Partagez
Khelan at-Azan
Mercenaire
Messages : 98
Sujet: Bad day. Really bad day. || Ft. Yildun Mer 21 Nov - 17:08
Date du rp 21 Ondepluie 201
Partenaire Yildun Silvereyes
Climat, météo, saison, heure C'est le petit matin, le soleil se lève et le paysage est encore frissonnant de la nuit passée. Ciel clair, température basse, un matin comme un autre.

Bad day. Really bad day.
Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes


Mal de crâne, voilà qui décrit parfaitement mon réveil. Maintenant, si on cherche à détailler un peu plus, on peut éventuellement imaginer un pic-vert pilonner l'intérieur de mon crâne avec un marteau, pendant que ma bouche pâteuse subit les relents acides de mon estomac qui essaye encore de se remettre de la quantité de bière ingurgitée durant la nuit. J'ai les yeux qui brûlent, les paupières incroyablement lourdes, le teint blafard et les coups de maillet donnés par la forgeronne à l'entrée de la ville me font grimacer. - Pourquoi cette torture si tôt le matin...

Je ne parle pas seul, mon esprit n'a pas encore sombré si bas. À mes côtés, lorsque nous passons les portes de Blancherive, se trouve Yildun qui, malgré mes complaintes et mes menaces, a été bien plus sage que moi. Nous avons passé une partie de la nuit à l'auberge, l'autre partie au temple, en tout cas le peu de temps qu'on a daigné dormir même si je doute qu'il ne se soit passé que ça compte tenu du regard traumatisé que l'un des prêtres m'a lancé sur notre départ, mais considérant qu'on ne se voit pas si souvent, il était de bon ton de fêter la chose. Tout peut arriver sur les routes de Bordeciel, autant célébrer chaque jour comme un jour auquel on aura survécu, non?

Oui, d'accord, des excuses. N'empêche que ça se tient!

Une rencontre qui, au départ découle d'un hasard qui fait bien les choses, se transforme en un brin de chemin à deux dans la même direction, puis-qu’après tout pourquoi voyager seul, c'est même inconscient, et tout en marchant, je fais un inventaire rapide de mon équipement. Un processus qui aurait été un peu plus paniqué si je n'avais pas été si amorphe. - Au moins j'ai rien oublié. - Marmonné-je parce que ma propre voix m'agresse. - C'aurait été problématique. - J'ai mon bout de foulard autour du poignet, c'est l'essentiel.

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
Yildun Silvereyes
Prêtre
Messages : 117
Sujet: Re: Bad day. Really bad day. || Ft. Yildun Dim 25 Nov - 19:34

Bad day. Really bad day.
Il n'aimait pas l'alcool. Simplement par goût, pas à cause de l'état dans laquelle ça pouvait vous mettre. Mais il ne refusait pas un bon verre d'alcool s'il avait l'occasion de pouvoir y tremper les lèvres. Et quand il disait un bon verre, c'était vraiment parce que le vin ou autre était d'une qualité supérieure. Alors quand son vieil ami, Khelan, avait décidé de se lancer sur la route de la fête et de la beuverie il n'avait pas non plus refusé. Il avait partagé une pinte de l'amitié avec grand plaisir, les retrouvailles avec le brun lui ravissant le cœur et l'esprit. Malgré toutes ses années, toutes ses épreuves, ils en avaient vécu des choses. Avec Wyn, ils avaient tous les trois prient des chemins aux antipodes. Mais ce n'était pas un problème. Ils avaient tout de même passé une bonne soirée ensemble, il l'avait ramené au temple plutôt que de le laisser payer une nuit à l'auberge du coin… Si la nuit de Yildun avait été calme, il avait quitté le temple ce matin avec un petit sourire coquin sur le visage pour deux raisons : la gueule de bois de son meilleur ami et pour l'air perdu d'un prêtre qui semblait avoir découvert les plaisirs nocturnes qu'un homme pouvait donner à un autre.

