Partagez
Khelan at-Azan
Mercenaire
Messages : 98
Sujet: Hey, Sweety. I'm back! || Ft. Amadeus Jeu 29 Nov - 19:03
Date du rp 30 Ondepluie 201
Partenaire Amadeus Vinipter
Climat, météo, saison, heure Il fait toujours gris à Faillaise. Cela dit, il fait un peu plus clair que d'habitude. Et non, c'est pas une bonne chose, ça fait mal aux yeux. Au moins, c'est la fin de la journée: bientôt la nuit!

Hey, Sweety. I'm back!
Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter


Une chose est sûre: ce voyage-ci a été plus long que prévu. Démarrer avec Yildun était une bonne idée, enfin, en théorie, mais j'aurais espérer qu'avec lui à mes côtés, les choses se dérouleraient sans soucis, et que j'arriverais même à temps pour le souper. Il s'avère que même avec un prêtre voyageur, des merdes peuvent vous tomber sur le coin de la figure, plutôt littéralement d'ailleurs. M'enfin, rien que mes épées et un sortilège de soin ne puisse régler.
Pour moi, le sortilège.

J'avais un boulot à faire sur Blancherive, rien de bien compliqué en soit. Ni de bien dangereux, pour le coup. J'ai ainsi laissé Amadeus à Faillaise quelques jours, le temps d'y aller et de revenir. Je lui avais donné une date approximative de mon retour, qu'il sache à partir de quand s'inquiéter s'il ne me revoyait pas, et habituellement je me tiens à cette date. Sauf là. Là j'ai deux jours de retard. Deux petits jours. Mais est-ce vraiment ma faute si l'hydromel de Blancherive est si bon? Ou si la route n'est pas sûre? Et puis, être en retard, ça arrive. Non ?

Quoi qu'il en soit, et sans surprise, je vois le ciel grisonnant de la région cacher le soleil dans le ciel et, sentant l'humidité dans l'air me tirer un léger frisson, j'accélère un peu la cadence à l'idée d'un peu de chaleur en pensant à l'heure qui avance et la nuit qui approche.
J'ai ma tenue habituelle, quelques bleus et coupures, notamment une petite coupure sur la joue, faites par une dague. J'ai également mal aux jambes de cette longue marche, et également le dos un peu verrouillé par l'humidité. À croire que je me fais vieux pour toutes ces conneries. Vieux! La vieillesse ça n'existe pas chez les Nordiques: soit t'es fonctionnel, soit t'es mort. Il n'y a pas d'entre-deux.

Montrant patte blanche aux gardes de l'entrée de la ville, qui connaissent ma tête de toute façon, j'entre dans Faillaise et rejoins le centre-ville où l'auberge se tient. En ouvrant la porte, je reçois sans filtre les effluves d'alcool, de marin, de feu de bois et de viande grillée en pleine face, ainsi que la chaleur qui va avec. - Qu'est-ce que je vous sers, l'ami? - Me lance l'aubergiste depuis derrière son comptoir. - Quelque chose qui réchauffe et repose les jambes!

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
Amadeus Vinipter
Mage
Messages : 21
Sujet: Re: Hey, Sweety. I'm back! || Ft. Amadeus Ven 30 Nov - 22:01


Hey sweetey, I'm back
Amadeus & Khelan

« Baby, I've been waiting,
I've been waiting night and day
I didn't see the time,
I waited half my life away »

Deux jours. Il avait deux jours de retard sur ce qu’il avait annoncé. Deux putain de jours. Amadeus en était devenu fou déjà au bout des premières vingt-quatre heures, et avait fini par se réveiller à moitié à poil près du canal de Faillaise après une méchante cuite. C’était comme ça qu’il gérait le stress, le petit, en picolant. Il avait déjà écrit un bout de son prochain chef d’oeuvre, qu’il laisserait bien en vue dans cette fameuse auberge du Dard de l’Abeille (chouette nom, on adore) mais il ne l’avait pas tout à fait fini. Il lui manquait quelque chose, à cette histoire de mercenaires énamourés… Ah oui, un peu de corps, et la saveur du réel. Amadeus avait trop pris l’habitude de mettre du sien dans ses écrits, au point d’avoir du mal à se baser uniquement sur son imagination ou ses souvenirs quand il s’agissait de décrire certaines situations.

