus déteste profondément le discours des Sombrages, uniquement basé sur le rejet de l'autre. Il trouve ça totalement crétin, et espère que les plus radicaux d'entre eux se prennent un gros retour de flamme des familles.



Il était une fois, un prince charmant...

La vie d'Amadeus avait été écrite avant même qu'il ne vienne au monde. Dès que sa noble mère montra les signes d'une grossesse, tout avait été arrangé pour qu'il n'ait aucune décision ou presque à prendre dans sa destinée déjà toute tracée. Il était le second fils, ce qui voulait dire qu'il n'aurait pas autant de responsabilités que Gaius, son aîné, mais on ne savait jamais. Les Vinipter faisaient partie de la branche secondaire de la famille impériale, et avaient donc bien peu de chance d'avoir un des leurs sur le trône de Cyrodiil. Cela dit, il ne fallait jamais dire jamais, car les accidents arrivent bien plus souvent qu'on ne le pense. L'avantage d'être le second, donc, était qu'il y avait bien peu de risque qu'on attente à sa vie : Amadeus ne serait qu'un noble de plus à la cour, un de ces oisifs insupportables collés aux basques de ceux qui avaient le pouvoir, tout en essayant de leur grapiller les miettes. Pathétique.

À l'âge de 5 ans, Amadeus commença à montrer des signes qu'il serait peut-être un peu plus qu'un parasite de cour sans intérêt. Au-delà de son amour pour les histoires que sa nourrice lui racontait et qu'il commençait à pouvoir lire de lui-même, d'étranges phénomènes apparaissaient quand il était là. On fit venir des mages à Cheydinhal, la ville où il était élevé, loin de ses parents biologiques restés dans la Capitale, et le verdict tomba assez rapidement : leur fils avait un don inné pour la magie. On lui trouva donc des précepteurs adaptés, et Amadeus eut tout le loisir de choisir vers quelle branche de la magie s'orienter. À l'époque désireux d'être apprécié et de se rendre indispensable, il opta pour les magies de guérison et d'illusion, dans lesquelles il est désormais un expert. Il faut aussi dire que sa maladresse naturelle lui avait joué pas mal de tours : il suffisait qu'il s'essaie à la magie de feu pour se brûler lui-même. Et ça fait mal. Et il n'aime pas avoir mal.

Adolescent, il apprit également à manier quelques armes, les plus utiles, sans pour autant briller en escrime. Il eut un amour instantané pour la dague, cette arme qu'il pouvait facilement ranger et camoufler, bien plus discrète que son bâton qui annonçait à tous son rang de mage. L'adolescence, ce fut aussi le moment où il se rapprocha des filles de Cheydinhal. Entre sa jolie gueule et sa façon subtile de manier les mots, il y en eut bien peu qu'il n'ait pas "connues". Il fut surpris aussi de voir qu'il y avait des garçons à qui il plaisait : au début désarçonné, Amadeus se réarçonna bien vite et y prit également goût. Hélas, ses mœurs dissolues firent bien vite le tour de Cyrodiil, de quoi alimenter les rumeurs à propos de sa famille. Ses parents, ces étrangers, l'envoyèrent en Bordeciel pour qu'il aille étudier à l'Académie de Fortdhiver. C'était là leur excuse : il fallait surtout donner une bonne leçon à ce jeune garnement pas assez discret à leur goût. Ils furent étonnés qu'il se laisse faire aussi facilement, mais ils n'avaient pas saisi à quel point l'amour de leur fils pour les livres dépassait tout le reste... Et il y avait des ouvrages à Fortdhiver qu'on ne trouvait nulle part ailleurs.

N'être qu'un étudiant parmi tant d'autres était d'un ennui mortel, mais il y avait cette bibliothèque pour panser ses blessures et oublier le monde extérieur. Amadeus y passait des heures et des heures à dévorer les ouvrages, à y étudier la magie de guérison. Il cherchait aussi souvent de nouvelles illusions ou conjurations à apprendre, pour souvent se contenter de quelque chose de classique, mais qui fonctionnait à tous les coups. Pas qu'il n'aime pas les défis, mais l’efficacité primait dans les situations où il serait amené à utiliser sa magie. Il n’y avait pas de déshonneur à être partisan du moindre effort, si cela pouvait sauver sa peau ou celle de quelqu’un d’autre.