Plutôt silencieux, ce n'est qu'une fois qu'ils passent les portes de Blancherive que le prêtre ouvre la bouche, alors qu'il marche tranquillement aux côtés de Khelan. Il est plein d'empathie pour son ami, alors par pitié pour son crâne qui doit fortement lui cogner, il décide d'adopter une voix calme et douce pour ne pas brusquer les oreilles de son ami. « Je pourrais chasser cette gueule de bois aussi rapidement que tu claquerais des doigts. » Yildun lève sa main libre, celle qui ne s'appuie pas sur son bâton taillé de multiples glyphes, comme pour en appeler aux dieux. « Mais tu es bien trop fier pour demander une telle chose, alors sache que je ne supporterai pas tes plaintes toute la route. » Il était sûr de parler dans le vent. Certes, il était un peu menteur le Yildun. Il était très taquin avec son compagnon, il le voyait trop peu pour le chasser de leur marche commune sur les chemins dangereux de Bordeciel à cause d'une simple soirée un peu trop arrosée. Alors, le prêtre lui sourit, lui offrant un clin d'œil complice alors que le borgne repose son regard sur le chemin calme devant eux.

Ils avaient du chemin a faire ensemble, ils en avaient même pour plusieurs heures. Ce n'est pas a cause du mal de crâne et de la pâteuse de son ami qu'il allait se taire, il n'aurait point de pitié pour lui. Il voulait continuer de discuter avec lui, d'échanger de tout et de rien : la politique, le monde, Wyn, tout et n'importe quoi. « Où comptes-tu séparer nos routes d'ailleurs, mon ami ? ». La route était longue et le chemin levé depuis moins de deux heures. Une belle journée fraîche s'annonçait pour les vieux compagnons qu'ils étaient.
code by bat'phanie

________________
† I feel my ancestor in my blood. I am a body people that are asking not to be forgotten.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khelan at-Azan
Mercenaire
Messages : 98
Sujet: Re: Bad day. Really bad day. || Ft. Yildun Lun 26 Nov - 21:37
Bad day. Really bad day.
Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes


Je pourrais chasser cette gueule de bois aussi rapidement que tu claquerais des doigts. - Ouais... - Grogné-je en réajustant mon sac dans mon dos. Il pourrait. Et puis, qu'en sait-il si je peux claquer des doigts? Ce n'est pas à la portée de tous, peut-être ne suis-je qu'un humble voyageur qui ne sait pas claquer des doigts. Bon, certes, je sais faire. Passons. - Mais tu es bien trop fier pour demander une telle chose, alors sache que je ne supporterai pas tes plaintes toute la route. - C'est vil de sa part. Particulièrement méchant et manipulateur. Quelle honte. Et ça se fait appeler prêtre? - C'est rien, de toute façon. Ça va passer. - La migraine passerait, l'air frais du pays me fait le plus grand bien. Et puis, je suis de bonne constitution, c'est pas le genre de choses qui m'embête bien longtemps.

Je suis à moitié Nordique, non mais!

Où comptes-tu séparer nos routes d'ailleurs, mon ami ? - Levant la tête, le regard gêné par la lumière du soleil, je me force malgré tout à regarder droit devant pour que mes yeux s'habituent. Ils n'ont pas le choix. - On peut passer Rivebois et rejoindre Fort-Ivar pour une halte? - Après tout, c'est sur la route. - Je ne comptes pas arriver à Faillaise en quelques heures, et je ne vais certainement pas y accourir, alors autant ne pas se précipiter. Du moment qu'il a un feu, un lit, et de quoi boire et manger, Amadeus pourra m'attendre. - Il ne lui faut pas plus que ça. Du moment qu'il peut écrire dans un confort relativement bon, il n'a pas de quoi se plaindre. Pas qu'il s'en retienne malgré tout, mais au moins est-il en sécurité et à l'abri. Enfin, du moment qu'il n'offense personne... - En tout cas, Fort-Ivar est dans cette direction, mais tout dépend de ta destination. Je suppose que si nos routes coïncident, il n'y a pas de mal à continuer ensemble.

Un sourire étire mes lèvres, ou plutôt un rictus fatigué qui aurait dû être plus amusé que grimacé. - Je viens de réaliser qu'on a beau se rencontrer ci et là, on voyage très rarement ensemble. Encore moins seuls. - Loin de moi l'idée de me débarrasser d'Amadeus pour rejoindre Yildun, mais je ne peux pas nier que le moment, le voyage, et la compagnie sont agréables.
D'un geste se voulant complice, je pousse doucement Yil d'un coup d'épaule dans un rire qui me file un peu le tournis. - On devrait faire ça plus souvent. - Bon, peut-être pas boire autant. Je suis plus si jeune que ça...

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
Yildun Silvereyes
Prêtre
Messages : 117
Sujet: Re: Bad day. Really bad day. || Ft. Yildun Mer 9 Jan - 16:59

Bad day. Really bad day.
Yildun roulait des yeux sans faire de commentaire supplémentaire. C'était son problème de toute façon, il était bien assez grand pour se gérer comme un grand garçon. Les yeux toujours posés sur la route, vous n'aviez rencontrés personne, hormis une charrette avec un vieil homme la conduisant en direction de la ville. Il n'y prêtait guère attention. Le soleil lui offrait une distraction -en plus de Khelan- car au moins ce premier venait lui réchauffer agréablement le visage. Au contraire de son compagnon, lui n'était pas agressé par la lumière du soleil. Sans vraiment réfléchir, il hochait la tête en écoutant son plan et son chemin à suivre. « Tu sais que je m'en irai quand Kynareth me dira de te quitter. » Il n'y avait rien de méchant dans ses mots, il n'avait aucune envie de quitter si tôt son ami. Mais il savait qu'il n'irait pas jusqu'à Faillaise. Là n'était pas son point d'arrivé. Mais il savait qu'il avait pouvoir passer une bonne partie du chemin avec lui. Il ne savait juste pas quand ou a quelle ville il lui ferait ses adieux.

« Amadeus ? » Ce n'est pas la première fois que ce prénom lui venait aux oreilles. Mais il n'avait pas encore eu la décence de poser la question quant à l'identité de cette personne. Puisque Khelan ne semblait pas vouloir en dire plus, il le laissait tranquille avec ça, pour l'instant en tout cas. Appuyé sur son bâton de marche, la chouette dormant dans sa capuche, ils font encore quelques pas avant que l'autre n'ouvre encore la bouche. Un rire passait ses lèvres un peu gercées par le froid. Il sent l'épaule de son ami contre la sienne, lui qui n'était pas fan des contacts physiques, ne fait aucune remarque au brun. Il savait que c'était en toute confiance que Khelan faisait ça, il le connaissait depuis assez longtemps pour le laisser faire et ne pas le repousser.« Avec plaisir, si les dieux le veulent. » Tout deux savaient que c'était compliqué, en vue des chemins qu'ils avaient choisi chacun. L'un des seuls points de ralliements qu'ils avaient, c'était le mage de Markarth qui préférait les civilisations mortes aux hommes l'entourant. Ils continuaient d'avancer, avec une tranquillité certaine pendant une bonne heure en échangeant sur leurs dernières aventures à chacun. C'est une silhouette allongée contre une pierre sur le bord de la route à une vingtaine de mètres qui finit par interpeller le borgne du duo qu'ils formaient. Il lui envoie un gentil coup de coude, avant de montrer la personne d'un mouvement du menton. « On devrait aller voir si tout va bien. » Il n'attend pas sa réponse, se laissant emporter par son sixième sens.
code by bat'phanie

________________
† I feel my ancestor in my blood. I am a body people that are asking not to be forgotten.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khelan at-Azan
Mercenaire
Messages : 98
Sujet: Re: Bad day. Really bad day. || Ft. Yildun Jeu 10 Jan - 17:10
Bad day. Really bad day.
Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes


Tu sais que je m'en irai quand Kynareth me dira de te quitter. - Dans ce cas, nous aurons la surprise. - De préférence au plus tard. J'avancerais certes plus rapidement seul, mais une route plus longue en bonne compagnie n'est pas quelque chose que je refuse. C'est tout de même bien plus agréable ainsi. - Amadeus ? - Demande-t-il à la suite de ma petite auto-justification. - Mon compagnon habituel de route. - Dis-je simplement. Il ne l'a jamais rencontré, même si ce n'est pas la première fois que je l'évoque. - Si tu viens jusqu'à Faillaise, je te le présenterais.

Et contre toute attente, notre conversation s'est éloigné du mystérieux auteurs pour se forger en un échange divertissant de nos récits respectifs. Pas toujours légendaires, certes, mais après tout, chaque aventure ne peut pas être épique. Et heureusement, ce serait un coup à mourir jeune et j'ai déjà donné de ce côté là. Durant le temps qui passe, je finis par trouver un bout de branche en bordure du chemin et m'arme de mon fidèle couteau pour en sculpter quelques reliefs tout en marchant, l'attention distraite pendant que nous poursuivons notre route jusqu'à ce que le coude de Yildun ne m'interpelle.

Levant les yeux de mon oeuvre d'art, je pose le regard sur la silhouette échouée, ressentant immédiatement cette pression dans ma poitrine. - On devrait aller voir si tout va bien. - On devrait pas... - Trop tard, le prêtre a filé. J'ai un mauvais pressentiment. Un de ces pressentiments qui suggère de mauvaises choses et une sale journée. J'en ai de plus en plus, souvent sans vraiment le réaliser, mais là c'est aussi évident que le nez au milieu de la figure, et j'ai même du mal à l'ignorer.
Contraint de suivre la marche, j'emboîtes le pas de Yil tout en rangeant ma sculpture et mon couteau, et approche de l'homme avec prudence, la main droite sur la poignée de mon épée. Il peut bien s'agenouiller pour vérifier s'il est vivant, je ne comptes pas me mettre en position de faiblesse.

Il est mort? - L'homme tousse, quelques gouttes de sang postillonnant de ses lèvres alors qu'il entrouvre les yeux. - Pas mort. Ok. - Son visage est pâle, ses traits fatigués, l'un de ses yeux semble injecté de sang et à travers son linge souillé et déchiré, je devine la trace rouge d'une lacération qui semble barrer son torse. Son pantalon est éclaboussé de tâches brunes et l'une de ses chaussures a disparu. Je ne sais pas ce qui est arrivé à ce pauvre homme, mais il a une chance folle d'être encore conscient.
Balayant notre entourage du regard, je recherche la moindre menace, le moindre détail étrange. - Qu'est-ce qui vous est arrivé? - Demandé-je froidement, mais l'homme semble si faible que j'en viens à poser mon regard sur l'arrière du crâne de Yil. - Tu peux faire quelque chose?

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
Yildun Silvereyes
Prêtre
Messages : 117
Sujet: Re: Bad day. Really bad day. || Ft. Yildun Sam 9 Fév - 21:24

Bad day. Really bad day.
Un compagnon de route habituel ? Yildun ne peut pas s'empêcher de souffler du nez, très sincèrement amusé par cette simple et discrète définition. Cela serait avec plaisir qu'il rencontrerait cet Amadeus, si les dieux le voulaient. Les discussions sont amusantes, relaxe le prêtre dans son voyage. Il se dit qu'un peu de compagnie de temps à autre ne pouvait pas lui faire de mal. Il remarque que durant leur marche, Khelan s'amuse à tailler un bout de bois trouvé sur la route. Il pouvait bien se demander ce qu'il en faisait une fois terminé. Le jetait-il ? Le donnait-il ? Peut-être aux gamins dans les villages dans lesquels il passait. Il ne voyait pas Khelan les déposer dans des temples ou faire des figures des divinités qui pouvaient bien les protéger. Mais tant pis. Il haussait faiblement les yeux, alors que son attention était maintenant toute happée par la silhouette au sol, quittant son ami pour voir ce qu'il se passait. Il est quasiment certainement que son compagnon lui dit, d'une manière ou d'une autre que ce n'est pas une très bonne idée. Mais cela ne l'atteint pas. Non, en tant qu'être vivant et prêtre, il ne pouvait ignorer quelqu'un en détresse, même s'il s'attendait aussi, à découvrir un cadavre.

Posant un genou sur le sol, ses doigts viennent caresser doucement la gorge de l'humain. Non, il y avait du pouls. Seulement blessé et assommé en partie. Il relevant les yeux un instant sur Khelan qu'il sent dans son dos. Comme lui, il découvrait les lacérations, le sang sur ses lèvres… L'homme ne semble pas les voir, encore trop dans le coltard pour comprendre ce qu'il se passe autour de lui. C'est sûrement pour ça qu'il ne répond pas au brun. Yildun ? Il est déjà en train d'examiner attentivement le pauvre homme qui se réveille de plus en plus. « Je… qui êtes-vous… ? » Yildun secouait la tête lentement, avant de se frotter un peu les yeux. « De simples voyageurs, ne craignez rien. Dîtes-nous tout. Je suis prêtre. » « Quoi ? Non… Il ne faut pas… Ils vont revenir ! Les bandits ! » Un frisson parcourait l'échine du prêtre de Kynareth alors qu'il relevait ses yeux vers son ami d'enfance. Bien sûr qu'il pouvait faire quelque chose pour lui, mais s'ils étaient sur le territoire de bandits, cela pouvait rapidement devenir dangereux. Autant pour son patient que pour eux-mêmes.

« Je dois le soigner. On ne peut pas le bouger pour l'instant. » Ils seraient dans une situation un peu moins urgente, il aurait pris le temps de faire des bandages, d'utiliser des soins naturels et non pas magiques. Mais ils n'avaient visiblement pas le temps de s'offrir ce luxe-là. « Cela va être très simple et basique, juste de quoi vous lever. Khelan, continue de surveiller. » Il apposait ses mains sur sa poitrine, jetant des coups d'œil à l'homme, pour lancer un simple sort de soin. Alors que Khelan peut voir autour d'eux que rien ne bouge, tout semble calme. Peut-être même trop calme. Jusqu'à ce qu'un sifflement perçant se fasse entendre et la sensation désagréable d'être visée. Il jette un coup d'œil à son épaule, qui venait d'être en partie coupée par une flèche venant se planter quelques mètres derrière eux.
code by bat'phanie

________________
† I feel my ancestor in my blood. I am a body people that are asking not to be forgotten.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khelan at-Azan
Mercenaire
Messages : 98
Sujet: Re: Bad day. Really bad day. || Ft. Yildun Dim 10 Fév - 14:46
Bad day. Really bad day.
Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes Ft. Yildun Silvereyes


Bandits? Des bandits? Quels bandits? Pourquoi est-ce que je suis surpris, je savais que cet arrêt allait nous attirer des ennuis. Je le savais avant qu'on s'arrête. - Cela va être très simple et basique, juste de quoi vous lever. Khelan, continue de surveiller. - Oui, patron. - Dis-je distraitement en continuant de surveiller les environs: pas assez bien. L'air est fendu, un trait traverse le vide alors que je regarde du mauvais côté. J'entends le tissus déchiré et lorsque je tourne la tête, je vois la flèche plantée à la base d'un tronc d'arbre. - Merde! - Il n'a rien, ou en tout cas je ne perçois que le tissus déchiré et sa peau intacte en dessous, mais déjà de nouveaux projectiles arrivent.

Planté sur mes pieds tel un mur entre eux et moi, je dégaine mon épée et fend les deux flèches d'un même mouvement, l'une d'elles entaillant mon bras de façon superficielle. - Je vous vois. - D'un geste vif, je lance l'une de mes dagues vers là où l'une des flèches a été tirée, mais si je sais ne pas atteindre ma cible, puisque j'entends la lame tomber sur un rocher, je me suis déjà élancé vers la silhouette qui a été obligée de bouger pour éviter mon tir. De quelques pas, j'abandonne Yil et son patient. Ils sont à découvert, mais foncer dans le tas devrait attirer l'attention sur moi, alors j'atteins ma cible. Un homme, jeune, un peu trop gringalet pour son bien, peut-être à l'aise avec un arc mais que mes épées impressionnent assez pour que je puisse l’assommer sans avoir à trop forcer. - Qui laisse des gamins jouer à ces jeux-là... - Dit l'ancien assassin encore mineur.

Depuis les coulisses, j'ai une meilleur vue sur la position des autres bandits et si j'en perçois certains se diriger vers Yil,  j'en vois également qui restent à distance: ceux-là sont pour moi. - Yil! Trois sur toi! - Et puis je disparais, presque littéralement. Mon image se trouble, mes sons s'étouffent. D'une fine fumée sombre, je m'égare à côté du monde, là où je vois sans être vu, au moins quelques secondes, avant de frapper.

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Bad day. Really bad day. || Ft. Yildun
Revenir en haut Aller en bas
 

Bad day. Really bad day. || Ft. Yildun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
There be Dragons :: Bordeciel :: Blancherive-