Mais Khelan tardait à revenir. Il avait dit qu’il serait là rapidement, mais là ça commençait à faire beaucoup. Il lui était sûrement arrivé un truc, et un truc vraiment pas cool. Il était sûrement blessé, ou mort dans un coin, attaqué par une bête sauvage plus intelligente et plus forte que lui. Il l’avait abandonné en partant tout seul, et Amadeus n’avait pas pu être là pour le soigner… Ce serait une tragédie qui ferait sûrement plusieurs tomes, un long roman fleuve qui ferait pleurer les badauds de passage tout comme les filles de nobles…

Et puis il entendit sa voix. Se levant comme un seul homme, ce qu’il était, et trébuchant comme un mec ivre, ce qu’il était aussi, Amadeus essaya de s’approcher du nouvel arrivant sans tomber. Merci le mur d’avoir été là, prêt à recevoir cette main lancée un peu hasard.

— Khelan !

Amadeus avait crié plus que parlé, appuyé sur ce fameux mur sauveur de gens. Son regard était voilé, mais il ne cachait rien de sa joie de retrouver son mercenaire préféré, tout autant qu’il était soulagé de le savoir en vie. Mais bientôt, c’est la frustration qui parla :

— DEUX JOURS ! Tu m’as laissé seul ici deux jours de trop ! T’étais où ? Qu’est-ce qu’il s’est passé ?

On sentait bien qu’il se serait jeté sur Khelan si seulement il n’avait pas eu aussi peur de tomber, face contre le sol. L’alcool ne lui avait même pas fait remarqué la blessure que portait son compagnon : il ne le vit qu’un peu plus tard, et en profita donc pour en remettre une couche :

— Tu es blessé en plus ! Viens ici que je te soigne, t’es vraiment pas possible, je me suis fait un sang d’encre et c’est pas un mauvais jeu de mots, d’ailleurs j’ai pas fini mon dernier roman et ça, ça c’est une tragédie, j’ai absolument besoin de toi pour le finir alors tu vas venir ici tout de suite et…

Il s’assit de nouveau sur sa chaise, éreinté. Après avoir soupiré, il replongea tête la première dans sa chope de bière.  Il fallait qu’il se bourre la gueule, ce soir encore, sinon il allait craquer de partout.

(c) DΛNDELION

________________
Decadence
"Just erotic. Nothing kinky. It's the difference between using a feather and using a chicken."
; T. Pratchett - aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khelan at-Azan
Mercenaire
Messages : 98
Sujet: Re: Hey, Sweety. I'm back! || Ft. Amadeus Sam 1 Déc - 15:18
Hey, Sweety. I'm back!
Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter


Khelan ! - Here he comes... Je le vois s'agripper à ce mur comme si c'était le dernier repère de l'univers et déduis, sans la moindre difficulté, la quantité d'alcool qu'il a déjà ingurgité. - DEUX JOURS ! Tu m’as laissé seul ici deux jours de trop ! T’étais où ? Qu’est-ce qu’il s’est passé ? - Un soupir s'extirpe bien malgré moi de mes lèvres, un mélange de fatigue et de soulagement, mais surtout beaucoup de fatigue, avant que je ne me détourne du comptoir où l'aubergiste s'occupe de ma commande et que je me rapproche d'Amadeus.

Tentant de sourire, pour le rassurer, je fais quelques pas dans sa direction. - Je vais bien, Ama. La route a juste était un peu plus longue que prévue. - Tu es blessé en plus ! - Oh lord... - Viens ici que je te soigne, t’es vraiment pas possible, je me suis fait un sang d’encre et c’est pas un mauvais jeu de mots, d’ailleurs j’ai pas fini mon dernier roman et ça, ça c’est une tragédie, j’ai absolument besoin de toi pour le finir alors tu vas venir ici tout de suite et… - Pendant qu'il parle et s'égosille, je le raccompagne jusqu'à sa chaise, ou en tout cas je suppose que c'est sa chaise, et je l'y rassois. Ignorer le regard des autres clients n'est pas un problème, même si je les sens nombreux et, lorsque je vois Amadeus se jeter sur sa chope, je l'éloigne de son visage. - Tu ne soigneras personne dans cet état, tu serais capable d'empirer les choses.

Et au lieu de rester debout comme un con, je me laisse tomber sur la chaise à côté de la sienne, tout en laissant tomber mon sac à mes pieds, et saisis sa chope pour en boire une longue gorgée avant que l'aubergiste ne m'apporte la mienne. - Ah! Merci! - Lui dis-je en la prenant pour boire à nouveau. Payer viendrait ensuite, nous séjournons-là de toute façon. Au moins jusqu'à ce que notre artiste paniqué finisse son ouvrage.
J'attends que le patron retourne à sa besogne et revient finalement Ama. - Tu es privé de boisson sauf si tu veux bien te calmer, que je puisse te raconter. Ok? - J'attends quelques secondes, juste le temps de croiser son regard embrumé, puis reprends. - Je suis parti de Blancherive avec Yildun. On a fait un peu de chemin ensemble, mais on a eu quelques ennuis sur la route. Voilà pourquoi je suis en retard, mais c'était rien qu'on ne puisse pas gérer.