Parce que quand il fallait se farcir des ouvrages dans des langues improbables, Amadeus n’était pas feignant. Il pouvait y passer des journées, tout cela pour décoder des parchemins qui finalement ne l’aidaient pas dans ses recherches. Il n’y voyait rien de frustrant, car ce qui l’intéressait c’était le chemin et pas la destination. C’est aussi pour ça qu’il continua à arpenter Bordeciel une fois sa formation initiale terminée, par passion du voyage et de l’apprentissage pour l’apprentissage. Dans le fond d’une auberge, il se prit à griffonner dans un livre vierge une petite histoire sans grande ambition, une fiction un peu grivoise qui lui passait par la tête. Par jeu, il laissa le livre sur place, et en revenant quelques mois plus tard, se rendit compte que la plupart des gens du coin l’avaient lu. Gardant le secret, il se mit à écrire plus régulièrement, avec une nouvelle rigueur sur la construction ou le choix des mots, et à chaque fois, laissa ses romans dans un lieu public, sans jamais les signer.

C’est au détour de ses pérégrinations en Bordeciel qu’il fit la rencontre, en hiver 199, de Khelan. C’était seulement un homme laissé pour mort à l’extérieur de Morthal, si proche et si loin d’une civilisation qui avait décidé de laisser les bêtes sauvages et le climat avoir raison de lui. Amadeus a beau se revendiquer misanthrope et cynique, il ne l’est pas vraiment : il fut incapable de passer devant Khelan sans l’aider. Il avait depuis un moment accepté son rôle de guérisseur, et tout ce que ça impliquait de responsabilités. Sans céder à la panique, il le releva, le soigna d’un sort et le réchauffa, avant de l’emmener loin de cette ville qui portait bien son nom, dans une cabane abandonnée qu’il avait vue un peu avant. Là, il finit de le remettre sur pied, allant même acheter de quoi le rhabiller, au moins le temps d’aller voir ailleurs s’il y faisait plus beau.

Peu importait finalement ce qui avait amené Amadeus à se lier à Khelan : ils voyageaient désormais ensemble. Au moins la plupart du temps, car il arrive que Khelan parte de son côté pour quelques missions pendant qu’Amadeus n’en profite pour s’enfermer dans une auberge histoire d’écrire un livre ou deux. Ils sont également devenus amants, l’Impérial n’étant pas du genre à bouder une telle beauté, et qu’importe son genre ou sa race.



________________
Decadence
"Just erotic. Nothing kinky. It's the difference between using a feather and using a chicken."
; T. Pratchett - aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mage
Messages : 850
Sujet: Re: Amadeus Vinipter - La plume et l'épée Lun 12 Nov - 18:26
Un coupain mage :8D: J'ai hâte de voir ce que ce perso nous réserve pour s'être attaché Khelan après tout faut quelque chose et re-bienvenue à toi surtout :minicoeur:

________________

It's still magic even when you know how it's done
Yes! I'm me! I am careful and logical and I look up things I don't understand! When I hear people use the wrong words, I get edgy! I am good with cheese. I read books fast! I think! And I always have a piece of string! That's the kind of person I am!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mercenaire
Messages : 89
Sujet: Re: Amadeus Vinipter - La plume et l'épée Mar 13 Nov - 13:24
Il s'est attaché rien du tout. J'suis pas attaché. Personne m'attache. :han: ses jolies ptites fesses

Mais sinon, shame on me j'ai pas vu que t'avais ouvert alors j'vais être super incohérent et te souhaiter la bienvenue! MDR