Portant la chope à mes lèvres une nouvelle fois, je m'avachis légèrement sur la chaise, réussissant enfin à me détendre un peu en réalisant que, c'est bon, je suis enfin arrivé. - Et puis, tu connais le coin. Suffit d'un barrage militaire pour t'obliger à faire un détour...

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
Amadeus Vinipter
Mage
Messages : 21
Sujet: Re: Hey, Sweety. I'm back! || Ft. Amadeus Dim 16 Déc - 23:11


Hey sweetey, I'm back
Amadeus & Khelan

« Baby, I've been waiting,
I've been waiting night and day
I didn't see the time,
I waited half my life away »

Oh, il le voyait bien, à le forcer à s’asseoir comme s’il était un petit vieux, mais Amadeus ne se laissa pas faire si facilement : il protesta mollement, même si au final, il finit par poser ses fesses sur cette maudite chaise. Il avait beau lui dire à quel point il était inquiet et qu’il était crucial pour lui de faire son devoir de guérisseur, Khelan ne voulut rien entendre. Pire, il prétextait que l’alcool était une barrière à son talent, et qu’il vaudrait mieux qu’il ne fasse rien plutôt que d’empirer la situation avec un sort raté.

Indigné, Amadeus planta son regard troublé sur Khelan. Jamais on avait osé lui dire qu’il était incapable de faire son travail à cause de la bière et du vin, c’était inacceptable.

— Mais pour qui tu me prends ? Je suis le meilleur guérisseur de ma génération ! Je peux te rafistoler quand même !

Alors déjà, non. Amadeus était loin d’être un mauvais mage de base, mais de là à se proclamer le meilleur de sa génération, sûrement pas. Il y avait de bien meilleurs mages dans les rangs de la Légion, et il était quasiment certain que ce fut aussi le cas chez les rebelles nordiques. Ensuite, il était assez peu probable qu’il réussisse effectivement un sort dans l’état dans lequel il était. Khelan le connaissait bien, trop bien peut-être, et Ama avait beau râler qu’on lui retire son verre, il finit par céder. Il ne buvait autant que parce que son mercenaire avait été absent ; maintenant qu’il était là, le mage pouvait laisser partir sa choppe.

Surtout si en retour il avait droit à l’histoire de Khelan. Qu’est-ce qui avait bien pu se passer pour qu’il soit en retard ? Il était plutôt ponctuel d’habitude, et jaugeait bien du temps qu’allait lui prendre une mission. Une ponctualité à double-tranchant puisque le moindre écart comme ce fut le cas cette fois suffit à mettre Amadeus dans tous ses états.

— Donc si t’es en retard, c’est à cause de ce Yildun ? Je connais les barrages, mais de là à perdre deux jours entiers, c’est un peu fort, non ? Et cette blessure, elle vient d’où ?

Oh, il avait beau être salement aviné, il n’était pas totalement dupe. Pire même, ça empirait sa paranoïa, qui enflait dans sa poitrine sans qu’il puisse rien y faire. Il n’avait pas l’habitude d’être pot-de-colle ou jaloux, mais ces jours sans nouvelle avaient été une véritable torture pour lui… Alors il n’allait pas lâcher prise si facilement.
(c) DΛNDELION

________________
Decadence
"Just erotic. Nothing kinky. It's the difference between using a feather and using a chicken."
; T. Pratchett - aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khelan at-Azan
Mercenaire
Messages : 98
Sujet: Re: Hey, Sweety. I'm back! || Ft. Amadeus Mar 18 Déc - 14:21
Hey, Sweety. I'm back!
Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter


L'Amadeus vexé a quelque chose d'amusant, essentiellement à cause de ce voile qui embrume son regard. Son visage se tord en une expression outrée, mais ses yeux, eux, trahissent son état réel. En d'autres temps, il aurait été capable de voir son incapacité à agir... Pas dit qu'il n'aurait pas été outré également, mais ç'aurait été moins comique à observer je suppose. De toute façon, je lui ai rendu sa chope lorsque j'ai enfin obtenu la mienne, qu'il boive, ça lui occupera la bouche et lui évitera de dire n'importe quoi. Quoique l'Amadeus ivre est tout aussi amusant, ne nous mentons pas.

Donc si t’es en retard, c’est à cause de ce Yildun ? Je connais les barrages, mais de là à perdre deux jours entiers, c’est un peu fort, non ? Et cette blessure, elle vient d’où ? - Je soupire à la mention de la responsabilité de Yil, parfaitement conscient que ce n'est pas le cas, mais surtout usé d'avoir à recommencer. N'ai-je pas été clair? Ou est-ce l'alcool et l'inquiétude qui le forcent à faire ces raccourcis qui déforment mon récit? - Yildun n'est en rien responsable de mon retard. S'il n'avait pas été là, je ne serais probablement pas encore là. - Pour ne pas dire que je ne serais jamais arrivé à destination. - Nous sommes simplement tombés sur le mauvais bougre en détresse et comme ma réputation de vieux con froid et mauvais le veux, on l'a aidé. - On aurait pas dû, je l'avais dis, je l'ai senti, mais ce qui est fait est fait, donc...

Et ça... - Dis-je au sujet de la coupure sur ma joue en me penchant en avant au prix d'un effort bien visible, les muscles déjà refroidis et les bleus encore douloureux. - Une branche, il y a peut-être deux heures, en coupant à travers bois pour arriver plus vite. - Je suis sérieux. J'ai même coupé et bousillé cette saleté juste après les faits. Elle n'agressera plus personne, c'est moi qui vous le dit. - D'ailleurs... - Poursuis-je en fouillant les multiples poches de mon armure de cuir avant de trouver ce que je cherche. - C'est pas fini, mais j'en ai fais ça. - Dis-je en lui présentant une petite sculpture de bois loin d'être achevée, qui tient dans la paume de ma main, représentant un flocon de neige. - Si t'es sage, tu pourras l'avoir quand j'aurais fini.

Un sourire glisse sur mes lèvres et je tapote le côté extérieur de son genou avant de retomber en arrière pour boire une gorgée. - Tout va bien, Ama. Je suis là, entier et bien portant. Mais qui a dit que Bordeciel était un lieu libéré du moindre danger, hein? - Commençant à sentir mon estomac se tordre d'une faim naissante, je me concentre un peu plus sur mon écrivain. - Et sinon? Ça s'est bien passé pendant mon absence?

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
Amadeus Vinipter
Mage
Messages : 21
Sujet: Re: Hey, Sweety. I'm back! || Ft. Amadeus Mer 9 Jan - 21:47


Hey sweetey, I'm back
Amadeus & Khelan

« Baby, I've been waiting,
I've been waiting night and day
I didn't see the time,
I waited half my life away »

L’inquiétude s’était évanouie si violemment quand Khelan l’avait assuré qu’il n’était pas plus blessé que ce qu’il voyait qu’Amadeus ne pouvait pas s’empêcher d’en être vexé. Se soucier de quelqu’un pour rien, et constater douloureusement qu’il n’y avait aucune raison de s’en faire lui donnait l’air idiot, ce qu’il détestait. Il était bien trop fier pour admettre qu’il s’était monté le bourrichon tout seul, aussi l’écrivain continuait-il à charger Khelan comme si ça pouvait changer quelque chose. Ou charger ce Yildun, d’ailleurs, que Khelan s’évertuait à défendre. Bon, l’explication de la rencontre aléatoire n’était pas mauvaise, il devait le reconnaître. Amadeus connaissait Khelan, et ça lui ressemblait bien… Bougon, le nez dans sa bière, le mage agita mollement et mystérieusement la tête.

— Ouais ouais, t’es trop gentil, je le dis toujours, un jour tu vas te faire avoir Khelan, tu vas te faire manipuler par quelqu’un qui voudra te la faire à l’envers et faudra pas venir te plaindre !

Oui, même comme ça, Amadeus continuait de s’inquiéter pour Khelan. La façon dont ils s’étaient rencontrés n’y était sûrement pas étrangère, et même maintenant que le mercenaire lui avait prouvé qu’il pouvait très bien se débrouiller seul, il fallait que le guérisseur cherche à le couver. C’était plus fort que lui.

Quant à la blessure, le responsable était un objet inanimé, une branche que Khelan avait achevé et s’échinait à transformer en œuvre d’art. C’était déjà fort joli, et à l’idée qu’il puisse en devenir l’heureux possesseur, Amadeus sentir ses yeux se remplir d’étoiles.

— Mais je suis toujours sage, tu sais bien… C’est beau ce que tu fais. Même quand c’est pas fini.

Ce qui se passait du côté d’Ama était cependant bien moins intéressant et ce dernier ne voyait pas pourquoi Khelan lui posait cette question. Sûrement par politesse.

— Pas mal, sauf bien sûr pour moi qui était mort d’inquiétude… J’ai écrit un peu, des gens ont eu besoin de mes services, c’était pas si mal.

Il n’osait le dire trop fort, mais il commençait quand même à trouver Faillaise ennuyeuse. La ville était mouvementée, certes, mais ce n’était que parce qu’elle grouillait de gredins et de bandits. Il adorerait retourner à Blancherive pour admirer son architecture, ou à Markarth, pour admirer son architecture, ou alors Épervine pour admirer son arch… son cimetière parce qu’il n’y avait rien d’autre à visiter hein.
(c) DΛNDELION

________________
Decadence
"Just erotic. Nothing kinky. It's the difference between using a feather and using a chicken."
; T. Pratchett - aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khelan at-Azan
Mercenaire
Messages : 98
Sujet: Re: Hey, Sweety. I'm back! || Ft. Amadeus Jeu 10 Jan - 17:31
Hey, Sweety. I'm back!
Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter


Ouais ouais, t’es trop gentil, je le dis toujours, un jour tu vas te faire avoir Khelan, tu vas te faire manipuler par quelqu’un qui voudra te la faire à l’envers et faudra pas venir te plaindre ! - Ma langue claque dans ma bouche, signe sans équivoque de mon agacement. Je déteste quand il fait ça, quand il me couve comme si j'étais en sucre. Je déteste quand n'importe qui le fait, et il ne fait pas exception, peu importe qu'il m'ait sauvé la vie ou non. Je suppose que ça fait parti de ces petites choses énervantes avec lesquelles je dois simplement vivre...

Mais je suis toujours sage, tu sais bien… C’est beau ce que tu fais. Même quand c’est pas fini. - C'est ça ouais. - Sage... Connait-il réellement le sens de ce mot? Si je m'en tiens à ses écrits, sa définition a quelques différences très... charnelles. Rangeant l'ébauche de bois dans sa poche, je prends une nouvelle gorgée de bière. - Pas mal, sauf bien sûr pour moi qui était mort d’inquiétude… J’ai écrit un peu, des gens ont eu besoin de mes services, c’était pas si mal. - La routine, en somme. Mais je suis là maintenant. Tu peux te détendre. - Lui dis-je dans un sourire rassurant. Encore que... Il a certainement assez bu pour ce soir, mais au moins peut-il mettre ses nerfs en veille.

Une bière s'en suivant d'une autre, le temps passe dans un calme relatif durant lequel je profite simplement du feu et du confort baroque de ma chaise, avant que l'heure du repas n'arrive et que mon estomac me grogne de le remplir. Abandonnant quelques secondes Ama, je rejoins le comptoir où demander de quoi manger pour nous deux, et je reviens m'asseoir. - J'ai été bien payé, et accessoirement j'ai vraiment faim, donc ce soir on peut se faire plaisir. - Pain, poulet, pommes de terres, deux carottes, fromage et quelques pâtisseries. Pas que ce soit un banquet de luxe, mais il faut bien admettre qu'on en a rarement autant sur la table. De quoi réchauffer les corps et les cœurs. - Et sinon... - Dis-je en sortant mon couteau. - Je dis pas non à une journée de repos, mais on part d'ici quand tu veux. Ça fait déjà un moment que tu es coincé à Faillaise, je suppose que tu voudras changer de paysage, non? - Après les deux jours de marche que je viens de subir, une pause ne me ferait pas de mal, mais puisque nous sommes deux dans cette fine équipe, autant discuter de nos plans futurs. - Une idée de notre prochaine destination?

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
Amadeus Vinipter
Mage
Messages : 21
Sujet: Re: Hey, Sweety. I'm back! || Ft. Amadeus Sam 9 Fév - 11:51


Hey sweetey, I'm back
Amadeus & Khelan

« Baby, I've been waiting,
I've been waiting night and day
I didn't see the time,
I waited half my life away »

Khelan n’était bien sûr pas en sucre, mais quand il était bourré, après avoir longtemps attendu son retour, Amadeus était persuadé qu’il l’était. Il ne voulait pas qu’il lui arrive quelque chose qui le sépare trop longtemps (a fortiori, à tout jamais) de son garde du corps. Alors il claqua la langue en signe de désapprobation, oui, Amadeus l’entendit, mais ne dit rien. Même s’il n’aimait pas ça, c’était le ressenti du mage, son sentiment profond, et puis… il avait trop bu pour expliquer ou protester. Tant pis. C’était tellement plus simple de dire qu’ils avaient tous les deux un caractère de merde, sans chercher à savoir qui avait tort ou raison. Paradoxalement, c’était plus productif.

Il n’était pas toujours absurde de souligner l’évidence. Khelan faisait bien de rappeler que désormais, il était présent, en bonne santé, près de lui, et qu’il pouvait balayer ses inquiétudes du revers de la main sans souci. Amadeus était trop fatigué et aviné pour ne pas se laisser faire : c’était aussi particulièrement agréable qu’après cette période à être seul, on prenne enfin soin de lui. Khelan alla chercher de quoi boire et manger, et en quantité. Effectivement, Amadeus n’avait pas l’habitude de manger autant ou de façon aussi variée, et ne bouda pas son plaisir.

— Je vais exploser à ce rythme mais ça fait tellement du bien !

Une cuisse de poulet avec de la bonne sauce, ça effaçait efficacement de son souvenir les jours à manger seulement des légumes par peur de faire face au vide de sa bourse. Oh, il avait toujours de quoi faire pour la remplir, mais il valait mieux ne pas trop tirer sur la corde.

— Ouais, je veux me barrer de là. Sans offense hein !

Ajouta-t-il en faisant un signe au tenancier de l’auberge. Ama n’aimait pas rester au même endroit trop longtemps, et Faillaise l’avait très vite ennuyé. La capitale de Bordeciel lui manquait, et il savait que ce serait toute une aventure juste pour y retourner, alors quand Khelan lui demanda où il voulait aller, Ama ne passa pas par quatre chemins.

— Solitude. Je veux retourner là-bas, c’était tellement bien ! Après je sais pas par où tu préférerais passer… Blancherive est bien jolie, mais on devrait soit faire un crochet pour y aller entre Helgen et Epervine. Ou alors on passe par Vendeaume mais j’y tiens pas trop. Sinon on zappe Blancherive, on fait Epervine, Markarth et Solitude. T’en penses quoi ?

La nourriture épongeait un peu son alcool, même s’il restait fortement éméché, vu la manière dont il parlait de toutes ces destinations. Au moins, ça avait l’air clair dans son esprit, si ça ne l’était pas dans ses dires.
(c) DΛNDELION

________________
Decadence
"Just erotic. Nothing kinky. It's the difference between using a feather and using a chicken."
; T. Pratchett - aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khelan at-Azan
Mercenaire
Messages : 98
Sujet: Re: Hey, Sweety. I'm back! || Ft. Amadeus Dim 10 Fév - 14:18
Hey, Sweety. I'm back!
Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter


Ouais, je veux me barrer de là. Sans offense hein ! - Un sourire à la fois amusé et gêné passe sur mes lèvres alors que je vois Amadeus lancer un regard désolé au propriétaire des lieux et je fourre un morceau de viande entre mes dents. C'est certains, quand on fait autant de voyage que nous, on ne peux pas se contenter de quatre légumes. Rester sur place est différent, l'effort est moindre, mais en marchant... Bref, j'ai besoin de viande. De gras. De chaud. Et de bière. J'ai besoin de bière. D'ailleurs j'en bois une gorgée pour faire descendre.

Solitude n'est pas vraiment mon lieu favori. Oh, c'est une belle cité, perchée sur une falaise, jolie maisons, beau palais. C'est très... civilisé, disons-le comme ça. Peut-être un peu trop pour moi et mon caractère, mais il est vrai que beaucoup de temps a passé depuis que nous n'y sommes pas allés, et puis après tout, là est l'essence même de notre vie de nomade: bouger. - Si on peut contourner Epervine, Markarth puis Solitude me convient parfaitement. Tu sais que je n'aime pas trop aller là-bas. - Et pour cause, c'est là que j'ai grandis, bien trop vite alors que mes parents y mourraient tous deux. Ces terres sont désolées à mes yeux, toxiques de souvenirs que je ne veux pas déranger. - Ça me donnera l'occasion d'aller dire bonjour à Wyn.

Une demi-patate dans la bouche, j'étouffe un petit rire en repensant à Yildun et Blancherive. - Je suis en train de repenser à la veille de notre départ de Blancherive. J'ai vidé quelques pintes et on a dormis au temple, et... - C'est un beau festin que vous avez là. - La voix est souple, haute, trop pour être franche. L'homme à qui elle appartient n'est pas spécialement grand pourtant, un petit ventre déformant son haut, les cheveux bruns envahis de quelques cheveux blancs, ses yeux noirs nous observent avec une envie étrange alors que dans son sillage, deux ombres le suivent et je n'ai aucun mal à remarquer une troisième, assise à une table à proximité, qui observe la scène. - Ce serait malpoli de ne pas partager. - À mon avis, vous ne manquez de rien. - Dis-je en avisant, sans subtilité, son ventre. Ce gars-là n'est pas dans le besoin, il mange à sa faim, et si j'en crois l'état de ses vêtements, il n'est pas à la rue... Quoi qu'il ne soit pas exactement d'origine bourgeoise. Une seule autre option me vient alors en tête: cet homme n'est pas tout à fait quelqu'un de recommandable. Un coup d’œil aux deux types derrière-lui et je plante un bout de carotte avec mon couteau pour le leur présenter. - Il parait que la carotte donne le sourire. Vos amis devraient essayer, ça leur irait bien.

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
Amadeus Vinipter
Mage
Messages : 21
Sujet: Re: Hey, Sweety. I'm back! || Ft. Amadeus Mar 26 Fév - 18:38


Hey sweetey, I'm back
Amadeus & Khelan

« Baby, I've been waiting,
I've been waiting night and day
I didn't see the time,
I waited half my life away »

À peine Khelan était-il revenu qu'ils planifiaient déjà leur prochain voyage. C'était aussi ça, la vie d'aventurier ! Une vie à laquelle Amadeus goûtait à moitié, lui qui aimait trop son petit confort et l'animation rassurante des villes. Il y aurait sûrement de jolis paysages à voir sur la route, cela dit, encore eût-il fallu qu'il se décide pour une direction ou une autre. Et franchement, c'était pas gagné.

Amadeus ne demanda pas pourquoi Khelan préférait esquiver Épervine, mais compte tenu qu'il n'y avait genre, vraiment rien à faire là-bas, il ne protesta pas.

— Ok, on contourne par Blancherive du coup ? Ah, les hydromelleries, mes amours !

Sans parler de l'architecture tout à fait remarquable de la ville et de ses paysages à couper le souffle. C'était franchement pas un mauvais bail de passer par là. L'alcool aidant, d'ailleurs, Amadeus ne releva pas le fait que Khelan en profiterait pour voir Wyn à Markarth. Meh. Et lui alors ? Pauvre mage délaissé, pauvre écrivain se languissant d'une présence rassurante à ses côtés... Heureusement que le vin était là pour faire diversion.

Il y en avait une autre, de diversion, qui approcha alors que Khelan commençait à partir sur des souvenirs de Blancherive : des gars, franchement pas aimables, qui venaient se taper l'incruste et parlaient de partage. Comme si c'était le genre de Bordeciel de partager des trucs, déjà, et en plus, ils n'avaient vraiment pas l'air d'en avoir besoin. À ses côtés, Khelan gardait un calme olympien, ce qui venait tempérer l'adrénaline qui montait à vitesse grand V dans les veines d'Amadeus. Le visage de ce dernier se renferma et son regard se fit méfiant. D'un geste qu'il voulait imperceptible mais qui était loin de l'être, il rapprocha son bras droit de son bâton qui reposait, menaçant, contre le mur derrière lui. Au moindre mouvement, ça pouvait péter.

— Et au pire, on peut leur faire un sourire nous-mêmes, hein. Quelqu'un a un couteau ?

Ok, c'était super con. Mais Amadeus n'était pas sobre et enhardi par la compagnie de Khelan, il n'allait sûrement pas jouer les carpettes et donner à ces brutes ce qu'elles voulaient. Bon, ça voudrait aussi dire qu'il y avait un risque non-négligeable qu'ils se fassent sortir manu militari de l'auberge mais hein, fallait parfois défendre son honneur !
(c) DΛNDELION

________________
Decadence
"Just erotic. Nothing kinky. It's the difference between using a feather and using a chicken."
; T. Pratchett - aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khelan at-Azan
Mercenaire
Messages : 98
Sujet: Re: Hey, Sweety. I'm back! || Ft. Amadeus Mer 27 Fév - 14:44
Hey, Sweety. I'm back!
Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter Ft. Amadeus Vinipter


Ma répartie légendaire semble ne pas lui plaire. Pensait-il être assez impressionnant pour nous faire plier de quelques mots? Il apprendra que je suis très con, même face à un dragon, je serais capable de répondre. Et crever, oui, mais là se trouve la différence: il n'est pas un reptile cracheur de feu. Seulement un grand singe avec un besoin de contrôle insatisfait.

Je ne perçois pas le mouvement de Amadeus, pourtant je n'ai pas de mal à le deviner lorsque la femme assise à la table à proximité pose son regard sur lui tout en décalant légèrement la cape qui cachait la poignée de son épée. - Et au pire, on peut leur faire un sourire nous-mêmes, hein. Quelqu'un a un couteau ? - Je soupire. Pourquoi? Parce qu'il n'est pas assez sobre pour se taire? Non. Je tourne la tête dans sa direction, un air exaspéré sur le visage, et lui désigne mon couteau, dans ma main, avec toujours ce bout de carotte bien orange planté dessus. - Moi, Ama. Moi j'ai un couteau, dans ma main. Je les menace avec. Il faut suivre, mon ami. - Enfin, je n'irais pas bien loin avec ce poignard, mais je pourrais tout de même faire quelques dégâts.

Est-ce que vous avez fini votre querelle d'amoureux?! - Être ignoré, pour un gars comme lui, est une véritable torture, alors forcément qu'il lève la voix, et c'est pas mon regard à Amadeus qui dit le contraire. - Je l'ai pas vu depuis des jours, d'accord! - Lui dis-je sèchement en revenant à lui. Bah quoi, c'est vrai. - Bon, écoutez. Je viens de me taper une journée de marche pour traîner ma carcasse jusqu'ici. Je suis fatigué et j'aimerais être laissé tranquille. Donc est-ce qu'on peut se mettre d'accord pour que vous alliez emmerder quelqu'un d'autre. Peut-être quelqu'un qui en a vraiment quelque chose à faire? - Dans une rotation souple, je pivote sur ma chaise pour jeter un œil à l'aubergiste. - Pas croyable ce type. Un vrai barde! - Mais le propriétaire ne semble pas rassuré.

Ces bandits viennent-ils souvent causer des problèmes? Souhaite-t-il qu'on y fasse quelque chose? Est-ce arrogant de ma part d'assumer pouvoir m'occuper d'eux? Est-ce de l'arrogance lorsqu'on sait en être capable? Et puis avec Amadeus, il y a de quoi égaliser le niveau. - Bon, y'en a marre. Faites pas les malins et tout se passera bien. Trélor, prélève la taxe du comique de service et de son petit-copain, qu'on en finisse. - L'une de ses ombres sans sourire approche, les autres aussi menaçant qu'avant, et d'un regard vers l'aubergiste, je soupire dans un sourire pincé, et lève un peu le bras pour laisser au nommé Trélor le champ libre, lançant un regard à Amadeus lui intimant de rester tranquille.

Trélor me déleste de ma bourse durement gagnée, et partiellement entamée la veille de mon départ de Blancherive, je dois l'admettre, et retourne à sa place. - Un plaisir de vous avoir dans le voisinage, messieurs. Bon séjour à Faillaise. - Et les voilà qui s'éloigne, la jeune femme en dernière, sa main sur son épée, nous ordonnant en silence de ne pas bouger. Et je ne bouge pas, la main sur l'avant-bras d'Amadeus pour le forcer à rester sage, et puis la porte se referme, j'entends les respirations bloquées reprendre et je vois du coin de l’œil l'aubergiste se détendre en expulsant un long soupir. Alors je l'interroge d'un regard plus que sérieux. - Ils viennent régulièrement détrousser les gens de passages, pas assez pour que ce soit une habitude, mais suffisamment pour savoir qu'il ne vaut mieux pas les en empêcher. - Vous avez conscience qu'il est hors de question qu'ils partent avec mon or, hein? - Je l'observe hésiter, jauger mon regard, et puis finalement ses épaules s'affaissent. - Du moment que mon auberge n'en souffre pas...

De retour à Ama, je lâche enfin son avant-bras que je sentais tremblant. - Sors, retiens-les, fais-toi plaisir. - De toute façon, j'ai pas à forcer pour le convaincre: il est déjà chaud bouillant et l'alcool ne l'aide pas à tenir en place.

________________



I'm not scared of the lights...
'just myself in the shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ectraconcept.tumblr.com
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Hey, Sweety. I'm back! || Ft. Amadeus
Revenir en haut Aller en bas
 

Hey, Sweety. I'm back! || Ft. Amadeus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Quand on rêve éveillé. [Pv Jann et Sweety]
» I'll never forget. Please, come back. ♦ Lou
» Petit Come-back.
» I'm Back [Dorian & Enora]
» Défi Guerre des dieux (oo6) - Amadeus Debussy





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
There be Dragons :: Bordeciel :: Le reste de Bordeciel-