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
avatar
Mercenaire
Messages : 62
Sujet: Re: Amadeus Vinipter - La plume et l'épée Mer 14 Nov - 11:33
Re-bienvenue camarade :cc: Et bon courage pour la suite de ta fichette (qui est déjà bien sympathique).
Ce duo avec @Khelan At-Azan s'annonce déjà épique :stache:

________________
Fight for the lost
stand amongst the ashes of a trillion dead souls and ask the ghosts if honor matters. The silence is your answer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Héraut des Compagnons
Messages : 40
Sujet: Re: Amadeus Vinipter - La plume et l'épée Jeu 15 Nov - 4:15
On ne se connait pas encore, mais c'est un plaisir de te souhaiter la bienvenue !
À tout de suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mage
Messages : 17
Sujet: Re: Amadeus Vinipter - La plume et l'épée Mar 20 Nov - 17:46
Merci à vous tous ! Désolé de l'attente D:

________________
Decadence
"Just erotic. Nothing kinky. It's the difference between using a feather and using a chicken."
; T. Pratchett - aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasseur de dragon
Messages : 279
Sujet: Re: Amadeus Vinipter - La plume et l'épée Mer 28 Nov - 21:48
Surtout, protégez vous les enfants :perv:


Bienvenue parmi nous !
Allez dans le menu des compétences pour les augmenter



❖ Tu peux maintenant passer signer les bottins Il y en a pas mal parce qu'on aime bien que tout soit bien rangé, mais il ne faut pas passer à côté, pour que tout soit clair pour tout le monde ensuite N'oublie pas aussi de signaler ton rôle et si tu as un clan
❖ Toujours dans la section obligatoire, il faut que tu crées ton agenda de rp : non, ce n'est pas une fiche de lien, c'est juste pour poster un lien à chacune de tes réponses, pour voir ton activité rp ! Tout est expliqué juste là mais en cas besoin, n'hésite pas à mp le staff!
❖ Pour trouver des liens et des rps, il est fortement conseillé de te créer une fiche de lien et passer dire coucou dans celle d'autrui !
❖ A propos de liens, pour créer ton propre pré-lien et ton propre scénario il n'y a aucun souci ! Tout est expliqué par là ! Attire de nouveaux camarades, petit dovahkiin
❖ Les journaux de bord sont optionnels, mais je te donne leur emplacement sur la carte : faire ta chronologie, le carnet de note de ton perso, un p'tit rp solo, noter son évolution tout ça est libre !
❖ Enfin, tu peux aller jeter un coup d'oeil du côté du système de dés et des demandes diverses : toujours bien de savoir ce que tu peux faire De même pour ouvrir un rp et/ou archiver un rp il faut jeter un oeil ici !
Et ça c'est quoi ? ça c'est là où l'on vote sur le forum Paraît que c'est vachement utile pour ramener de nouveaux membres et faire prospérér l'empire la rebellion la non-consanguinité en Bordeciel

________________
Never laugh at live dragons
Virago (n.) a strong, brave, warlike woman; a woman who demonstrates exemplary and heroic qualities. A warrior.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mercenaire
Messages : 89
Sujet: Re: Amadeus Vinipter - La plume et l'épée Mer 28 Nov - 21:54
On fait ce qu'on veut
Yeaaaaaaah (oui c'moi qui répond, et alors, un soucis? :pzz: )

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
avatar
Mage
Messages : 17
Sujet: Re: Amadeus Vinipter - La plume et l'épée Ven 30 Nov - 17:32
J'avoue ça c'est toi qui répond :D

*va faire la paperasse*

________________
Decadence
"Just erotic. Nothing kinky. It's the difference between using a feather and using a chicken."
; T. Pratchett - aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Amadeus Vinipter - La plume et l'épée
Revenir en haut Aller en bas
 

Amadeus Vinipter - La plume et l'épée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» La plume du paon... ( autodérision )
» La plume de Rarage | Grande Guerrière => Crèp
» Plume Sombre [Journaliste]
» une plume tombe du ciel....
» Plume [Solitaire] [Manque signature]





Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
There be Dragons :: Registres Impériaux :: Devenir un Aventurier :: Aventuriers qualifiés-


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet